Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Jean-Yves Hazoumé, sous-Préfet de Saumur, 15 mois après

Cela fait maintenant un peu plus d'un an que Jean-Yves Hazoumé est arrivé au poste de sous-Préfet de l'arrondissement de Saumur, en remplacement de Jean-Yves Lallart. Un premier poste de sous-préfet d'arrondissement pour ce « globe trotter » de la fonction publique territoriale et de l'administration de l'Etat et un cap dans sa carrière, sur un territoire où il était revenu "avec plaisir". Bilan de cette année riche en événements.



Dès son arrivée, dans une interview qu'il nous avait accordée, Jean-Yves Hazoumé annonçait la couleur : « La volonté d'être en prise directe avec le terrain, à l'écoute des élus et des populations », sur un territoire qu'il disait redécouvrir « avec plaisir. » Et pour cela, une première mission : « Rencontrer les 107 maires de l'arrondissement. » (relire notre article du 16/09/2015). Alors, un peu plus d'un an après, et à l'issue d'une année très riche en événements en Saumurois, qu'en est-il ? « Je n'ai pas réussi à rencontrer les 107 maires, mais j'en ai quand même déjà rencontré plus d'un tiers. Et à chaque fois, j'ai optimisé mes déplacements en prenant plaisir à aller à la rencontre des acteurs locaux, à savoir des chefs d'entreprises et/ou artisans. De fait, en tant que représentant de l'Etat, mon rôle ne se cantonne pas à conseilles les collectivités, mais aussi des acteurs économiques afin de les aider à se frayer un chemin dans les méandres des réglementations et tenter de les assouplir tant que faire se peut. » Et de prendre un exemple dont il n'est pas peu fier : « A la demande du Maire de Parcay les Pins, j'ai rencontré la coopérative fruitière locale qui employait de nombreux étrangers. Or, il convenait de rapprocher l'offre du niveau local. Et c'est en accord avec l'entreprise, qu'après de nombreuses réunions pour trouver des solutions, nous sommes parvenus à une opération d'envergure, à savoir, l'embauche de 20 personnes du territoire. Dans l'affaire, tout le monde est satisfait. Alors, pourquoi ne pas dupliquer cela ailleurs sur le Saumurois et sur d'autres secteurs. »

Excellents contacts avec les maires, ou presque tous


Au final ce qui ressort de cette année de rencontres, « c'est que ce qui est très appréciable aujourd'hui, c'est que des maires appellent avant de prendre des décisions pour en examiner la faisabilité plutôt que de faire et prendre le risque de se faire retoquer après, simplement parce qu'on a confondu vitesse et précipitation. » En passant, un tacle à la Com Com de Loire Longué, dont il vient de retoquer une délibération. Il s'agit de celle concernant les attributions de fonds de concours aux communes dans le cadre de la création du nouveau SIVU. « Si on m'avait demandé mon avis avant, sans dire que ne n'est pas possible, j'aurais dit que ce n'était pas légal ! De fait, la délibération fait part d'attribution de fonds de concours à certaines communes comme St Philbert du Peuple ou encore Longué jusqu'à 2041 ! Or, ce n'est pas à ce syndicat de le faire, mais à la collectivité d'accueil, à savoir Saumur-Val de Loire. Et donc cette délibération est totalement illégale ! » Et de conclure « Notre intérêt c'est bien que les choses avancent et non pas de créer des ilots de souveraineté locale où la démocratie ne s'exerce pas ! ». Mais globalement, le sous-préfet parle d'un « bilan très positif avec d'excellents contacts avec les élus et des discussions franches. »

Une réorganisation territoriale très chronophage


Et depuis son arrivée, Jean-Yves Hazoumé avoue qu'une très grande partie de son temps a été dédié à la création des la nouvelle grande agglo de Saumur qui naîtra au 1er janvier 2017, mais aussi à la fusion de communes, « parce qu'il s'est tout simplement agi de mettre en œuvre la réforme territoriale. » Et concernant Saumur-Val de Loire, si certains ont rechigné ou rechignent encore au regard du nombre trop peu représentatif d'élus amenés à y siéger, notamment le Longuéen avec seulement 3 élus, le sous-préfet de le rappeler : « C'est la loi qui détermine les clés de répartition par strate. Et dura lex, sed lex (latinisme en droit : la loi est dure mais c'est la loi) ! N'oublions pas que Saumur aussi perd des élus, passant de 27 à 23 ! »

Arrivée des migrants sur l'arrondissement

Autre sujet d'actualité cette année, l'accueil des migrants. Et Jean-Yves Hazoumé de rappeler : « L'arrondissement de Saumur est celui qui a accueilli le plus de migrants en Maine et Loire, que ce soit en accueil de longue durée ou provisoire. (n.d.l.r : CAO, Centre d'Accueil et d'Orientation).» Ainsi 40 ont été accueillis en CAO à Baugé, 109 à Saumur (dont 20 en CAO) et 40 à Doué la Fontaine en CAO. A Baugé, 20 mineurs sont encore présents, les autres étant partis en Grande-Bretagne. « Bref, les saumurois, que ce soient les élus ou associations, se sont montrés particulièrement engagés dans le processus. Et c'est une vraie satisfaction. Et il est a signalé que, s'il y a eu certains incidents à Baugé, notamment des agressions verbales de la part de mineurs, il n'en est rien ni à Saumur ni à Doué. » Et de conclure : « On sent une très forte implication du Maire de Saumur. Preuve en est, la dernière rencontre en mairie à laquelle il avait convié les derniers arrivants en provenance de la jungle de Paris (relire notre article du 08/12 2016). A la suite de cela, dans la foulée, il a réuni toutes les associations intervenantes pour tenter d'apporter des réponses à leurs demandes. »

Une année 2017 qui s'annonce beaucoup plus calme

Concernant l'année 2017, le sous-préfet de presque se réjouir : « L'année étant une année électorale (n.d.l.r présidentielle et législatives), cela va être beaucoup plus calme pour moi en termes représentation, du fait de mon devoir de réserve. » Autant dire que de février à juin, cet adepte du terrain sera beaucoup moins par monts et par vaux ! Et à compter du 1er janvier 2017 au niveau de la loi NOTRe, « le rôle de l'Etat s'arrête en théorie. Mais on continuera d'accompagner les communes dans le cadre des fusions. » Enfin de conclure notre entrevue en levant toutes les craintes quant à la réforme des arrondissements préfectoraux : « L'arrondissement de Saumur est bien maintenu et il va même être élargi. Je vais certes perdre le vihiersois, mais gagner le Baugeois. Ce qui signifie juste une baisse en termes de population, passant d'un arrondissement d'environ 144 000 habitants à un nouveau d'environ 136 000. »


Article du 15 décembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

15/12/2016 20:45:06 Commentaire de sablons 49

on sent bien que Mortier lui reste en travers de la gorge...Voila mon pépère les grandes vacances sont là, y va pouvoir se reposer le commis de l'état !!!


16/12/2016 10:09:21 Commentaire de Eric Mignot

Il est du devoir du sous-préfet d'être le garant du respect de la législation, et c'est ensuite au tribunal administratif d'en juger. Nul ne lui conteste ce rôle, mais force est de constater que lorsque cela concerne la CCLL il préfère en débattre dans la presse plutôt qu'autour d'une table .... Son antagonisme avec monsieur Mortier lui fait oublier son devoir de réserve et je ne pense pas qu'il soit dans ses prérogatives de critiquer dans vos colonnes l'exercice de la démocratie sur notre territoire. Il est important que la diplomatie revienne à l'ordre du jour et que chacun se mette autour de la table pour construire l'avenir dans la sérénité. Pour la compréhension de votre article le longuéen (CCLL) c'est 15 conseillers communautaires et non pas 3.


19/12/2016 01:22:48 Commentaire de DAVID

... et vive la République !!!...


05/01/2017 18:41:05 Commentaire de varlin

Monsieur le sous-préfet merci pour votre intervention républicaine, votre fonction vous engage a de la retenue ,je le comprends, et votre respect républicain tout a votre honneur. mais quand tiendra t'on compte des rodomontades et du mépris de la République et de ses institutions maintes fois mis en avant par le maire de Longue? ses saillies minables commencent à lasser beaucoup de républicains et de démocrates bon courage


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI