Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Rififi et dépôt de plaintes autour d'un Briard de l'ASPA de Saumur

Nous avons reçu cette semaine un texte d'un Saumurois, Jean Jacques Lepinay, qui nous faisait part de son désarroi après s'être vu retirer le chien qui lui avait été confié par l'ASPA du Bois Marsoleau. Il nous indiquait aussi qu'il allait porter plainte. Vous pourrez lire son texte et à la fin de celui-ci, la réponse que nous a donné le président de l'ASPA, Francis Lavaux.


Le chien Elf objet du conflit


"Le 29 février 2016, nous signions un contrat de placement en famille d'accueil avec l'A.S.P.A. Autrement dit, Jean-François Lepinay mon fils et moi même Jean-Jacques Lepinay nous adoptions un magnifique briard âgé de 9 ans et dénommé Elf.
Depuis six longues années, il attendait une famille d'accueil. On peut dire que dès la première minute, le couple Elf / Jean-François s'installe dans une amitié et une compréhension mutuelle faite de complicité joyeuse. Elf trouve enfin le confort et la chaleur de la vie en famille après avoir vécu 6 ans au refuge du Bois Marsolleau, dans une cage la plus éloignée des regards des visiteurs.
Nous prenions beaucoup de plaisir et de joie à le voir faire ami-ami avec Cocinus, notre chat sacré de Birmanie. Matin, midi et soir, Elf accomplissait sa promenade. La plupart du temps en notre compagnie tenu en laisse par Jean-François ; moi-même les suivant dans mon fauteuil roulant électrique. Il nous arrivait de faire appel à une personne de notre entourage pour le promener lorsque la santé de Jean-François ne lui permettait pas de sortir.

Passion... jogging et amour fou !

Peu de temps après son adoption, une bénévole de l'A.S.P.A prenait contact avec nous. Elle nous faisait connaitre son "amour fou" pour Elf qu'elle promenait depuis plusieurs années.
A raison de deux fois par semaine, nous avons accepté que cette personne puisse continuer "à pratiquer son jogging" avec notre chien. Au fil des semaines, nous remarquions la profonde attirance de cette personne pour notre compagnon à quatre pattes. En août dernier, nous évoquions en sa présence, une possible installation de Jean-François en Thaïlande ou à Grenoble, pour raison professionnelle. Il ne s'agissait que d'un hypothétique projet. La joggeuse se braqua aussitôt en nous affirmant qu'il était impossible que Elf quitte Saumur et qu'elle ferait tout pour empêcher un tel départ à Grenoble et a fortiori en Thaïlande. Nous calmions ses craintes, en lui rappelant qu'il ne s'agissait que d'un projet sur le long terme.

Braquage au Manège.

Le 6 décembre, la joggeuse me laisse un message pour me dire qu'elle viendra le lendemain prendre le chien et ne le ramènera que le vendredi 9. Par 2 messages sur son portable, je lui fais savoir aussitôt que cela n'est pas possible ; messages qui demeurent sans réponse de sa part. Aussi, suis-je fondé à penser que cette personne est l'inspiratrice des événements qui vont suivre.
Le 7 décembre 2016, les événements se précipitent. Vers16h, une personne se présentant comme Cathy de l'A.S.P.A et demande à me parler. Elle omet de me dire qu'elle est accompagnée de 3 personnes et de 3 policiers qui se tiennent hors champ de la video de surveillance. Je lui indique l'étage et la porte de l'appartement. A ma stupéfaction, lorsque je lui ouvre la porte, 3 individus me font face de façon menaçante. L'un d'eux, se présentant comme le président de l'A.S.P.A force l'ouverture de la porte et la bloque en s'appuyant dos contre elle. Il est donc dans l'appartement. Un autre, le plus "costaud", poing levé veut me frapper. Mon fils, qui m'a entendu crier, vient à mon aide et s'interpose en se mettant devant moi. Il faut préciser que je suis âgé de 82 ans et paralysé des membres inférieurs et partiellement des membres supérieurs. Je me tenais debout cramponné au chambranle de la porte pour ne pas tomber. Ce qui permit à l'un de mes assaillants d'ironiser : "Mais il tient debout le vieux". Mon fils est pris à partie par le troisième personnage qui, après avoir franchi le seuil d'entrée, l'immobilise en lui tordant les doigts, alors que mon fils tente de le repousser. Nos agresseurs, qui ne tiennent aucun compte de nos protestations et de nos cris, continuent à nous menacer et à nous insulter : moi "d'handicapé physique", mon fils "d'espèce de malade, d'handicapé mental "! En fait, ils veulent que nous leur remettions notre Elf. Le plus agressif d'entre eux hurlant à mon fils : "Je vais te foutre une droite, tu vas recevoir mon poing ..." . L'intervention "surprise" de 3 fonctionnaires du commissariat de Saumur (en fait, ils attendaient le signal de Cathy)* ramènera un peu de calme et incitera nos agresseurs à plus de retenue, en les repoussant hors de l'appartement. Finalement, un policier en tenue sans mandat d'aucune sorte, ira dans la chambre de mon fils à l'étage supérieur du duplex pour s'emparer du chien et le remettre à nos agresseurs... qui le "confieront" à la joggeuse amoureuse du Briard, ce qu'ils ont reconnu sans se faire prier.
Tout en méconnaissant les souffrances infligées à mon fils privé d'un compagnon qui lui offrait tendresse et affection fidèle et lui permettait de reprendre goût à la vie. Mensonges, calomnies ces pitoyables personnages ont voulu jouer les Dalton; ils ne font qu'ajouter détresse et angoisse à un garçon qui devrait sourire à la vie. Ils oublient, ces tristes braqueurs, qu'il y a mieux à faire que de chercher à satisfaire les caprices d'une bénévole joggeuse follement éprise d'un briard, merveilleux il est vrai.
* Je venais de crier "j'appelle la police" quand, divine surprise, l'écho me répondit "nous sommes là".
Jean-Jacques Lepinay

Francis Lavaux, président de l'A.S.P.A : Les conditions n'étaient plus remplies

Nous avons interrogé le président de l'A.S.P.A. Voici son propos : "Tout d'abord, il faut préciser que le chien n'était pas adopté, mais placé en famille d'accueil. Il y a une grande différence entre les deux. En l'occurrence, les frais de vétérinaires étaient à notre charge. Je regrette profondément cette situation. Elf est un chien difficilement adoptable assez âgé. Nous avons constaté qu'il avait pris 15 kg et que le chien n'allait pas en promenade. Monsieur Lépinay est handicapé et son fils est suivi pour une profonde dépression. Quand nous avons appris qu'il projetaient de déménager en Thaïlande, nous avons décidé à l'unanimité, avec les trois éducateurs, d'aller chercher l'animal. Il était hors de question qu'il parte à l'étranger. Comme nous l'avions imaginé, nous avons subi des violences. Le fils de Monsieur Lépinay a été difficile à contrôler et a fait preuve de violence. C'est la raison pour laquelle nous avions prévenu la police. Désormais, Elf a une nouvelle famille d'accueil et peut courir dans un jardin. Ce que nous avons fait, c'est dans l'intérêt du chien. Les bénévoles ont fait ce qu'ils pouvaient. Monsieur Lepinay a le droit de porter plainte, mais nous sommes dans notre droit et avons des témoins."


Article du 12 décembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


41 commentaires :

12/12/2016 12:18:31 Commentaire de Je m'interroge....

A quelle époque vivons nous? de la part de la SPA il y avait certainement d'autres procédés que d'agir comme ça!!!!!! un chien qui était malheureux pendant des années à la SPA et qui est à nouveau séparé de ses maitres....et la police elle n'a pas mieux à faire? ........


12/12/2016 17:33:11 Commentaire de Scatou

Je trouve cette histoire complètement hallucinante ! où est-ce qu'il va être mis ce chien? La joggeuse ne pouvait-elle pas le prendre avant ? Enfin, même si le fils était suspecté d'être agressif (ça me parait difficilement compatible avec un état dépressif mais bon), ça ne me parait pas être une raison pour venir avec la police. Un chien n'est pas une poupée qu'on trimballe. Si une procédure d'adoption était en cours, le retrait de l'animal n'aurait pas du se faire dans ces conditions et la famille d'accueil informée.


12/12/2016 17:55:37 Commentaire de chevallier

je suis écoeurée mais en méme temps non surprise. j'ai adopté un chat il y a 7 ans chez eux et mon vétérinaire m'a dit que si ils veulent il s peuvent reprendre le chat quand ils veulent car si on regarde bien les petites lignes du contrat le propriétaire reste l'aspa....


12/12/2016 18:04:52 Commentaire de Fleur

On ne peut pas prendre parti sans savoir le fin fond de l'histoire, mais un fait est certain si c'est bien ce Briard sur cette photo il paraît vraiment sans surpoids et très bien entretenu. Maintenant avant d'aller chercher notre petite dernière sur la SPA d'Angers nous étions venus sur celle de Saumur qui nous a fait tourner en rond avec un chien de petite taille pendant 10 jours comme quoi ils attendaient une réponse de quelqu'un qui était "éventuellement" intéressé par ce petit chien..... Nous avons trouvé cela quelque peu bizarre étant habitué à adopter.


12/12/2016 18:32:52 Commentaire de Conflit d'intérêt?

Aberrant ! Trois individus menacent, insultent et pendant ce temps 3 policiers et une femme attendent cachés. Quelle est cette façon de procéder?// Est-ce que c'était de vrais policiers? On se pose la question. // De plus une bénévole de l'ASPA impliquée, n'est-ce pas un conflit d'intérêt? Les associations se plaignent souvent du manque de bénévoles mais quand on voit tout ce qu'il se passe, il n'y a rien d'étonnant.


12/12/2016 19:00:35 Commentaire de Jean-Jacques Lépinay

Je me dois de préciser qu'en adoptant Elf,j'ai fait un chèque à l'Aspa de 130€ (de mémoire) et les visites véto contrairement aux propos du M.Lavaud étaient très normalement à ma charge. Autre mensonge, Elf n'a pas "pris 15 kgs". Il suffirait d'une pesée en présence des 2 parties sous contrôle d'huissier pour s'assurer du poids : 35 kgs. Il n'en pesait pas 20 au refuge mais 34/35.Il a été pesé chez le véterinaire au début de son adoption. Elf était promené régulièrement tous les jours matin et soir et quand mon fils ne pouvait pas je faisais appel à deux personnes. Le président de l'Aspa n'est pas avare d'approximations fantaisistes. Pourquoi alors avoir confié à "un débile mental et à un débile physique un chien difficilement adoptable", je le cite tout simplement. 3 fonctionnaires de police sans mandat d'aucune sorte accompagnaient le commando de l'Aspa pour assurer sa protection! Pensez donc un ancien officier de Légion Étrangère de 82 ans en fauteuil roulant et mon fils,alerté par mes cris,sortant de sa chambre, se mettre devant moi pour me protéger du poing que me destinait le plus grand des agresseurs. C'est un policier qui est monté à l’étage prendre Elf et le remettre à mes agresseurs. La police de proximité au service du citoyen faible !


12/12/2016 19:59:05 Commentaire de Fleur

Ce Monsieur Jean-Jacques Lépinay semble avoir un état mental remarquable par ailleurs malgré ces "infirmités". Je vais donc faire un autre commentaire. Sans prendre parti pris. Voyant le manège à la SPA de Saumur pour ce petit chien nous nous sommes dirigés sur celle de Doué (SPA Saumur/Doué) avant de prendre le chemin d'Angers. Nous sommes tombés sur une dame qui se prétendait Chef pour notre foi était plus que bizarre et qui semblait ne pas être au courant de grand chose mais se prenait pour la Caïd du coin. Ces faits sont très regrettables et vont sûrement à terme porter préjudice aux pauvres animaux de ce centre qui feront fuir les adoptants déjà très peu nombreux. Il est réellement étonnant que la police se soit mêlée de cette affaire sans mandat.... A moins que la haute bourgeoisie du Saumurois ne soit impliquée......


12/12/2016 20:57:35 Commentaire de roulier

En ce temps de période de Noel . Je pense au bonheur que peut apporter un animal de compagnie. Mais venir "voler" de cette maniére quelle honte. Comment des hommes peuvent se comporter ainsi , et dire que des gens vous font confiance.... ecoeurant


12/12/2016 21:12:17 Commentaire de bourgais

j'ai adopté une petite chienne il y a six mois a Saumur, que du bonheur tout s'est très bien passé , nous y allons régulièrement et toujours très bien accueillis les animaux sont très bien ne juger pas avant de savoir ce qu'il en est vraiment toujours très facile de critiquer sans savoir....quand on adopte on le sait que l'animal reste la propriété de l 'ASPA mais nous perso on vient d'aller à l'étranger avec notre petite chienne et n'avons eu aucun problème.. alors du calme sur cette affaire laisser les gens compétents régler ce problème avant d'alerter la terre entière


12/12/2016 21:17:28 Commentaire de citoyen

La police est mise en cause: que répond elle: complice? il faut une enquête alors. manipulée? faux policiers? en tout cas il y a quelque chose de grave là. ALLO?


12/12/2016 21:18:16 Commentaire de Alice

Où comment détruire l'image de l'ASPA quand on ne sait pas tout ce qui s'est passé. Vous arrivez même à vous attaquer à un refuge qui se bat au quotidien pour ses animaux, pas mal!


12/12/2016 22:47:37 Commentaire de Francis Président de l'ASPA

Je peux comprendre votre colère;, vous étirez attachés à notre chien; quoi de plus normal? Vous savez, ce n'est pas facile pour nous, nous non plus: reprendre un chien, c'est dur! Je vous en ai expliqué les raisons; votre fils et vous, n'avez pas accepté notre décision de reprendre notre chien Je veux juste vous donner de bonnes nouvelles: ELF a troué une famille d'accueil, de l'amour, du terrain Notre chien est heureux! D'autres attendent; ils sont beaux, bien soignés, et n'attendent que vous vous; venez les voir!


13/12/2016 01:50:54 Commentaire de La femme au chien blanc

Même pas étonnée on a voulu faire adopter mon chien en février alors qu'il avait fugué ... Une honte cette association qui se prend un nom similaire à l a spa la vraie imposture


13/12/2016 10:26:47 Commentaire de Cathozie

Bonjour, Ne connaissant pas autre chose de l'histoire je ne prendrai pas partie, mais je trouve tout de même curieux qu'un chien "tant aimé" d'une "merveilleuse bénévole" n'ait pas été adopté par cette si généreuse femme, tellement "amoureuse" du chien, mais que ça ne semble pas avoir gêné de le laisser dans une cage, sauf pour son jogging. Pour moi, ça ressemble plus à beaucoup d'égoïsme qu'à un amour irrépressible du chien, mais je dis ça... je dis rien. Quant au chien il faut croire qu'il l'était adoptable puisqu'il l'a été.


13/12/2016 10:46:26 Commentaire de 30 millions d'amis ?

Que va en penser 30 millions d'amis qui finance en partie l'ASPA ? Ambiance et pratiques pour le moins bizarres, peut-être à contrôler, pour votre information l'ex président parti en 2016 ne se trouvait-il pas en situation de conflit d'intérêt ? À vérifier également..dommage d'en arriver là pour les bénévoles dévoués mais des personnes savent et doivent parler pour sauver l'association...sinon d'autres cas similaires.


13/12/2016 11:47:15 Commentaire de Ignoble.....Mr le président....

Comment ce président de l'aspa peut-il donné des nouvelles de ce chien sur le kiosque? les Lépinay n'ont pas assez de chagrin? c'est inhumain, scandaleux, honteux. Ce n'est pas facile pour vous monsieur de la SPA de reprendre un chien? c'est au contraire très courageux de votre part en faisant intervenir la police!!!!!!!!ce chien a retrouvé une famille d'accueil de l'amour? il en avait pas chez Mr Lépinay? j'espère qu'en reprenant le chien vous lui avez rendu son chèque de 130 euros? vous avez le toupet de lui dire que d'autres chiens attendent d'être adopté mais vraiment vous êtes au dessus de tout!!!! il serait temps que cet organisme change de personnel !!!!!!!!!!!!! traité ces gens d'handicapé physique et d'handicapé mental je comprends que ce Monsieur porte plainte.............


13/12/2016 12:04:28 Commentaire de Lucie

Cette asso dans laquelle j'ai adopté plusieurs fois est extraordinaire et le travail effectué par soigneurs et bénévoles est remarquable. Alors avant de critiquer, il faut savoir de quoi l'on parle et ne pas se fier à des propos mensongers de la part de personnes qui n'acceptent pas de reconnaître qu'ils s'occupaient mal du chien qui leur avait été confié. Est-il normal qu'un chien ne soit toujours pas sorti en fin d'après midi et ce depuis la veille ? A méditer... La critique sans savoir est si facile !!!!!!


13/12/2016 14:34:42 Commentaire de Fleur

Alors pour répondre au commentaire de Lucie, comme cette histoire est maintenant étalée au public, il serait temps pour le bien être de la SPA Saumur de jouer carte sur table et de donner une vraie information sans parler d'un problème de poids qui ne saute pas aux Yeux sur la photo transmise au journal. Il est vrai que dans un article précédent vous manquiez de main d'oeuvre, mais en se rendant sur le site nous avions trouvé un état de délabrement assez avancé des parcs. Qui a tord, qui a raison? ça me fait penser au tableau du jugement de Salomon. Pour le bien être des animaux et pour ne pas faire fuir les adoptants futurs merci de régler la situation au plus vite QUE CE SOIT D'UNE PARTIE OU D'UNE AUTRE.


13/12/2016 15:44:25 Commentaire de Yvette

Tous ces commentaires à l'encontre de l'ASPA sont ecoeurants. Vous êtes tous en train de vociférer contre une association qui se dévoue corps et âmes pour les animaux en détresse. Alors, entre autre chose, avant de parler de "cage", vous feriez mieux d'aller vous rendre compte sur place....les chiens sont dans des parcs d'environ 40 m2..... La mentalité de l'être humain est ignoble et nous avons beaucoup à apprendre des animaux. Vous feriez mieux de consacrer votre énergie à faire le bien autour de vous....


13/12/2016 19:20:45 Commentaire de Saumurois

N'y a t il aucun organisme de contrôle ? C'est le moment de vérifier cette association ! Vous n'allez pas me faire croire qu'il n'y a pas anguille sous roche ? Cette "joggeuse" ou "bénévole", en tout cas "trouble fête" est venue perturbée la quiétude de cette famille d'accueil pour son propre intérêt. Quid ?


13/12/2016 19:22:18 Commentaire de bourgais

comment démolir une association qui se dévoue a sauver des animaux lâchement abandonné peut être d'ailleurs par les mêmes qui crient très fort maintenant... bravo a tous les bénévoles de l ASPA continuer moi je vous soutien quand a la personne Commentaire de La femme au chien blanc ne raconter pas n'importe quoi un chien n'es pas adoptable comme cela ......un peu de jugeote .....


13/12/2016 19:23:35 Commentaire de honte

Honte à l'ASPA ! Retirer ainsi un animal qui était en souffrance dans leurs locaux depuis de nombreuses années ? C'est tout de même curieux cette affaire ?? Personne ne cherche à savoir la vérité ? Il y a des possibles démarches pour faire contrôler cet organisme et enfin voir ce qu'il y a sous cette décision somme toute très inquiétante.


13/12/2016 19:25:17 Commentaire de bertrand

Je me pose une question, la famille d'accueil était bien et tout à coup, alors qu'elle fait des projets, elle devient la cible de cette association. Très bisard


13/12/2016 19:33:02 Commentaire de bab

J'aime autant l'orthographe que la jugeote.......... C'est tout de même une affaire curieuse. Peut être que ces messieurs de la police (si c'est bien des policiers) peuvent nous éclairer ?


13/12/2016 19:34:45 Commentaire de Parlé pour ne rien dire!!!!!

Madame Yvette vous avez l'air de bien connaitre la SPA, vous rendez-vous compte du contenu du message du président Mr Francis, je ne veux pas polémiquer mais c'est à en vomir! quant à la joggeuse bizarre par son comportement l'a t-elle récupéré? curieuse affaire ça donne pas envie d'aller adopter un animal à cet endroit....pourtant à les entendre sans arrêt gémir qu'ils ne savent plus quoi faire de toutes ces petites bêtes, je suis sceptique.......


13/12/2016 20:20:12 Commentaire de andrea

Cette affaire ne sent pas bon. Tout est curieux l'ASPA, le Président, la bénévole (?), l'intervention de la police sans qu'il y ait eu jugement ou demande d'intervention pour maltraitance ?? Moi aussi je suis septique !


13/12/2016 21:16:23 Commentaire de Fleur

Et voilà! Comme le dit si bien "Parlé pour ne rien dire" "curieuse affaire ça donne pas envie d'aller adopter un animal à cet endroit...." Hé bien nous y sommes et qui va payer tout ça? Devinez? Maintenant il y a anguille sous roche et il faut aller au fond des choses POUR EUX. Madame Yvette n'a pas tout à fait tord. Certains parcs, même si certains en mauvais états, sont grands (si l'on compare ceux d'Angers où les pauvres bêtes n'ont que 4m2 sur béton pour se retourner même les plus grandes races, Horrible). Maintenant c'est clair que dans son com. ce président de la SPA Saumur après avoir retiré Efl invite les mêmes personnes à venir voir les autres "pensionnaires" je le cite : "Notre chien est heureux! D'autres attendent; ils sont beaux, bien soignés, et n'attendent que vous vous; venez les voir!" Pas clair du tout le com. Je rajouterai juste une toute petite chose : si tout les gens qui s'intéressent de près à cet article pouvaient seulement avoir l'idée d'adopter au lieu d'acheter dans les animaleries ou salons de chiots c'est sûr ça en ferait moins derrière les barreaux.


13/12/2016 21:28:11 Commentaire de Alice

Il faut arrêter tous ces commentaires haineux. Vous vous basez sur un article et vous vous permettez de critiquer un refuge (qui plus est!) avec une seule source? Avant de déverser votre haine je vous invite à vous renseigner et à vous poser les bonnes questions. Si comme vous le prétendez ce chien était bien traité et se trouvait au refuge depuis de longues années avant d'aller dans cette famille, quel était l'intérêt de le reprendre? Surtout qu'il est vieux et qu'il n'aurait pas été facilement été adopté.. Donc je le répète, quel intérêt?!


13/12/2016 21:28:11 Commentaire de Alice

Il faut arrêter tous ces commentaires haineux. Vous vous basez sur un article et vous vous permettez de critiquer un refuge (qui plus est!) avec une seule source? Avant de déverser votre haine je vous invite à vous renseigner et à vous poser les bonnes questions. Si comme vous le prétendez ce chien était bien traité et se trouvait au refuge depuis de longues années avant d'aller dans cette famille, quel était l'intérêt de le reprendre? Surtout qu'il est vieux et qu'il n'aurait pas été facilement été adopté.. Donc je le répète, quel intérêt?!


14/12/2016 07:08:50 Commentaire de Claudia

J ai du mal à comprendre : effectivement, toujours la même dame promenait toujours le même chien. Des caracteres sportifs qui s accordaient, mais on nous fait parrainer des chiens et, l on nous fait comprendre que ce n est pas notre chien attribuépour la promenade... cette dame n avait aucunement à entrer dans la vie de ces messieurs et, oui, l aspa garde main mise sur les animaux. Ou est l exagération ? Ce monsieur ou l aspa ? Telle est la question...


14/12/2016 11:47:03 Commentaire de Bien vu....

Claudia a raison moi non plus je ne comprend pas le fonctionnement de la SPA, ce monsieur a donné 130 euros pour ce chien, pourquoi? puisque le président nous dit que c'est lui qui paye les frais de vétérinaire.... apparemment il n'y a pas eu de signalements concernant ELF comme quoi il était en danger....personnellement, je pense que cette affaire a été bien menée par le président et la joggeuse, et en prévenant la police il ne craignait rien!!! Mr Lépinay a été abusé....Il faut remercier tous ces bénévoles ou non et repartir avec des gens consciencieux. Personnellement je n'irai pas adopter un animal à cet endroit!!! trop risqué....


14/12/2016 21:10:45 Commentaire de A trop vouloir cacher ses secrets,ils finissent par s'échapper...

Connaissant plutôt bien l'asso, voici mes remarques, - L''Aspa et non la SPA, pire que la pâte à tartiner NUT....contrefaite - Vous êtes donateur, des bénévoles se permettent de vous dire qu'ils donnent xxx€, alors pourquoi ne donnez-vous que xxx€ ? - Assister à l'AG ordinaire et vous comprendrez vite l'ambiance entre le camp douessin et saumurois ; vous rencontrerez également un cabinet comptable de pacotille - Vous souhaitez aider, que nenni....si vous aviez l'esprit trop peu naïf - Les soigneurs CGTistes et leur chefaillon d'aileurs, depuis débarqué constituent le clou de la découverte - Je précise que j'ai adopté des animaux à l'ASPA car ils n'y sont pour rien, chaque bloguer l'a bien compris Cette association me donne envie de lancer l'alerte et au fond, je suis heureux que tout cela soit sorti, sans donner raison à Piere Paul Jacques Madeleine... Dici là, chiens et chats vous attendent avec leur Histoire et leur Amour !'


14/12/2016 21:19:33 Commentaire de no comment...

https://www.change.org/p/justice-justice-pour-aslan-enterr%C3%A9-vivant


14/12/2016 21:42:32 Commentaire de CHACUN SA PLACE

Un chien n'a qu'un seul maître (l'homme aussi d'ailleurs). Que venait foutre cette joggeuse, dès lors que le chien était confié aux Lepinay ???


14/12/2016 22:54:56 Commentaire de 4 pattes

Une fois de plus, il ne faut pas croire tout ce qui est écrit. Bien qu'ayant l'air sincère, cette histoire est un ramassis de mensonges et de fausses accusations. Quant aux commentaires, ils sont pour la plupart simplement affligeants. Avant de croire n'importe quoi et d'extrapoler, il faut un peu se renseigner, sinon ça s'appelle de la diffamation. L'ASPA de Saumur est un excellent refuge, bien entretenu, où les animaux sont très bien traités. Allez-y et vous verrez. Félicitations au personnel et aux bénévoles pour leur dévouement et leur travail admirable.


15/12/2016 10:29:23 Commentaire de madame moulin marie claude

je suis bien triste de toutes ses personnes qui crachent sur ce refuge. un travail formidable est fait pour pouvoir sauver des animaux lachement abandonnés parfois devant leur portail!! les gens n'ont meme pas le courage de donner leur nom et ils deversent des infamies sur le refuge alors qu'ils sont les premiers à fermer les yeux quand ils voient un chien en difficulté. venez demander directement à l'aspa leur version au lieu de proferer des menaces; je pense que certains ferait mieux de balayer devant leur porte avant de critiquer. continuez votre travail comme vous le faite, laissez ce Mr lepinay et tous les autres continuer à vous critiquer, nous savons ce que vous valez et on vous soutien à 200%.


15/12/2016 13:57:34 Commentaire de Lépinay

Madame Moulin, puisque vous me prenez à partie je tiens à vous faire remarquer que je n'ai d'aucune façon et à aucun moment critiqué l'Aspa et encore moins ses bénévoles. J'ai tout simplement porté plainte contre 4 personnes qui au nom de l'Aspa m'ont agressé à mon domicile et ont repris par la force, sans aucun mandat, sans preuves le briard que mon fils avait adopté. Relisez mon courrier avant de porter un jugement téméraire. Et attendez la suite donnée à mon dépôt de plainte auprès du procureur de la République.


15/12/2016 17:58:23 Commentaire de sebastien jallier

je suis écoeuré de voir tous ces commentaires qui dénigre un refuge ou les animaux sont trés bien soignés et ou le personnel est formidable vous n'avez vraiment que ça à faire que de lire des accusations de telles sortes vous n'avez qu'une version il serait bien avant de porter de tels jugements de savoir ce qui c'est réellement passé


15/12/2016 19:55:46 Commentaire de Nieux

Triste affaire, procédure ( d'adoption )plutôt bizarre...le refuge reste propriétaire de l'animal! Ah bon?! Et pourquoi??? Le directeur du refuge semble avoir des soucis de grammaire: vous étirez, pour vous étiez, Elf à troué, pour Elf à trouvé. Relisez vous cher monsieur!!!! Ce fameux Bourgais: toujours promt à défendre l'indéfendable, pour vous, le doute profite à l'agresseur...


16/12/2016 01:30:47 Commentaire de Francis,président ASPA

Je reçois tous les jours des témoignages de personnes, bénévoles ou pas, qui me demandent de les défendre, de défendre nos animaux, tout simplement; nous sommes attaqués, c'est vrai!. Je réponds donc, SANS POLEMIQUES. Je demande à tous une seule chose, de ne pas: répondre.Tout ce qui est écrit est faux, bien sûr: ces propos sont diffamatoires, injurieux, non-fondés. Je remercie tous nos bénévoles, qui chaque jour sont présents; certains ont dit "OUI" aux nombreux appels de Mr Lépinay, désemparé:: son fils ne voulait plus promener ELF....C'est leur choix, que dire de plus? Merci également à nos 2 éducateurs, qui ont fait preuve de sang-froid: ils ont été menacés (comme moi), insultés! Je félicite également les forces de police, que j'ai appelé (devant Mtr Lépinay); notre chien , ELF, nous a été rendu......C'est tout! Sa nouvelle famille d'accueil a fait ce qu'il fallait faire: le laver (son poil était gras, poisseux ,bref il était sale, très sale...); ses ongles, très longs, ont été coupés. Aujourd'hui, ELF est heureux, de courir, dans son terrain, d'être promené par ses nouveaux maîtres. Je crois qu'il ne faut pas rentrer dans cette polémique: cette "affaire" sera bientôt jugée au Tribunal, je l'espère. Je demanderai bien sûr à notre avocat de "lever l'anonymat" au niveau du KIOSQUE. Et à demander l '€00 symbolique, bien sûr. De mon côté, je reconnais ma maladresse: j'ai entendu votre souffrance; Mr Lépinay, je la partage;J'ai juste invité vos commentateurs à venir voir nos animaux, à se rendre compte par eux-mêmes de la qualité de nos refuges, de leurs conditions de vie. C'est tout!


22/12/2016 21:38:28 Commentaire de Fleur

@ Président. J'espère que le Saumur Kiosque aura entendu votre requête de rendre public le dénouement. Que la faute vienne d'un part ou de l'autre, qu'importe. Ce qui importe c'est de sortir de ce guêpier pour les animaux à adopter. Et j'espère surtout que la "justice" ne sera pas longue à rendre jugement pour le bien des animaux. La saison est Horrible pour les animaux qui sont sans famille, dans le froid et la solitude de leur chalet la nuit. Merci de penser à EUX avant tout.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI