Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La Région des Pays de la Loire expérimente la certification de ses comptes

C’est officiel, la Région des Pays de la Loire est candidate à l’expérimentation de la certification des comptes au sein du secteur public local permise depuis la Loi NOTRE, afin de garantir la «sincérité», la « régularité» et la «fidélité» des comptes de la collectivité.



Annoncé par son président, Bruno Retailleau, à l’occasion du vote du budget 2016 en avril dernier, la Région s’est portée candidate dès juin 2016. « Nous souhaitons reconquérir notre crédibilité budgétaire par une bonne gestion des dépenses et une vraie transparence ». Avec l’aval de la cour des comptes, la participation régionale à cette expérimentation est parue au journal officiel, par un arrêté ministériel datant du 10 novembre.
Dès 2017, la Région sera accompagnée par les juridictions financières (cour des comptes, chambre régionale des comptes) et la Direction générale des Finances Publiques, pour évaluer la fiabilité de leurs états financiers. L'accompagnement débutera par la réalisation d'un diagnostic global d'entrée sur les comptes 2016, complété, au cours des exercices suivants, d'audits approfondis dont les conclusions seront communiquées à l'exécutif de la collectivité au terme de chaque revue.

Qu’est-ce que la certification des comptes ?

« La certification des comptes se définit comme l'opinion écrite et motivée que formule un organisme indépendant, sous sa responsabilité, sur la conformité des états financiers d'une entité, dans tous ses aspects significatifs, à un ensemble de règles comptables au premier rang desquelles figurent la régularité, la sincérité et la fidélité des comptes. »
Elle représente un gage de crédibilité auprès des financeurs, une garantie de la qualité et la transparence de l'information comptable rendue aux citoyens et à leurs représentants au sein des assemblées délibérantes, un levier d'optimisation et un instrument de pilotage de l'organisation, des contrôles et des procédures internes pour l'ordonnateur en lien avec le comptable public.
L'expérimentation à la certification des comptes constitue donc « une étape supplémentaire en faveur de la sincérité et de la transparence des comptes publics », conclut Bruno Retailleau.


Article du 25 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI