Saumur : Les 20 migrants évacués de la jungle de Paris reçus dans la salle du conseil municipal

Ce jeudi 8 décembre 2016, la vingtaine de migrants arrivés à Saumur le 8 novembre dernier (relire) était reçue dans la salle du conseil municipal de la Ville. L'occasion pour eux de faire un bilan de ce premier mois passé en France. Après avoir remercié Saumur, les migrants ont été invités à exprimer leurs besoins : obtenir l'asile, apprendre la langue Française rapidement et surtout téléphoner à leurs proches. Un manque de communication qui leur pèse beaucoup, mais qui devrait être réglé sous peu.


Conviés par les élus Saumurois et Jean-Yves Hazoumé, le sous-Préfet de Saumur, les derniers migrants arrivés à Saumur ont participé ce jeudi à une cérémonie d'accueil à l'Hôtel de Ville. « L'intégration à la société Française, ça passe par quels besoins ? » leur a demandé Jean-Michel Marchand, maire de Saumur, en introduction (voir quelques moments en vidéo, ci-dessous). Après quelques secondes de flottement, ce dernier a tenu à les encourager : « Nous sommes dans une salle de conseil municipal, un endroit d'échanges et de discussions ». Puis les langues se sont déliées...

Apprendre la langue, un enjeu majeur. Téléphoner aux proches, une nécessitée

Après seulement 1 mois passé en France et à Saumur, les 20 migrants (18 Soudanais, 1 Afghan et 1 Nigérian) ont connu logiquement des problèmes d'adaptations au niveau de la langue Française. « Nous souhaiterions participer à des cours renforcés. Nous savons que les démarches seront longues pour obtenir l'asile mais nous souhaitons accélérer les choses en apprenant le Français plus rapidement » a cependant expliqué l'un d'entre eux, au nom du groupe, après la traduction de Mohamed Ennouri, leur accompagnateur. Après avoir remercié la République Française, les associations et la Ville de Saumur, les migrants ont ensuite fait part à Jean-Michel Marchand et Jean-Yves Hazoumé d'un besoin commun : celui de téléphoner à leurs proches. « Nous avons de l'argent chaque jour (ndlr : 5 euros par jour et par personne pour les repas) mais cette somme nous sert uniquement à manger. Nous souhaiterions plutôt avoir de l'argent pour téléphoner à nos proches ». Les élus Saumurois, le sous-préfet et les associations, ont précisé qu'ils feraient le nécessaire à ce sujet.

Les migrants invités par les associations Saumuroises à devenir bénévoles

Ayant un statut de « primo arrivants », les migrants Saumurois sont bien conscients que les démarches pour obtenir l'asile vont prendre du temps. « Tous ont demandé l'asile mais étant donné leur statut, ils sont dans l'attente d'une réunion avec les services en question » a précisé Mohamed Ennouri après la question posée par le sous-préfet de Saumur. Inquiet, le seul migrant Afghan arrivé il y a un mois, s'est exprimé : « Concernant les demandes d'asiles, quelles sont les probabilités d'accès ? ». Une question qui est restée sans vraie réponse : « Cela dépend de beaucoup de choses. De plus, nous ne sommes pas les décisionnaires » a répondu avec regret le sous-préfet. En conclusion, Jean-Michel Marchand, en tant qu'ancien professeur des écoles, a fait la leçon : « Il y a deux façons d'apprendre la langue : les cours, certes, mais aussi la discussion au contact des Français ». Sur ce point-là, le maire de Saumur a déjà quelques idées : « Nous allons proposer aux associations Saumuroises que certains d'entre vous deviennent bénévoles. Une manière de rendre à la République Française et la Ville de Saumur ce qu'elles vous ont offert... Et les Saumurois sauront reconnaître votre travail et votre investissement, soyez-en sûrs ! ». Enfin, Jean-Yves Hazoumé en a profité pour poser une dernière question : « Un d'entre vous a-t-il été victime d'une agression physique ? Si oui, je veux le savoir ». Tous ont remué la tête de gauche à droite, pour répondre non. Mokhtar Khraief, l'un des responsables du groupe et membre du centre social Jacques Percereau (Chemin Vert), a tout de même pris la parole et fait part de sa vision des choses : « En revanche, j'entends beaucoup de critiques sur l'arrivée des migrants à Saumur ». Et Jean-Michel Marchand de répondre : « Les remarques, nous préférons les prendre pour nous ! »...





Article du 08 décembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


32 commentaires :


Commentaire de Bernard 08/12/2016 17:51:40

Maintenant le téléphone au frais du contribuables; merci Messieurs les élus. Nous saurons nous le rappeler en 2017 et à toutes les élections à venir.



Commentaire de rayann 08/12/2016 18:15:45

quand je pense que certains de nos concitoyens en l'occurrence le monde rural et bien d'autres vivent en dessous du seuil de pauvreté avec un revenu ne dépassant pas les 350 euros et qui mette fin a leur vie et que d'un côté on accueille des citoyens qui mette en péril notre démocratie et que nous n'avons pas les moyens financièrement sinon d'augmenter ici et là les taxes et impôts et j'en passe , le mois de décembre étant révélateur pour la nouvelle année qui arrive . Tant pis si j'en froisse certains qui sont déconnecté de la réalité et qu'ils croient vivent dans un monde ou tout est ros



Commentaire de CONTRIBUABLE 08/12/2016 18:25:29

Pour sûr que nous saurons nous en souvenir en 2017. Espérant que les Saumurois contribuables qui en ont assez de payer s'exprimeront comme il se doit.



Commentaire de Eric B. 08/12/2016 19:01:08

Mesdames, messieurs, De tels propos me choquent et me heurtent! Je ne pense pas vivre dans un monde où tout est "rose" et ai bien conscience des difficultés des français aujourd'hui. Heureusement encore que sur le sol français nous pouvons accueillir et apporter aide et soutien à des étrangers comme ces migrants. Les pouvoirs publics ont de larges tâches à accomplir et il est bien facile d'apporter un regard somme toute réducteur comme vous le faites depuis certainement votre canapé, bien au chaud avec votre petite famille autour. Je ne suis ni élu, ni engagé auprès d'un parti politique que



Commentaire de Oscar+ 08/12/2016 19:22:53

Pour ceux et celles qui cherchent les femmes et les enfants... Ne vous inquiétez pas.... Ils rejoindront ultérieurement dans le cadre du regroupement familiale avec les grands parents, oncles et tantes, etc...



Commentaire de bernard b 08/12/2016 19:59:54

je suis saumurois , je bosse à la palmyre , un camps ccas a été requisitionné pour les 39 migrants , ils ne sont pas mieux acceptés....voir pire ..ici, les riches ne veulent pas de ce qu'ils appellent une dévaluation de leurs biens , leur ville , pourtant , ces gens sont tres sages, je vois qu"aucun effort de la population nous montre son plaisir de sortir des gens qui sont dans l mouise ..je sais qu'ici et à Saumur ya aussi des gens dans la misere , et cela est inaxeptable Messieurs les politiques , inaxeptable, je sais, on vous les a imposés!! mais on allait pas les laisser "crever.Sans in



Commentaire de ludo 08/12/2016 20:16:44

bonsoir, je trouve qu\'ils portes de jolie vêtements même ceux qui sont là depuis quelque mois ,disons à nos 3 ou 4 bons vieux clochard de saumur qu\'ils se fasses passez pour des migrants on sait jamais!!!!!!!!!!!!!



Commentaire de Edj 08/12/2016 20:35:33

Bravo au maire et à la mairie de Saumur. On peut être fière d'être Saumurois. Et comme le disent les autres commentaires déplorables, nous saurons nous en souvenirs en 2017.



Commentaire de francois marie Arouet 09/12/2016 08:49:28

Cette affaire des migrants est surréaliste et laisse tout de même le sentiment, sinon d'une cacophonie, du moins d'une totale impréparation de nos gouvernements. A l'origine, il s'agissait d'accueillir "provisoirement" des migrants victimes de la guerre au Moyen-Orient. Or, aujourd'hui, on voit des Soudanais, des Erythréens, des Afghans qui n'ont rien à voir avec le conflit en Irak ou en Syrie. Cherchez l'erreur... Par ailleurs, si j'ai toujours considéré qu'il était normal que la France accueille, dans la mesure du possible et selon ses moyens, des populations issues de notre ancien Empire c



Commentaire de L 09/12/2016 09:57:00

Chers concitoyens, élevons le débat. le devoir de mémoire n'est pas intégré. la terre appartient à tous sans distinction et veillons à rester en paix sinon nous devrons migrer ... quel pays nous accueillera ?



Commentaire de pauvre france 09/12/2016 11:40:16

ces réfugiés musulmans n'ont pas vocation à être accueillis dans un pays à la culture chrétienne qui plus est ,francophone, alors qu'ils parlent tous anglais. aidons les à rejoindre le royaume-uni même clandestinement (la France étant désormais un pays de hors la loi,y compris nos gouvernants)on n'est plus à une déviance près.d'autant plus que les pays d'où ils viennent ont une histoire commune avec l'Angleterre, mais pas avec la France comme nos magrébins L'Europe a donné 3 milliard d'€ aux turcs pour les retenir chez eux(aux dernières nouvelles jusqu'au 31 décembre prochain suite au chan



Commentaire de raminagrobis 09/12/2016 16:15:49

à OSCAR+ je suis serein,des femmes sont dejà là. j'ai croisé un groupe de ces gens au bord du thouet. il y avait deux femmes. elles ne sont peut etre pas en couple avec eux mais comme la bigamie est dans leur culture.... au fait que fait le maire pour les sdf , il ne les reçoit pas à l'hotel de ville,avec monsieur le prefet?



Commentaire de Martin 10/12/2016 08:15:10

Fier d'être saumurois. Merci à la mairie de porter haut et fort les valeurs de notre république que beaucoup, à lire certains commentaires ont oublié, voire me font honte. Salut fraternel aux migrants



Commentaire de rayann 10/12/2016 11:52:49

merci a François Marie Arouet pour cette mise au point et de nous rappeler notre histoire de France que certains ignore ou n'ont pas appris face a cet enjeu géopolitique et géostratégique , mal interprété et fustigé de certains commentaires



Commentaire de tchernobill 10/12/2016 19:17:45

Evidemment tout n'est pas "rose" ainsi que l'indique notre ami Eric B. Il n'y a qu'à voir la video de leur réception en mairie.



Commentaire de DAVID 12/12/2016 23:46:17

... pour ceux qui crient au scandale... 5 € / jour c'est 150 € / mois pour manger... c'est pas Byzance... essayez de vous nourrir avec 150 € / mois... et comparer ces migrants à des clochards est une idiotie complète... le clochard est une personne soit rejetée du système ou qui se retrouve prisonnier de sa volonté à fuir ce système qu'il côtoie tous les jours... les migrants sont totalement différents, ils ont quitté pour la plupart, un milieu hostile, ils ont eu un parcours chaotique, difficile et parsemé d'embûches avant d'échouer ici... ils manifestent une volonté de survie consta



Commentaire de raminagrobis 13/12/2016 15:02:11

à DAVID .quitter son pays en guerre en y laissant sa famille est un acte de lacheté. par ailleur,comment savoir d\'où viennent ces gens puisque sans papiers et qui sont ils? nos clochards valent bien ces illégaux ,sachez enfin que ces sdf ont probablement un parcours aussi chaotique que ces étrangers. combien de nos familles avec enfants ou retraités vivent avec moins de 5 euros par jour et par personne pour manger,une fois le loyer ,les assurances,,eau,electricité, chauffage,règlés.(et le telephone) combien des ces illégaux viennent de pays qui ne sont pas en guerre? juste pour benefic



Commentaire de 5 euros plus... 13/12/2016 19:37:00

@David: 5 euros pour manger + les restos du coeur (déjà ils ne meurent pas de faim) et ils le disent eux-même ils n'en ont pas besoin de ces 5 € pour manger. Ensuite: loyer, électricité, eau, téléphone gratuits pour eux. Vous en connaissez beaucoup des français à qui on offre tout? // Et votre jugement sur les SDF est plus que réducteur. Personne n'est à l'abri même pas vous d'une perte de travail ou autres accidents de la vie. Et tous ces travailleurs précaires qui ne peuvent s'offrir un toit, vous y songez parfois?



Commentaire de 5 euros 13/12/2016 19:40:10

Ah Ah... Allez donc à Alep...



Commentaire de pauvre france 14/12/2016 00:27:21

vous y êtes déjà allé à Alep certes la ville n'existe plus mais c'est la guerre et je vois que la désinformation des journalistes bien pensants a fait son oeuvre dans toute guerre civile il y a deux antagonistes voire plus, les journalistes français ont choisi le leur et leur choix est parole d'évangile, on n'y revient pas sauf que par exemple en 1944, prenons Caen, bombardé pendant près de 3 mois par les ALLIES plus de 2000 civils tués,Le havre rasé pendant une semaine plus de 2000 civils tués ,çà ne dérangeait personne du coté des journalistes quand vous n'aurez pas compris que c'es



Commentaire de DAVID 14/12/2016 02:11:36

@raminagrobis... l'état français acceptera leur intégration car ça fera des contribuables et des consommateurs en +... se nourrir et "consommer" de façon générale génère automatiquement un bénéfice pour l'état... sachant leur volonté de réussir, l'état misera toujours en priorité sur des migrants et non sur des SDF exclus ou auto-exclus de la système... moi aussi j'ai galéré mais je reste persuadé que ce n'est rien comparé au parcours d'un migrant qui a fuit une zone de guerre... et pour info, ce n'est pas de la lâcheté, à l'instar des millions de français qui ont fuit leurs village pendant le



Commentaire de Oh oui, pauvre France.... 14/12/2016 06:54:45

Un négationniste... Alep... ? Daesh... ? Darfour... ? Cela n'a jamais existé ! Oh oui, pauvre France



Commentaire de 5 euros plus... 14/12/2016 09:42:45

@DAVID: Désinformation et Œillères. // Où avez-vous vu que les migrants présents en France depuis plusieurs années participaient à l’économie et le comble ils paieraient aussi des impôts? Pour le moment, ils vivent avec l’argent que l’état leur donne et qui est aussi notre argent. Donc aucun retour sur investissement. Et pour ceux qui s’intégreront et bénéficieront de l’asile, le travail (si travail il y a) leur sera donné en priorité aux dépens des habitants qui eux viendront encore gonflés les chiffres du chômage. Et ne nous répondez-pas que les Français ne veulent pas travailler ou fai



Commentaire de Eric B. 14/12/2016 11:11:44

Effectivement, belle leçon d\'humanité à vous lire sous le pseudo \"5 euros et plus...\"!! Déplorable ces commentaires! \"Pauvre France\" ! On ne peut pas dire mieux. Bonnes fêtes de fin d\'année!



Commentaire de pauvre france 14/12/2016 12:08:30

négationniste ! oh! le vilain mot qui est lâché!!! bien sûr, que les guerres existent,bien sûr que les villes sont rasées,bien sur qu'il y a des dizaines de milliers de morts. depuis quand les guerres ne feraient pas de morts?les droits de l'homme et la convention de Genève, çà n'existe pas pendant la guerre!une guerre propre sans victimes çà n'existe pas sauf dans les jeux videos; çà ne sert à rien de jouer les pleureuses.là on ne joue pas à la guerre avec sa nintendo. c'est pas de ma faute s'il y a la guerre, c'est pas de la vôtre non plus,( les coupables sont toujours intouchables: Bush



Commentaire de raminagrobis 14/12/2016 14:36:18

@ DAVID.vous avez une drole de conception de l'économie. si il suffisait d'accepter des milliers d'illégaux et de les intégrer pour que la france retrouve une économie positive ,ça se saurait. je persiste à dire que les français n'ont rien à attendre de bon de la présence de ces sans papiers. ah si ,des taxes en plus pour les faire vivre. au fait ,les bien pensants,,vous oubliez qui vend des armes,des bombes à ces pays en guerre? la FRANCE troisieme au monde à vendre ces joujous. joyeux noel.



Commentaire de DAVID 15/12/2016 00:35:18

@5 euros et plus... je n'ai jamais dit que les SDF étaient tous des auto-exclus... et pas besoin de payer des impôts pour participer au financement du système global, il suffit de "CONSOMMER " de manière générale (TVA, TIPP, taxes bancaires, redevances, taxe d'habitation...)... même un assisté social devient consommateur... je dis juste que l'Etat, que vous le vouliez ou non, accordera son aide sociale aux migrant en priorité... simple logique... c'est vous qui avez des oeillères... @raminagrobis... vous exagérez, qui a dit qu'il fallait intégrer tout le monde ? personne ! faut être crétin po



Commentaire de Bernard 15/12/2016 09:27:37

@Commentaire de DAVID 20 c'est 20 de trop, des millions de Français on besoin d'aide, à commencer par tous nos sans logement, nos mal logés, nos sans travail, ceux qui ne mange que grâce aux restos du cœur et autre aides, beaucoup de nos agriculteurs. Alors charité bien ordonnée commence par soit même, et cela même si sa ne fait pas plaisir à la bien-pensance.



Commentaire de pauvre france 15/12/2016 10:53:52

pour tous ceux qui ont des yeux et ne voient pas et qui écoutent ou regardent les informations médiatiques comme la parole d'évangile,regardez ce qui vous attend , et souvenez vous!! "le grand remplacement est un fantasme"!!!!!! http://dai.ly/x559wcl



Commentaire de raminagrobis 15/12/2016 21:45:24

@DAVID. l'économie d'un pays ne fonctionne pas avec des aides aux etrangers mais par le travail et la production. votre façon de concevoir la finance me fait penser à la façon dont les socialos ont géré le pays depuis qu'ils sont au pouvoir les aides pour nos compatriotes ok mais avec la misère qui augmente faute de travail et par les taxes éxagérées sur ceux qui produisent on ne peut pas accepter de dilapider notre argent pour plaire aux bien pensants. vous etes en droit de penser le contraire. rendez vous aux prochaines éléctions on verra le resultat.



Commentaire de Retraité 16/12/2016 19:05:17

oh oh DAVID d'où vous sortez ? Comment faites vous pour donner d'une main et récuperer de l'autre ? En ce qui me concerne ces RAKETEURS de l'etat m'on toujours volé mais ne m'ont jamais redonner



Commentaire de DAVID 19/12/2016 01:04:46

@raminagrobis... @retraité... @Bernard... que vous soyez d'accord ou pas, le système est ainsi fait : (Nombre d'actifs + aides sociales) x Taux de chômage / Nombre d'habitants = alimentation de la machine à CONSOMMER... aujourd'hui, dans cette équation il y 2 variantes défaillantes : la hausse du chômage et le nombre d'habitant... donc il reste plus qu'à faire du dopage d'aides sociales pour aider la consommation... sinon c'est la faillite du système...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI