Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


PS 49 : Le chalonnais Jean-Louis Belliard prend le relais de Grégory Blanc

Suite à la démission de Grégory Blanc à la tête du PS de Maine et Loire, c'est au chalonnais, Jean-Louis Belliard, membre du bureau, que le conseil fédéral a demandé d'assumer l'interim jusqu'au prochain congrès national. Charge à lui de déminer et de réunir...



Ainsi, le Conseil fédéral extraordinaire réuni ce jeudi soir a confié le poste de Premier fédéral à Jean-Louis Belliard, afin d’assurer la transition jusqu’au prochain congrès. « Je mesure la difficulté de la tâche qui est maintenant la mienne, et je tiens à remercier l’ensemble des membres du conseil fédéral pour la confiance qui m’a été apportée », déclare-t-il . Et d'ajouter : « Toute mon énergie, ainsi que celle de l’équipe fédérale sera maintenant concentrée vers les objectifs prioritaires qui nous attendent pour 2017 : Primaires, Présidentielle, Législatives. » Enfin, suite à cette démission « dans le souci de retrouver de la sérénité », le Bureau national du Parti Socialiste du 28 novembre a reporté sine die le processus de désignation interne pour les sénatoriales dans la Fédération de Maine et Loire.

« L'heure n'est plus à la division »

Au lendemain de la déclaration de François Hollande de ne pas briguer un nouveau quinquennat, le nouveau premier fédéral de le dire : « François Hollande a forcé hier soir le respect en annonçant avec beaucoup d’humilité et de courage son retrait de la course pour 2017. En plaçant l’intérêt collectif au-dessus de tout, sa décision nous oblige, il doit nous servir d’exemple. Alors que la droite veut punir les Français en remettant en cause notre modèle social, en cassant la notion même de service public, en revenant en arrière sur les nombreuses avancées mises en œuvre depuis 2012, l’heure ne peut plus être à la division. » Et de conclure : « Que ce soit au niveau local ou dans les plus hautes sphères de l’appareil, les débats sont indispensables et salutaires, mais les polémiques doivent laisser place à l’action. C’est le sens que je donne à mon engagement. »


Article du 02 décembre 2016 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :

02/12/2016 16:10:10 Commentaire de Superdeg

Dépêchez-vous de faire votre congrès, bientôt le PS ne sera riche que de ses dettes comme la France mais lui n'existera plus grâce à super Zhollande


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI