Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



En 2016, 55 emplois créés ou sauvegardés grâce à l’action d’Initiative Anjou en Grand Saumurois

Tant sur le plan de l’emploi que sur celui de l’entrepreneuriat, Initiative Anjou confirme son rôle-clé au service du dynamisme du tissu économique et social sur sa plateforme d’initiatives locales du Grand Saumurois. En 2016, 55 emplois ont pu être créés ou sauvegardés sur le territoire de la communauté d’agglomération Saumur val de Loire.



Légende photo : Des membres du Comité d’Agrément Initiative Anjou. De gauche à droite : Michel Cochin (Parrain EGEE), Carole CHARBONNIER (Saumur Val de Loire), Sylvie Waché (Présidente du comité d’agrément), Myriam Plancke (Initiative Anjou), Nadège Lardier (CCI 49).


Les résultats d’Initiative Anjou en 2016 sont encourageants pour l’emploi ! « En 2016, 20 projets de création d’entreprise, 9 projets de reprise d’entreprise et 1 projet de développement ont été accompagnés soit un total de 30 entreprises aidées représentant 55 emplois maintenus ou créés avec la perspective à trois ans d’atteindre 68 emplois », s'est félicité Sylvie Waché, Présidente du Comité d’agrément Initiative Anjou, à l'issue du dernier comité d'Agrément d'Anjou Initiative . Et de rappeler : « Depuis juillet 1995 (date du 1er prêt en saumurois), 366 entreprises ont ainsi été aidées représentant 389 prêts accordés pour un montant total de 1 868 550 €. En 2016, parmi les 41 dossiers présentés, 37 prêts ont été accordés (dont 32 débloqués) d’un montant moyen de 5 000 €. Ce sont ainsi 27 demandeurs d’emploi qui ont ainsi pu créer ou reprendre une entreprise : une boulangerie, un restaurant, un salon de coiffure, une boutique de prêt à porter, un maréchal-ferrant… »

Soutenir les nouveaux entrepreneurs pour tous types de projet

L’enjeu est de permettre à chacun de créer son propre emploi à travers la création/reprise d’entreprise. « Nous accompagnons tous types de projets (artisanat, commerce, services…) en accordant des prêts d’honneur sans intérêts pour un montant compris entre 1 000 à 10 000€. En moyenne, pour 1€ euro de prêt d’honneur, 8 € de prêts bancaires sont accordés », explique Sylvie Waché. Et Carole Charbonnier, l’animatrice locale, d'expliquer : « Le prêt d’honneur est remboursable sur une durée de 1 à 5 ans en fonction du montant du prêt. Pendant cette durée, le jeune chef d’entreprise n’est pas seul car un parrainage ou un suivi est systématiquement mis en place. Cet accompagnement favorise la pérennité des entreprises puisque 87% des entreprises soutenues sont toujours en activité trois ans après leur création (71% en France). »

Soutenir les entreprises en phase de croissance

Les chefs d’entreprise installés depuis plus de 2 ans et moins de 8 ans, peuvent également solliciter Initiative Anjou pour un prêt croissance. Ce prêt croissance, de 5 000 à 15 000 € est couplé avec un prêt bancaire au moins du même montant et l’entreprise s’engage à créer un emploi dans l’année.

Ecoute, collégialité, bienveillance et expertise locale au service des porteurs de projet

Chaque créateur/repreneur présente au Comité d’Agrément local son projet. Le comité se réunit mensuellement sous la présidence de Sylvie Waché. « 8 à 10 professionnels bénévoles apportent leur expertise et leur connaissance du tissu économique local au service des porteurs de projet », rappelle la présidente. Au nombre d'entre eux, la Chambre de Commerce et d’Industrie, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, la BGE (Boutique de Gestion) Anjou Mayenne, des cabinets d’expertise comptable (In Extenso, Strego, Soregor, Fiducial), des banques (Crédit Agricole, Crédit Mutuel, BPATL, CIC), des parrains de l’association EGEE (Entente des Générations pour l'Emploi et l'Entreprise) et des chefs d’entreprise. « Après avoir entendu les candidats, les membres délibèrent et communiquent leur décision immédiatement, » relate Carole Charbonnier. « Les porteurs de projets sont accueillis avec bienveillance et la pluricompétence des membres permet de faire bénéficier les créateurs/repreneurs de précieux conseils », conclut la présidente.

Le parrainage : un appel lancé aux chefs d’entreprise et aux cadres dirigeants

Le parrainage est l’une des composantes essentielles de l’appui apporté aux créateurs et aux repreneurs. Selon Sylvie Waché, « le parrain apporte à l’entrepreneur une écoute, un regard extérieur et distancié, il lui permet d’échanger avec quelqu‘un d’expérience sans perdre évidemment sa capacité de décision. Le tandem « parrain – entrepreneur débutant» a pour finalité de contribuer à la réussite du projet, à sa pérennité, à sa croissance par un savoir-être et un savoir-faire. » Et d'en appeler aux bonnes volontés : « Si vous souhaitez faire profiter de votre expérience en consacrant quelques heures par mois à épauler un entrepreneur débutant, nous vous proposons de nous rencontrer afin d’échanger sur le rôle du parrain. »

L'activité 2016 Initiative Anjou sur le Grand Saumurois en chiffres

- 30 entreprises aidées (13 sur Saumur et communes associées - 17 en communes rurales)
- 55 emplois créés ou maintenus
- 68 emplois prévus à 3 ans
- 37 prêts d’honneur accordés (dont 32 débloqués)
- 5 000 € de prêt moyen
- 153 500 € prêtés
- 1 256 673 € de prêts bancaires levés (effet levier : 8,19)
- 87% de pérennité des entreprises à 3 ans
- 4 projets sur 10 sont à l’initiative des femmes
- 8 porteurs de projet sur 10 sont demandeurs d’emploi
- 44% des projets relèvent de l’artisanat
- Secteurs d’activités des 30 entreprises soutenues : 23% Bar/restaurant ; 27% Commerce ; 17% Services ; 13% Bâtiment/Métallerie ; 10% Coiffure/esthétique 10% en lien avec l’équitation.

Contact Initiative Anjou : Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire - Plateforme Initiative Anjou - 11, rue du Maréchal Leclerc à Saumur - Tél. 02 41 40 45 76 – Courriel : c.charbonnier@agglo-saumur.fr - En savoir plus : www.initiative-anjou.com


Article du 24 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

24/01/2017 18:39:42 Commentaire de CéBé

Chapeau! voilà de l'efficacité!Enfin une organisation de professionnels qui aide les courageux et les gens motivés.Perséverez vous êtes sur le bon chemin. Félicitations


24/01/2017 18:55:53 Commentaire de kikou

allez on sort le champagne ! ce que j'aime c'est la subtilité : "créés ou maintenus" ce n'est pas du tout la même chose ! combien de chômeurs en plus sur le bassin saumurois, de sociétés qui sont partis, de demandeurs du RSA,... ? vive l'argent public ! au lieu d'avoir cette démarche, il faudrait mieux aider les entreprises à rester...


26/01/2017 11:50:37 Commentaire de developpeur eco

n'en déplaise à kikou, qui à mon avis ne connait pas grand chose au développement éco, c'est typiquement de l'argent public (et aussi privé, on ne le dit pas assez) bien utilisé. Je vous invite à voir les chiffres d'initiative anjou sur leur site web. bravo à l'animatrice, aux membres du comité d'agrément et aux bénévoles qui suivent ces nouveaux chefs d'entreprises durant 3 ans. Malgré les préjugés, le saumurois est dynamique et les demandeurs d'emplois ne sont pas tous des assistés loin de là. Ne parlent, que les grincheux qui ne font rien, les actifs, eux, travaillent en silence. Continuez comme cela.


26/01/2017 13:05:00 Commentaire de jm

@developpeur eco : il existe une troisième catégorie les actifs grincheux qui en ont marre du gaspillage de l'argent public !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI