Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Montreuil Bellay. Forte mobilisation au Lycée Edgard Pisani

Aujourd'hui, les enseignants se mobilisaient contre la suppression d'un poste de titulaire d'Education Socio Culturelle. 80% des professeurs étaient grévistes.



Face à l'entêtement de la direction, les personnels se sont fortement mobilisés ce jour. Ils ont rencontré les élus du territoire, Marc Bonnin, maire de Montreuil-Bellay, Eric Touron, conseiller régional des Pays de la Loire, la Région étant en charge des Lycées. Ils ont pu leur exprimer leur mécontentement.
Selon les enseignants mobilisés, "la proviseure et le directeur de l'établissement restent campés sur leurs positions : supprimer un poste de titulaire leur permet une souplesse de gestion des personnels !" Et ils ne l'entendent pas de la même oreille : "C'est ne pas donner aux élèves les mêmes chances de réussite dans leurs parcours de formations."
Rappelons que le 3 mars prochain, l'établissement prévoit de rendre hommage à Edgard Pisani, disparu en Juin dernier. "Supprimer un poste d'ESC revient à outrager sa mémoire et son héritage !", soulignent les enseignants. De fait c'est Edgard Pisani lui-même qui fut l'instigateur de cette matière spécifique à l'enseignement agricole et c'est selon eux, tout un symbole que de supprimer un poste d'ESC dans l'établissement qui porte son nom !

Pas de péril imminent

Selon Eric Touron, "Il ne faut pas tout mélanger. Il n'y a pas de suppression de poste, il ne s'agit que d'un remplacement sur le poste, certes par un contractuel et non un titulaire. On a rencontré les personnels, mais au niveau de la Région, on ne peut pas faire grand chose, cela se passe au niveau du Ministère de l'Agriculture. Et comme tout est un peu au ralenti pour le moment." Et de rajouter : "Je peux comprendre que les personnels soient méfiants, car qui dit contractuel dit juste pour un temps donné. Donc qu'ils puissent craindre quant à la pérennité du poste, sur le fond, cela se comprend, notamment au regard des restrictions budgétaires. D'après M. Blachère, directeur mais également proviseur du Lycée agricole Fresne d'Angers, ce n'est pas en question, il n'y aurait pas de péril imminent. Quoi qu'il en soit, au niveau de la Région, nous allons être vigilants quant à l'évolution."

Pas une suppression mais une transformation

Des propos auxquels Valérie Lepage, proviseur de l'établissement Monteuillais a rajouté : "Il ne s'agit effectivement pas d'une suppression de poste, mais d'une transformation d'un poste de titulaire sur 2 établissements, que sont le nôtre et le Lycée Fresne d'Angers, en un poste unique, le lycée Fresne n'ayant plus de besoin. Donc le poste se résume au 70% au sein de notre lycée. Et tout comme dans l'Education Nationale, un titulaire ne peut exercer à 70%. C'est obligatoirement un contractuel." Et la proviseur de conclure : "Le problème vient du fait que les enseignants auraient souhaité que cela reste comme auparavant. Mais à 70%, ce n'est plus qu'un temps partiel. C'est donc la raison pour laquelle, ils parlent de suppression de poste."


Article du 05 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

05/01/2017 17:23:14 Commentaire de Superdeg

Je pense qu'on se souviendra de la réaction de Touron aux élections législatives c'est l'électeur qui aura le dernier mot


05/01/2017 17:48:56 Commentaire de Edmond

Dommage que les conseillers départementaux ne soient pas présent !!


06/01/2017 08:59:26 Commentaire de Haudry

Encore un commentaire de Superdeg qui ne veut rien dire....


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI