Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le « Labyrinthe de l'Histoire » à Doué-en-Anjou sera réalité !

Les 3 500 euros escomptés par Didier Chabot, le gérant du site Troglodytes & Sarcophages à Doué-en-Anjou, ont été récoltés ! Pour rappel, l'objectif est mettre en place un « Labyrinthe de l'Histoire » sur le site (relire notre article). En ce mardi 24 janvier 2017, la première étape de 3 500 euros est même largement dépassée, avec 4 220 euros collectés (soit 120%). Didier Chabot peut désormais se tourner vers de nouveaux objectifs...



Du conditionnel, on passe au futur ! À Doué-en-Anjou, « découvrez un monde souterrain extraordinaire ! ». C'était le rêve de Didier Chabot, le gérant du site Troglodytes & Sarcophages depuis la mi-juillet 2016. Classé Monument Historique, il souhaitait que l'endroit accueille un « Labyrinthe de l'Histoire ».

Le début d'une grande aventure

Le lundi 9 janvier dernier, nous en parlions encore au conditionnel... Le montant escompté via le financement participatif (3 500 euros) n'était en effet pas encore atteint. Mais depuis le vendredi 20 janvier 2017, date de clôture de la campagne, le « Labyrinthe de l'Histoire » est terminé (sur Ulule). Une fin, mais aussi le début d'une grande aventure, celle de Troglodytes et Sarcophages !

« Associer réalité et fiction pour solliciter l’imagination »

L'idée est « d'associer réalité et fiction pour solliciter l’imagination des visiteurs, tout en s’appuyant sur l'univers fantastique du monde souterrain » expliquait Didier Chabot dans notre article de présentation du 12 décembre dernier. Aujourd'hui, Didier Chabot n'est pas peu fier de remercier tous ces soutiens « qui devraient me permettre de réaliser mes projets. Je n'ai pas assez de mots pour vous remercier. J'espère avoir l'occasion de voir prochainement pour le faire de vive voix ».

De nouveaux paliers et de nouveaux objectifs...

Didier Chabot : « Étant donné que le premier palier de 3 500 euros est dépassé, je souhaite désormais poursuivre jusqu'à 5 000 euros pour financer l'intervention d'une artiste (ndlr : Maria Monasterio), qui réalisera une œuvre abstraite autour de cet imaginaire, à partir de ses propres techniques et matières récupérées (ndlr : voir exemples ci-dessous). Si je dépasse ce deuxième palier, je vise à atteindre 7 000 euros qui me permettront de solliciter un spécialiste du « mapping » (ndlr : images créées et actives), pour réaliser une vidéo qui sera projetée avec un vidéo-projecteur. Il s'agirait là de présenter aux visiteurs les parties non visibles et accessibles des lieux. Si cette étape est dépassée, c'est encore plus de projets et de partenaires qui pourront s'exprimer et faire vivre ce lieu magique... ».





Et attendant, Didier Chabot tient à vous remercier de votre soutien, en vidéo :





Article du 24 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

24/01/2017 17:16:48 Commentaire de J.Desmoulins

Félicitations à vous Didier... c'est vraiment superbe ☺. Cordialement, Jonathan


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI