Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



L’interpellation d'un résident de Pontourny qui fait hurler Chinon

Selon les informations du Monde, complétées par la Nouvelle République, un résident du centre de Pontourny, Mustafa S., un jeune homme de 20 ans résident centre de déradicalisation de Pontourny, aurait été interpellé en ce débit de semaine Wissembourg (Bas-Rhin) dans le cadre d'une opération antiterroriste.


Le premier cas d'une interpellation d'un " fiché S " originaire du Nord et résident de Pontourny avait déjà provoqué la colère en chinonais en septembre dernier. Cette semaine Le Monde a révélé que dans le cadre d'un coup de filet anti terroriste, trois suspects liés à l'un des kamikazes de l'attentat du Bataclan de novembre 2015 à Paris on été interpellés dont Mustafa S.. Ce jeune de 20 ans a fait partie de cette filière djihadiste dite de Strasbourg. Suivi depuis 2013 alors qu'il était mineur, il a été invité à rejoindre par les services de l'Etat à rejoindre le centre de Pontouny. Interrogé par la Nouvelle République, Laurent Baumel, député PS de Chinon, réagissait avec vigueur : "Je me demande si nous n'allons pas en arriver à demander une fermeture pure et simple du centre de Pontourny, Je commence à en avoir assez de ces couacs à répétition. Tout ça parce que l'administration ne parvient pas à stabiliser les profils des personnes recrutées".
Par ailleurs, d'après Le Monde, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) aurait pourtant donné un avis défavorable à l'intégration de Mohamed S. dans le programme suivi au centre de Pontourny,
Cela gronde en Chinonais

Article du 21 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de raminagrobis 21/01/2017 14:42:51

déradicalisation ?rien ni personne n'est capable d'assurer qu'une déradicalisation est éffective et réelle. meme un psy peut etre berné par son patient,alors un extremiste radicalisé raconte ce qu'il veut,fait croire ce qu'il veut pour etre libéré . je comprend l'angoisse des habitants de chinon.



Commentaire de mctr 21/01/2017 16:32:30

Enin un elu PS sense!



Commentaire de Scandale d'Etat ! 22/01/2017 11:25:15

On installe le ver dans le fruit. En attendant un drame...un de plus...



Commentaire de Mais qui l'eût cru? 22/01/2017 15:09:15

« Saumur Kiosque » (article du 3O/08/16) >> « Triés sur le volet, après analyse des profils par l'État, les résidents seront cloisonnés dans le centre de Pontourny... mais auront droit de sortir le WE... » // « À noter les responsables du centre examineront des autorisations de sortie le week-end » // Article du 09 mai 2016 >> « Et Manuel Vals d'ajouter que les premiers accueillis "pourront être des repentis dont nous éprouverons la sincérité et la volonté de réinsertion dans la durée"… Article du 15/03/16 >> Discours pour le maire de Beaumont-en-Véron, Bernard Chateau, qui rajoute : ... « Et concernant les craintes de voir ce centre à côté de la Centrale nucléaire de Chinon, le Maire de le dire sans ambages : « On n'est jamais sûr de rien mais je n'ai nulle inquiétude, peut-être même au contraire, cette situation peut-être rassurante… // Et pour reprendre un titre du Monde : Les migrants : « La belle histoire que le gouvernement voulait raconter » Et pour finir, il n’y a pas que Chinon qui va gronder… Après tous ces beaux discours soporifiques, faut-il en rire ou en pleurer ?



Commentaire de Lolo de Pocé 23/01/2017 09:35:08

un centre de dé radicalisation et oh surprise il y a des djihadistes dedans? Non mais je rêve, ce ne sont pas des enfants de cœur qui sont la dedans mais des terroristes en puissances ou déjà actifs qui veulent mettre à mal notre démocratie et nos libertés. Ils sont en guerre contre nous et nous les accueillons, les logeons les nourrissons....là je rêve.



Commentaire de maurice g 23/01/2017 11:53:55

Et aprés il faut avoir confiance dans les gens qui gouvernent !!!! .et valls premier au courant .. vive le socialisme.



Commentaire de charles martel 23/01/2017 13:45:44

pour les bisounours collabos , tout le monde il est beau tout le monde il est gentil dès lors qu'on ne touche pas à leur intégrité physique et financière.Le petit peuple, les illettrés, les sans-dents,les alcooliques,doivent se taire et peuvent tout subir car ils sont immatures et ne comprennent rien (sic). Pour eux, accepter le brexit et l'élection de Trump en est la preuve,il faudrait même leur supprimer le suffrage universel (apathie).Par-contre cela ne les dérangeait pas la semaine dernière de réclamer des bureaux de vote dans les prisons pour faire voter les délinquants!! on rêve tout debout!!! nos politiciens voyous de tout bord avec la complicité de leurs journalistes godillots n'ont pas fini de nous imposer ces centres de déradicalisation( comme jadis les centres éducatifs fermés ) qui,pourtant devraient leur être réservés exclusivement.



Commentaire de DAVID 24/01/2017 01:26:26

certes c'est grave.... mais pas nécessaire d'être un pessimiste alarmiste...et se vautrer dans la démagogie... gardons la tête sur les épaules, restons lucides et sensés !



Commentaire de @ DAVID 24/01/2017 09:36:14

On met sciemment la population en danger et cela vous convient. Soit... mais ne venez pas vous plaindre quand un de vos proches sera atteint par ce fléau qui nous cerne de toutes parts. // C'est comme pour l'élection de la primaire de gauche, personne pour relever que certains jeunes de 16 ans pouvaient votés sous condition. (Article du Kiosque du 10/01/16) Bah, non, personne ne dit rien quand cela les arrange, preuve d'une belle intégrité!



Commentaire de Souvenez-vous 25/01/2017 16:00:58

Saint-hilaire-Saint-Florent : Lettre de Saumur Kiosque du 22/09/16 : Titre de l’article >> Planque de Daesh découverte ? Branle-bas de combat…


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI