Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Coupe de France : les Saumurois partent sans avoir à rougir.

Saumur-Le Poiré sur vie. 0-2. Les Olympiens quittent l'épreuve reine du football français sans avoir démérité. Il leur a manqué ce petit quelque chose qui fait la différence entre ceux qui en veulent et ceux qui en veulent plus.


Kevin Houssard le capitaine eut beau se démener, rien n'y fit.


Pour cette petite finale, entre deux clubs de DH, qui ouvrait les portes tant convoitées d’un 32e de finale, le spectacle n’a pas été au rendez-vous : « Les deux équipes se connaissent parfaitement bien », soulignait l’entraîneur du Poiré, Benjamin Guillou. Notamment la première période où les deux onze tétanisés par l’événement ont rarement développé un football enlevé. Beaucoup d’erreurs, des relances longues, quelques fautes défensives ont pesé sur cette rencontre. Deux tirs pour le Poiré, Ferand (7') et Koutob Naoto (35') facilement maîtrisés par Dauvergne et une tête de Houssard ont ponctué cette triste première période.

En seconde période

La fatigue aidant, les espaces se créant, la rencontre fut plus vivante sans pour autant atteindre des sommets. Néanmoins, les Saumurois se libéraient quelque peu et parvenaient à rendre une copie plus intéressante, mais les opportunités de s’approcher de la surface adverse restaient rares. Le premier but intervenait suite à un cafouillage, un ballon mal dégagé, un rebond capricieux, Gassama tardait... Et Koutob-Naoto en profitait pour tromper Dauvergne (60'). Le match était quasiment joué, les deux équipes n’ayant guère fait preuve de vertus offensives : « Bien sûr on a des regrets, on a manqué de peps offensivement, de folie et l’absence de Sylla a pesé. D’ailleurs, ils marquent sur un de nos temps forts. On a pêché par précipitation et on n’avait pas cette flamme, ils étaient plus mâtures. On a raté la dernière marche », confessait Julien Sourice, le coach saumurois.

A la relance

Le but a le mérite de relancer la rencontre et chaque équipe a les moyens de marquer. Plus aucun plan de jeu, Saumur prend tous les risques et se condamne à subir des contres. Koutob Naoto (64') et surtout à la 76' oblige Dauvergne à sortir le grand jeu. Les Saumurois poussent et se livrent sans retenue. Bouchareb (70') et Houssard (84') ratent de peu le cadre mais le fait du match intervient quatre minutes plus tard : une tête de Houssard (88') est sauvée sur sa ligne par Ferand : « On a eu une persévérance défensive tout au long de la rencontre avec beaucoup de concentration. Avant le but, on était en pleine souffrance physique et ce but nous a amenés de la fraîcheur. Maintenant, l’espoir c’est de rencontrer une ligue 1 », avouait Benjamin Guillou, le coach vendéen
Dans les arrêts de jeu, Le Poiré confirmait sa victoire en ajoutant un second but par Paris. Suite à ce but, les esprits s’échauffaient et l’arbitre sanctionnait par deux cartons rouges et un jaune avant de renvoyer les équipes aux vestiaires.

Voir les photos sur ce lien

Fiche technique.
Saumur-Le Poiré : 0-2 (0-0). Arbitrage de M. Jouffrey. 1 540 spectateurs. Buts Le Poiré : Koutob-Naoto (60'), Paris (90 +2). Exclusion pour Saumur : Gassama (90+3), pour le Poiré Heyman (90+3). Avertissements à Saumur : Houssard (19'), Youla (62'). Au Poiré : Heyman (44'), Paris (51'), Liaigre (71').
Saumur : Dauvergne, Youla, Gassama, Seydi, Itoua, Poingt, Houssard, Dasilva (Bouracheb 69'), Thonnel, Mandé (Battais 80'), Miath.


Article du 05 décembre 2016 I Catégorie : Sport

 


1 commentaire :

05/12/2016 08:25:34 Commentaire de Phil

J'aime pas le foot


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI