Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Pas de truffe ? Chinon riposte avec la truffière haute densité en spirale

Le mardi 6 décembre dernier, nous vous annoncions l'annulation du marché de la truffe à Loudun (Vienne), suite à une année particulièrement désastreuse (relire notre article). À 25 kilomètres de là, le territoire de Chinon (Indre-et-Loire), l'un des berceaux de la trufficulture, a pris le contre-pied de cette saison 2016 difficile en se lançant dans la production intensive de truffes. Une truffière à très haute densité (en spirale) vient en effet d'être plantée sur la parcelle d'un trufficulteur... Unique au monde !


Exemple de truffière avec plantation en spirale sur pelouse


Le terroir de Chinon, dans l'Indre-et-Loire, est considéré comme l'un des berceaux de la trufficulture. Si la sécheresse de l'été a mis à mal une grande partie de la récolte 2016-2017, provoquant notamment l'annulation du marché de la truffe à Loudun (Vienne), Chinon a décidé de contre-attaquer en se lançant dans la production intensive avec des truffières uniques au monde. Elles doivent permettre au syndicat de la truffe Rabelaisienne, fondé en 2015 et fort d'une vingtaine de producteurs, de décupler le rendement à l'hectare et ainsi de relancer la production, selon des méthodes scientifiques.

Objectif : multiplier le rendement par 10

Ce système unique au monde est développé près de Chinon, sur une parcelle de 2 hectares. Richard Galland, le propriétaire du terrain, a logiquement souhaité que sa localisation reste confidentielle, pour des raisons de sécurité. Avec 4 000 chênes, au lieu de 300 plants à l'hectare en moyenne, il s'agit désormais de la plus grande truffière de haute densité au monde. L'objectif est de multiplier le rendement par 10 ! Au lieu de 7 grammes en moyenne, dans une exploitation traditionnelle, le système de spirale devrait permettre à Richard Galland de récolter 70 grammes de truffes par plant, dans 4 ans. Cette technique de spirale permet en effet de renforcer le lien entre l'arbre, le sol et la truffe et favorise donc la multiplication des champignons. « La densification des plantations truffières permet d'optimiser l'irrigation, la taille des arbres ainsi que le travail du sol. Concentrés sur une petite surface, les plants procèdent à des échanges au niveau de leurs racines bénéfiques à la production. Surtout, il est aisé de mettre en place un réseau d'irrigation de secours par aspersion pour pallier le manque de pluies, fatal au diamant noir odoriférant tandis que la taille des arbres permet d'optimiser la production, mais également de pérenniser l'exploitation » explique Louis Houette, le président du syndicat de la truffe Rabelaisienne.

100 000 euros investis, mais une affaire rentable

Malgré l'investissement, qui s'élève au total à environ 100 000 euros, l'affaire peut devenir vite rentable pour les professionnels possédant cette fameuse truffière à très haute densité, en spirale. Avec un prix de vente d'1 euro le gramme pour une production estimée à 280 kilos, les trufficulteurs pourront rapidement joindre les deux bouts... même si l'on compte qu'environ une moitié de la récolte n'atteindra pas la qualité suffisante pour être mise sur le marché. Les rebuts ne seront cependant pas perdus puisqu'ils serviront à réensemencer le terrain en spores... de ce mystérieux champignon souterrain.

La production de truffe Chinonaise devrait donc décoller dans les années à venir, mais il reste encore aux trufficulteurs tourangeaux à convertir grands cuisiniers et gastronomes, plus familiers de la truffe du Périgord.


Article du 21 décembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

21/12/2016 19:12:12 Commentaire de arthur

mouais , c'est de la com pour un vendeur de plan ,et de la pure théorie de matheux cette année ceux qui ont arrosé ont un peu d'espérance mais sinon cela risque apparemment d etre peu fructueux donc plantés meme en rond en banzai le temps c'est le temps et l'alchimie ..........


21/12/2016 19:35:19 Commentaire de Jean

Formidable pour les amateurs...ou poisson d'avril?


22/12/2016 07:53:06 Commentaire de JC de Loudun

En tout cas celui là n'alimentera pas le marché de Loudun cette année ! Les promesses miracles il y en a déjà eu, mais les résultats ne sont pas au rendez-vous Est-ce-que quelqu'un a essayé avec une imprimante 3D ? Peut-être une piste à développer ?


24/12/2016 14:10:42 Commentaire de hervé

un poisson d'avril à noel : comment voulez vous avoir de la truffe. Il n'y a plus de saison mon bon Monsieur !!!! L’espoir fait vivre...... surtout celui qui vend les plants avec le rêve qui va avec... Quelle tristesse de la part de personnes se disant expertes ....en bla bla bla


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI