Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Les jeunes veulent réussir en Saumurois. Entretien avec le directeur du CFA de Montreuil Bellay

Arrivé il y a 10 ans à la direction du CFA et de la Maison Familiale Rurale « La Rousselière » à Montreuil Bellay, Anatole Micheaud témoigne de la volonté des jeunes en Saumurois.


Anatole Micheaud, Directeur du CFA La Rousselière


Le Kiosque : Présentez-nous votre parcours professionnel ?

Anatole Micheaud : "Je suis originaire de Charente Maritime, et j’ai réalisé mes études à la Faculté de Poitiers où j’ai obtenu un master d’Administration Economique et Sociale. J’ai commencé à enseigner pour des adultes au GRETA de Saintonge, puis suis devenu formateur en MFR en droit et gestion. Je suis arrivé dans le Maine et Loire en 2005, à la direction de la MFR de Chemillé en Anjou. J’ai remplacé Jacques Meyer à la direction du CFA « La Rousselière » il y a 10 ans."

Le Kiosque : Comment a évolué la formation depuis votre arrivée dans le Saumurois ?

AM : "Le saumurois reste le parent pauvre de la formation dans le département, car il porte une histoire forte liée aux travaux saisonniers sans besoin de qualification importante. Cette image n’est plus la réalité aujourd’hui, car les jeunes veulent progresser et créer de l’activité économique sur ce territoire qu’ils chérissent, car il fait bon vivre en Saumurois.
Les jeunes souhaitent s’installer sur le territoire en agriculture, mais également dans les métiers de l’industrie, comme la mécanique, formation que nous développons sur le CFA. Les jeunes sont volontaires et engagés professionnellement, grâce aux formations professionnelles et par apprentissage. Ils souhaitent réussir et faire progresser leur territoire, ce qui est de bon augure pour le développement du territoire."

Le Kiosque : Quelles sont les perspectives de développement de l’établissement ?

AM : "La Rousselière porte une image professionnelle importante sur le territoire dans les métiers enseignés. Nombreux sont les jeunes qui viennent dès la 4ème par alternance pour choisir leur futur métiers, grâce aux stages en entreprises et à la qualité d’accompagnement des maîtres de stage et d’apprentissage. Le Centre a gagné 100 élèves en 10 ans, ce qui a entrainé une évolution des salariés de 17 à 34 personnes aujourd’hui sur l’établissement.
Le machinisme agricole et la conduite d’engin agricole reste la priorité dans le développement du centre pour les prochaines années et c’est la réponse que le CFA doit apporter aux entreprises qui s’installe dans le Saumurois."

Plus d’info : CFA-MFR « La Rousselière » 02 41 83 19 19 www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr


Article du 09 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

09/01/2017 22:09:20 Commentaire de Frédéric Mortier

Bravo à toi Anatole pour cette énergie extraordinaire que tu déploies au profit des jeunes de notre territoire. Ne pas hésiter à poursuivre.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI