Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : Avant l'arrivée du grand pôle universitaire en septembre 2019, l'IFSI-IFAS ouvre ses portes

Le samedi 14 janvier 2017, l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et l'Institut de Formation d'Aides-Soignants (IFAS) ouvrent leurs portes au grand public. L'objectif, pour Philippe Rombaut (directeur IFSI-IFAS) et Jean-Paul Quillet (directeur de l'hôpital de Saumur), est de soigner le manque de visibilité géographique des 2 Instituts situés rue Marceau, à Saumur. L'occasion aussi de présenter les métiers d'infirmier et d'aide-soignant et, pour le public, de participer à différents ateliers ludiques avant l'ouverture de la grande Université de Saumur à 11 millions d'euros au mois de septembre 2019.


Philippe Rombaut (IFSI-IFAS) et Jean-Paul Quillet (CH)


Accueil et présentation des Instituts, visite de l'établissement, ateliers ludiques, exposition photo des stages à l'étranger et présentation des modalités d'entrée dans les Instituts, voici le programme de la journée portes ouvertes de l'IFSI-IFAS, le samedi 14 janvier 2017 (10h à 16h).

« Peu de personnes savent les situer »

L'IFSI existe depuis 1970 (entrée dans les locaux actuels en 1971) et l'IFAS depuis 2002, mais c'est la toute première fois, à la connaissance de Philippe Rombaut, que des portes ouvertes sont organisées. « L'IFSI et l'IFAS sont connus du public Saumurois, mais peu de personnes savent les situer. Nos portes ouvertes ont pour objectif de soigner le manque de visibilité géographique des 2 Instituts. C'est aussi l'occasion de présenter les projets institutionnels 2016-2017 (ndlr : voir 3ème paragraphe) » explique Philippe Rombaut.

Le fonctionnement des Instituts IFSI-IFAS

Le quota d'étudiants infirmiers en 1ère année à l'IFSI est fixé par les Pays de la Loire. Il est à ce jour de 50 étudiants. Quant à l'IFAS, le quota (également fixé par la région) est actuellement de 40 élèves. Le budget des Instituts était constitué en 2016 pour 85% d'une subvention de fonctionnement versée par le conseil régional des Pays de la Loire. Les 15% restants proviennent des recettes du concours, de la taxe d'apprentissage, des actions de formation continue et des employeurs, dans le cadre de la promotion professionnelle. Le personnel des Instituts est composé d'un directeur, Philippe Rombaut, de 10 cadres de santé (formateurs et d'une infirmière) formatrice, d'une documentaliste, de 3 secrétaires et d'un agent d'entretien. « Les Instituts bénéficient de la collaboration de plus de 200 terrains de stages, situés exclusivement dans un périmètre de 60 km autour de Saumur. Le parcours de stage est conçu par l'équipe pédagogique » précise Philippe Rombaut. Et d'ajouter : « Nous disposons pour l'enseignement théorique d'un amphithéâtre de 150 places, de salles de cours et de 4 box pour les enseignements pratiques. Un centre de documentation ainsi qu'une salle informatique de 18 postes complètent ce dispositif ». Si les installations sont bien fonctionnelles, « le décor est toutefois vieillissant » reconnaît-il.

Inauguration de la nouvelle université en septembre 2019

Le premier projet est le Pôle Mutualisé de Formation de Saumur, c'est-à-dire la nouvelle université (relire), et son inauguration. Ce projet à 11 millions d'euros, porté par Saumur Agglo, l'Université d'Angers et le Centre Hospitalier de Saumur, concerne l’aménagement d'un campus mutualisé regroupant les formations universitaires du Campus de Saumur, les Instituts en Soins Infirmiers et Aides-Soignants (IFSI-IFAS) de Saumur et les Compagnons du Devoir (Tailleurs de Pierre). La construction d'un bâtiment d'une surface utile de 2 916 m² sur le site de la Croix Verte (photo ci-contre), avec inauguration prévue en septembre 2019, sera l'aboutissement de ce projet. Le deuxième projet est le Département Universitaire en Sciences Infirmières. Le 14 octobre 2016, une convention portant sur l'« expérimentation d'une coopération renforcée entre l'Université d'Angers, les trois instituts de Formation en Soins Infirmiers du Maine-et-Loire, en lien avec la Région et l'Agence Régionale de Santé » a été signée. Depuis cette date, les étudiants infirmiers de l'IFSI de Saumur disposent au sein de l'Université d'Angers d'un accès à un Environnement Numérique de Travail (ENT), à la Bibliothèque Universitaire, ainsi qu'un service de médecine préventive et promotion de la santé. Un des objectifs est de préfigurer à la création d'un Département en Sciences Infirmières au sein de l'Unité de Formation et de Recherches (UFR) - Santé de l'université d'Angers.

Un premier semestre chargé pour l'IFSI-IFAS

Pendant le premier semestre de l'année 2017, pas moins de 17 événements auront lieu pour l'IFSI-IFAS. Le premier en date mettra à 'honneur les Apprenties Cambodgiennes (photo ci-contre), qui reviennent de leur stage humanitaire (du 10 octobre au 11 novembre) dans ce pays situé au sud de la Chine. Une soirée de remerciements de ces 6 étudiantes infirmières de 3ème année se déroulera le mercredi 25 janvier 2017. Notons aussi la participation des étudiants infirmiers de 1ère année au prochain Saumurban Trail (relire notre article) du dimanche 12 mars 2017. Ils courront pour l'association « Je cours pour les enfants hospitalisés ». Notons aussi la journée du jeudi 27 avril 2017, avec une pièce de théâtre, mais également des ateliers sous le thème de « L'humour et la magie dans le soin »...


Article du 06 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

06/01/2017 17:17:43 Commentaire de mimi

Pourquoi vous ne vous servez pas de l\'hôpital de la Fuye .Je pense que ce bâtiment pourrait être utilisé.


06/01/2017 18:52:34 Commentaire de gibert

Le commentaire de mimi parait tomber sous le sens, mais utiliser un batiment qui ne répond pas aux normes en matière de sécurité, d'installation électrique, d'isolation thermique etc couterait très cher à transformer sans pour autant donner satisfaction car la carcasse en béton étant ce qu'elle est serait un carcan pour l'architecte qui établira les plans. Le meilleur exemple en est la maison de retraite Antoine Cristal pour l'aménagement de laquelle la ville et les HLM ne sachant que faire de la " manivelle" du chemin vert proposaient d'utiliser cet immeuble d'habitation. Ce qui a été construit l'a été, en toute logique, en fonction des besoins.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI