Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Angers-Marcé. Les lignes vers Londres, Nice et Toulouse supprimées

Si l'aéroport d'Angers-Marcé offre une nouvelle ligne vers Lyon depuis le jeudi 3 novembre 2016 (relire notre article), il ne proposera bientôt plus de vols vers Londres, Nice ou Toulouse. La communauté urbaine Angers Loire Métropole a annoncé qu'elle renonçait à payer le contrôle aérien, devenu trop lourd à supporter financièrement. Pour 12 000 passagers, il aurait en effet fallu débourser 1,9 millions d'euros. Cette nouvelle marque donc la fin des vols réguliers d'Angers Loire Aéroport...



La (trop) forte concurrence de l'aéroport Nantes Atlantique aura eu raison d'Angers Loire Aéroport, situé à Marcé, qui va stopper ces lignes saisonnières vers Londres, Nice et Toulouse, au printemps prochain. La communauté d'agglomération Angers Loire Métropole a fini par lâcher prise, après avoir essayé de concurrencer Nantes pendant près de 20 ans. Pendant que les subventions s'accumulaient année après année, le nombre de passagers ne décollait pas de son côté. Ajouter à cela le déclin des différentes liaisons aériennes, les unes après les autres.

Départ de 4 contrôleurs aériens fin 2016

Afin de maintenir une activité commerciale sur une période allant de mars à octobre, l'aéroport d'Angers-Marcé devra obligatoirement conserver au moins 2 contrôleurs aériens. Une condition qui a un prix : 385 000 euros par an. Une somme fixée par l'État mais jugée inacceptable par la communauté urbaine Angers Loire Métropole, malgré un bras de fer engagé entre les 2 parties depuis 2013. Mais ce qui a définitivement motivé les élus Angevins, c'est le départ des 4 contrôleurs aériens payés par la DGAC, la Direction Générale de l'Aviation Civile, le samedi 31 décembre dernier. À cette somme de 385 000 euros, il faut aussi ajouter un budget annuel de 1,2 millions d'euros et une somme de 300 000 euros déjà acquittés pour permettre aux compagnies aériennes de maintenir leurs lignes. Sur l'année 2015, cette somme de 300 000 euros n'a pourtant pas aidé à remplir massivement les avions : 70% de remplissage pour les vols en direction de Nice, 58% pour Londres et seulement 35% pour Toulouse. Au final, la note devenait vraiment salée pour Angers Loire Métropole : près de 1,9 millions d'euros pour les vols d'environ 12 000 passagers.

Une somme annuelle réduite à 865 000 euros

Au printemps prochain, le tarmac d'Angers-Marcé dira adieu aux avions de la British Airways et de la compagnie aérienne IG Avion. Une décision qui devenait nécessaire, notamment pour Christophe Béchu, le président de la communauté urbaine Angers Loire Métropole. L'arrêt des vols réguliers vers Londres, Nice et Toulouse fera diminuer la note de façon importante. La somme pour conserver de l'aviation de tourisme et d'affaires, les vols sanitaires (notamment pour les transplantations opérées au CHU d'Angers) et assurer les vols des footballeurs d'Angers SCO (Ligue 1) sera effectivement réduite à 865 000 euros par an...

L'année 2015 de l'aéroport d'Angers-Marcé en chiffres, dans la galerie d'image ci-dessous...


Article du 17 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : Aéroport d'Angers-Marcé : Les chiffres de l'année 2015


 


6 commentaires :

17/01/2017 22:51:54 Commentaire de Vu d'ici ...

Voilà une nouvelle qui va faire les choux gras de NDDL . Nous, pauvres imbéciles, nous nous contentons de casquer ... par-ci, par-là . Pauvre France !


18/01/2017 09:27:08 Commentaire de lolo

quel fiasco... ! trop d'aéroports en France mais nos politiques aiment les grands projets...


18/01/2017 09:34:02 Commentaire de L'Arbre en Boule

Bonjour, par effet domino, si certaines activités notamment d'aviation de loisirs sont recentrées sur Angers-Marcé, l'aérodrome de Saumur pourrait voir sont avenir s'assombrir et son maintient remis en question. Pour info depuis sa mise en service en 1998, 25 000 000 d'euros d'argent public ont été injecté dans l'aéroport d'Angers-Marcé. La majeur partie de cet argent ayant été versée par les contribuables angevins.


18/01/2017 16:11:27 Commentaire de Et celui de Saumur, il coute combien ?

Et pendant ce temps là, les saumurois financent l'aérodrome pour les parachutistes parisiens ! Bêchu au moins il sait décider, pas comme nos zélus.


19/01/2017 12:03:49 Commentaire de On rale toujours

Arrêtez de couiner en permanence sur l'aérodrome, les couts ont déjà été publiés ici. Mais bon, c'est tellement plus facile de poster des messages comme ça. Désolé ça ne marche pas "on nous cache des choses".


27/06/2017 18:30:16 Commentaire de garbarini

En France, on continue de payer de lourds impôts avec lesquels on rembourse des dettes!!. On ne peut pas tout avoir n'est ce pas? Sérieusement: c'est triste mais nous avons les politiques qu'on mérite!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI