Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le saviez-vous ? Le plus ancien musée du département est à Saumur...

Musée des Blindés, musée du champignon, musée du moteur, musée de la cavalerie...ils sont implantés à Saumur depuis le siècle dernier . Mais le plus ancien, c'est le Musée de Saumur qui existe depuis 1829...C'est également le plus ancien de Maine et Loire.



Qui dit que le château de Saumur est une coquille vide ! Avec près de 32 000 pièces, issues pour la plupart de legs ou donations, il abrite aujourd'hui le musée municipal de Saumur, d'où sa dénomination de Château-Musée. Et tout est né d'une initiative privée : celle d'Auguste Courtiller (1795-1875), fils de Jean-André Courtiller, apothicaire, puis pharmacien, installé à l'angle de la rue du Temple et de la rue du Paradis à Saumur. Après de vagues études d'architecture à Paris, il revient à Saumur et y passe tout son temps à des recherches orientées surtout vers les sciences naturelles (1). Et il rêvait que sa ville dispose d'un musée. Mais la municipalité de l'époque, sous l'ère de Charles de Charnières, ne semblait pas intéressée par un projet de ce genre. Il convainc deux de ses amis, Saumurois eux-aussi, messieurs Lange et Calderon, d'offrir à la Ville leurs collections privées, histoire de lui forcer la main.
Ainsi, en 1829, le musée de Saumur est créé. Il est inauguré le 1er mai 1831. Les oeuvres sont présentées dans un espace situé au second étage de l'Hôtel de ville, mis à disposition par la municipalité. Auguste Courtiller rédige la majeure partie du premier catalogue, qui sera publié en 1868. Il n'en oublie pas pour autant ses autres passions : en 1834, il est le créateur du Jardin des Plantes, qu'il installe sur les terrasses des Récollets. Pendant trente ans, il y dirige le jardin viticole et rassemble une exceptionnelle collection de plants de vignes. Il a été en outre conseiller municipal pendant une quarantaine d'années.

Comment le château est devenu Château-Musée ?

Forteresse au XIIIe siècle sous la minorité de Saint Louis, le château de Saumur devient un château-palais appartenant aux Ducs d’Anjou. En 1480, après la mort du Roi René, dernier duc d’Anjou, Saumur revient au royaume de France. Successivement résidence des gouverneurs de la ville, prison puis dépôt d’armes et de munitions, le monument abrite le musée municipal depuis 1912 (toute l'histoire du château sur le site saumurjadis). Après de nombreuses campagnes de restauration, il abrite aujourd'hui les riches collections réparties dans les anciens appartements des ducs d'Anjou et dans l'abbatiale au sein d'une muséographie didactique.

32 000 pièces originales

Ces collections, qui ne recèlent pas moins de 32 000 pièces sont majoritairement issues de dons ou legs. Ainsi, porcelaines, tableaux, mobilier, sculptures, estampes et autres livres et reliures sont présentés, en rotation pour les plus sensibles. Dans notre article sur les dons et legs du 16/09/2016, Jacqueline Mongellaz, la conservatrice expliquait : « Si on veut les préserver comme cela est notre mission et sur demande des donateurs, certaines conditions doivent être réunies. Nous n'avons pas de problème pour les céramiques car il s'agit de pâte cuite vitrifiée. Par contre, il n'en est pas de même pour les tableaux, textiles ou encore livres et meubles, dont les principaux ennemis sont la lumière et les écarts de température et d'humidité. Pour les tissus et livres notamment, s'ils ne sont exposés que 3 mois par an, c'est qu'ils ne peuvent supportés plus de 50 Lux et ce, pendant une période limitée de 3 mois par an. Pour ce qui est des meubles, il faut faire attention au taux d'hygrométrie et à la température, surtout pour les meubles plaqués. Le château est sain mais il faut être vigilant. » (relire le dossier complet sur les dons et legs du 16/09/2016)
Ce qui explique que toutes les œuvres ne sont pas exposées en permanence. « Nous prêtons régulièrement des œuvres pour des expositions temporaires dans divers musées. En ce moment par exemple, une de nos sculptures polychromes du début du XVI° siècle est exposée dans l'exposition sur Saint Martin, à Tours et 18 de nos porcelaines tendres au musée des Avelines, à Saint-Cloud, dans une exposition sur la fameuse porcelaine tendre de Saint-Cloud», conclut Jacqueline Mongellaz.


Infos pratiques : Le Musée-Château de Saumur est ouvert de Juin à Novembre (et WE de Pâques) – Informations pratiques, horaires et tarifs sur le site de l'Office de Tourisme de Saumur

(1) Archives saumurjadis

Article du 20 décembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

20/12/2016 18:25:40 Commentaire de Caracalla

Coquille vide pour certains? Assurément un des derniers palais-princiers des Valois abritant de magnifiques collections d'un point de vue qualitatif et quantitatif...et qu'on ne sait pas exploiter! Pourquoi ne sommes-nous pas capables d'y accueillir les scolaires et les enfants? Château-musée fermé de novembre à avril ! Pas une proposition pour Halloween, Noël, Pâques... Les fonctionnaires du château gardent les portes fermées pour passer l'hiver au chaud!


20/12/2016 19:34:18 Commentaire de Hypatie d'Alexandrie

Assurément un château avec un passé historique n’ayant rien à envier aux plus connus et prestigieux Châteaux de France et dont l’architecture évoque un certain nombre de styles et d’époques. Pourtant, il est bien dommage qu’un tel monument, que le « plus ancien musée du Département », soit fermé 6 mois dans l’année et se meurt à petit feu. Quel intérêt d’une période de fermeture aussi longue pour ne rien proposer de novateur l’année suivante ?. 32 000 œuvres y sont conservées, il est vrai, des œuvres fragiles pour certaines, soit une véritable richesse patrimoniale, qui malgré les contraintes de conservation et tout en les respectant, devraient être davantage mises en valeur. Externaliser quelques œuvres lors d’expositions est important mais que deviennent les expositions au sein même du château ? Aucune idée novatrice n’est proposée pour susciter la curiosité du visiteur, aucune activité pour les enfants, aucun roulement scénographique. Il devrait être le joyau de Saumur, oui il devrait… Pourtant progressivement le bateau coule sans que l’équipe en place ne semble s’en inquiéter, ayant depuis longtemps jeté l’éponge. Le « plus ancien musée du Département » au sein du Château serait-il donc condamné à disparaitre ?


20/12/2016 22:16:07 Commentaire de Louis

Même le Kiosque à la toute fin de son article fait une erreur dans les dates d'ouverture du musée! Mais qui fait tourner ce Château à l'architecture aujourd'hui unique? N'y a-t-il personne pour regarder et prendre exemple sur ce qui se fait autour? Le départ à la tête de la conservation est repoussé de quelques mois pour 2018. Espérons un apport de fraicheur et d'innovation! A moins que les élus n'optent pour un administratif à la place...et souvent inadapté à la fonction. En attendant, la fréquentation plonge, d'autres sites proches le dépassent ...mais la Ville ne s'en vante pas! Pauvre château...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI