Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Basket : Les saumuroises trop grandes pour les parisiennes

Elles étaient pourtant beaucoup plus grandes sur le papier les parisiennes. Mais en cette avant dernière journée des matchs aller du championnat de NF2, les saumuroises, 7èmes au classement, sont restées invaincues à domicile en s'imposant avec l'art et la manière face au Stade Français, 4èmes, sur le score de 76 à 65. Elles les ont muselées dans tous les secteurs de jeu et même l'ex-internationale, Nicole Antibe, n'a pu endiguer la fougue des joueuses locales.


Sophie Le Marrec, inarrétable dans tous les secteurs du jeu


Après la désastreuse défaite le week-end dernier face aux Espoirs de Mondeville, on ne pouvait qu'attendre une réaction des saumuroises. Et elles le firent de bien belle manière ce samedi soir, en leur salle fétiche des Hauts-Sentiers, quoique l'adversaire était de taille. En recevant le Stade Français et leur leader, l'ex-internationale Nicole Antibe, la messe était loin d'être dite, même si les locales étaient invaincues à domicile, les parisiennes pointaient quand même en 4ème position. Et à l'échauffement, les joueuses de la capitale impressionnaient le public saumurois venu en nombre : outre Nicole Antibe, 3 autres joueuses frôlaient les 1m90 ! Mais, d'entrée de match, les saumuroises montraient ce dont elles étaient capables. Et c'est avec une Le Marrec survoltée, suivie de Zaïre qu'elles entamèrent le match de bien belle manière, assénant les coups. A 4 minutes du début, elles en étaient déjà à 11-4. Dans la foulée, maîtrisant parfaitement la circulation de balle et l'alternance entre la défense, le jeu rapide et le jeu de transition, bref l'abc du basket, elles réussirent à maîtriser parfaitement leur basket, pour terminer le 1er quart temps sur le score de 22/13, malgré les quelques assauts d'Antibe, véritable métronome de son équipe.
Idem dans le 2ème quart-temps : les SLB a récité ses gammes et ne s'en est pas laissé compter, s'appuyant sur ses chipeuses, Saramito, Zaïre et Jagline... A la mi-temps, le score était en toute logique en faveur des locales, 44-32.

Confirmation en 2ème mi-temps

De retour des vestiaires, les saumuroises marquaient une fois encore leur territoire en inscrivant les premiers points. Mais, dès la 2è minute, elles entamèrent cette période qui souvent leur coûte cher : déjouer ! Il n'en fallait pas plus pour le Stade Français pour recoller au score et revenir à 46/40. Et c'est alors que Le Marrec sonna le glas : avec un tir plus que forcé, elle remet les saumuroises en ordre de bataille. Une prouesse qui relance aussi Zaïre et Michaud qui engrangent des tirs extérieurs, remettant Saumur à 14 longueurs à 3'30 de la fin du 3ème quart temps.
En début de dernier quart-temps, c'est encore Saumur qui se montre plus offensif avec notamment une Eva Guillon percutante. Et Le Marrec, encore elle, prend le relais, en assénant un tir à 9m ! De fil en aiguille, les saumuroises, omniprésentes dans tous les secteurs, tissent leur toile, pour mener 64-47 puis 72-51, avec des tirs primés de Michaud et surtout une Jagline en verve. Les parisiennes semblent assommées. La fin de match sera plus décousue, Saumur perdant un peu de sa sérénité. Mais la messe était dite, et en cette soirée, il était dit que les saumuoises étaient invincibles.

Tous et toutes solidaires avec Sophie Le Marrec

L'émotion était intense à la fin du match, cette victoire replaçant les saumruroises dans le haut du classement, mais pas que pour cela : c'est aussi une victoire de la solidarité. Il y a 10 jours, Sophie Le Marrec subissait le décès de son jeune frère et toute l'équipe s'était montrée très présente aux côtés de leur coéquipière, avant leur match à Mondeville où Sophie Le Marrec était absente. Tout au long du match, on a senti une Le Marrec plus que combattive et toute une équipe avec elle.



Nadir Naidji, entraîneur, est très fier de ses joueuses. De son côté, Nadège Larcher, capitaine, ne cache pas son émotion.




Nadège Larcher dit quand même bravo à Nicole Antibe



Fiche technique : Saumur - Stade Français Paris 76/65 (22/13 - 22/19 - 15/12 - 17/21)
Pour Saumur : Guillon (5), Le Marrec (15), Jagline (10), Saramito (5), Larcher (2), Michaud (11), Zaïre (16), Brossay (12). Cariou blessée.



Article du 10 décembre 2016 I Catégorie : Sport

 


2 commentaires :

11/12/2016 21:55:25 Commentaire de Supporter

Grosse ambiance hier soir à la salle des Hauts Sentiers. Espérons que l'ambiance sera la même Le week end prochain pour le tournoi final de la coupe territoriale.


12/12/2016 16:33:24 Commentaire de grizli

Quelle belle rencontre, avec une vrai ambiance chaleureuse. Tous les ingrédients étaient réunis : une équipe solidaire, un arbitrage de qualité, et une équipe adverse favorite.....de la rencontre ! ! Bravo à cette team et son staff. Vivement samedi et dimanche prochain


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI