Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumurois : Le dispositif de transmission agricole trouve ses marques

Le vendredi 18 novembre dernier, à 10h, avait lieu la toute première visite de ferme à Allonnes, organisée dans le cadre du dispositif « C-ma ferme ? ». Mis en place conjointement par Saumur Agglo et la Chambre d'Agriculture de Maine-et-Loire, il a vocation à faciliter la transmission et la reprise d'entreprises agricoles (relire notre article). Une volonté qui commence à se concrétiser... Plusieurs agriculteurs ont en effet montré leur intérêt à reprendre l'exploitation de Pascal Dechenais.



À l'occasion de ce premier rendez-vous « C-ma ferme ? », Pascal Dechenais, agriculteur Allonnais souhaitant prendre sa retraite à l'horizon 2019, a fait visiter son exploitation maraîchère de 30 hectares à une quinzaine de personnes, dont certaines étaient intéressées pour une reprise. La matinée a consisté en un tour du propriétaire sur les terres de l'agriculteur : visite des serres, recensement du matériel, description des sols, démonstration des techniques utilisées, etc...

« Un territoire agricole à forte valeur ajoutée »

La visite a été une belle réussite, permettant à un agriculteur de faire découvrir son exploitation, tout en favorisant la prise de contact et l'échange entre professionnels (photo ci-contre). « Un nouveau concept pour faire savoir que le territoire est attractif pour les candidats à l’installation avec un environnement économique favorable » a conclu Jérôme Harrault, vice-président de Saumur Agglo en charge de l’agriculture. Avec 600 entreprises de production et 2 000 actifs (750 chefs d’entreprise et 1 250 Équivalent Temps Plein salariés), l’agriculture et les filières végétales représentent un des premiers secteurs économiques du territoire Saumurois. « Le Saumurois est un territoire agricole à forte valeur ajoutée » affirmait d'ailleurs Guy Bertin, président de Saumur Agglo. La problématique consiste à transmettre ce potentiel, anticiper les retraites (à l'image de Pascal Dechenais), et permettre à des « jeunes » de s'y installer. Pour tenter de poursuivre l'exploitation des terres agricoles locales, Saumur Agglo et la Chambre d'Agriculture du Maine-et-Loire ont signé une convention nommée « Dispositif local pour l'installation et la transmission en agriculture », rebaptisée « C-ma ferme ? », allant de 2016 à 2018. À voir désormais si la mayonnaise prend...


Article du 24 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI