Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Angers ne sera finalement pas ville du végétal en 2017 !

Après bien de pérégrinations, Plant Event devait remplacé en février 2017, le trentenaire salon du Végétal d'Angers qui avait décidé de migrer à Nantes. Finalement, les organisateurs angevins viennent de décider de sursoir à 2018. Ainsi en 2017, le Végétal ne sera à l'honneur qu'à Nantes, et ce, en juin.



En juillet dernier, le Bureau Horticole ayant décidé de délocaliser le traditionnel Salon du Végétal du parc Expo d'Angers à celui de Nantes, pas question pour les élus angevins et acteurs de la filières de se faire damer le pion et rester inactifs : ils avaient acté d'un événement Végétal qui devait se tenir les 22 et 23 février à Angers. Et , c'est le saumurois Jean-Benoît Portier, ancien PDG de Premier Tech Falienor et membre du Conseil d'Administration de Végépolys qui devait en assumer la présidence. Un événement qui avait reçu le soutien des collectivités angevines mais aussi du département et de la Région ! (relire notre article du 9/07/2017).

Délais trop courts...

Surprise : les organisateurs viennent de jeter l'éponge, du moins pour février 2017. "Les délais de préparation se sont révélés trop courts pour répondre aux objectifs fixés", justifient-ils. D'où le choix de décaler Plant Event à 2018. Où peut-être que finalement, les entreprises ne voient pas d'un mauvais œil le fait d'aller dans la capitale des Pays de la Loire, dans un espace plus vaste... Et ce qui est dommage, c'est quand même la première fois depuis 30 ans, qu'Angers, capitale du végétal, cœur du pôle de compétitivité à vocation mondiale en matière de végétal spécialisé, sera privée de son grand salon de l’horticulture ! "Mais ce n'est pas pour autant qu'il ne se passera rien en 2017", explique Jean-Benoit Portier. Et de rajouter : "La preuve, c'est que l'Anjou sera très active en matière végétal et l'année sera jalonnée d'événements nous permettant d'être au top en 2018. Le projet se construit. Il ne sert à rien de courir pour produire une événement en demi-mesure. Autant faire du 100%, et les professionnels l'ont bien compris."

Légende photo : Le Comité de pilotage de l’Évènement Végétal à Angers, avec de gauche à droite :
François BEAUPERE, Président de la Chambre d’Agriculture de Maine-et-Loire, Laurence BESSONNEAU, élue de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Maine-et-Loire, Eric GRELIER, Vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine-et-Loire, Jean-Benoît PORTIER, Président de l’Événement Végétal, Jacques-Antoine CESBRON, Président de Végépolys


Article du 21 décembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

21/12/2016 18:55:38 Commentaire de Dominique

Il ne faut pas laisser partir tous les atouts d'Angers. Nantes est encore la capitale des Pays de Loire mais a le coeur en Bretagne... Il serait urgent de moderniser le Parc des Expos d'Angers


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI