Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Urgence à l’hôpital de Loudun

Il ne devrait plus y avoir de SMUR à Loudun à compter de février prochain, un médecin a démissionné et un autre est en arrêt maladie et le déficit se creuse... Il y a urgence à l’hôpital Renaudot de Loudun.



Le maire de Loudun et président de la Com Com, Joël Dazas, a provoqué une réunion en urgence la semaine passée avec des autorités régionales pour évoquer les difficultés de son hôpital. L'hôpital Renaudot est malade. Le déficit cumulé est de 6 millions d'euros, l'établissement peine à recruter et le SMUR va fermer ses portes. Ou plutôt, selon la direction du Groupement Hospitalier Nord-Vienne, il est réorganisé. Il est maintenu sous la coordination du centre 15 et un redécoupage des zones d'intervention a eu lieu. Ce sont les SMUR de Chinon, Thouars ou Chatellerault qui interviendront désormais à partir du 13 février.

Craintes de suppressions de postes

Des informations qui ne viennent pas rassurer la population qui craint que les urgences ne ferment. Certains parlent d'une centaine de suppressions de postes. D'une manière certaine, le Groupement Hospitalier Nord-Vienne a indiqué que l'établissement aura moins recours aux CDD et à l'intérim en 2017. En raison des difficultés budgétaires et de la perte de ressources de 6 millions d'euros en 2015-2016, 30 postes ne seront pas pourvus. Un médecin a démissionné, un autre est en arrêt, la direction du GHNV a indiqué aussi qu'elle avait du mal à recruter...

L'hôpital de Loudun est bien malade


Article du 28 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

29/01/2017 13:39:16 Commentaire de Jean

Et Saumur n'est pas loin...


29/01/2017 22:00:23 Commentaire de c'est pas faux !!

effectivement jean , saumur a même de l'avance , avec déjà un plan de redressement qui a supprimé plus de 30 postes , un déficit annoncé cette année à 3 millions d'euros , donc un nouveau plan de redressement , des pénuries médicales comme à loudun et comme dans beaucoup d'autres hôpitaux français ....l’explication est simple : l’hôpital est devenu une entreprise , avec son taux de marge brute à dégager par patient , par contre tous les ans le taux de la valeur des actes de soins baissent , donc même si l'activité augmente ce qui est le cas à saumur , les recettes diminuent .... épuisement des équipes , arrêts maladie , la machine s'emballe .... en gros , situation des années 80 en Angleterre ...


31/01/2017 17:40:10 Commentaire de triste désert

Effectivement, si on cherche à faire des bénéfices avec un service d'urgences et même un hôpital , mieux vaut tout fermer. Chroniques d'une mort annoncée des régions et de la paupérisation du milieu urbain. C'est révélateur d'une absence totale de vision du développement et de l'attractivité de la la province.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI