Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : L'AVS est trouvée, les 2 enfants en situation de handicap pourront continuer leur scolarité

Le vendredi 27 janvier dernier, la Fédération des Conseils de Parents d’Élèves (FCPE) s'inquiétait pour l'avenir de Sacha, 6 ans, et Gabriel, 4 ans et demi, 2 enfants en situation de handicap, scolarisés à l'école du Petit Poucet de Saumur. Le mardi d'avant, les parents de Sacha et Gabriel apprenaient que la mission d'accompagnement de l'AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) prenait fin au jeudi 2 février prochain (relire). La situation a depuis été réglée, grâce à l'intervention de l'Inspection Académique...



Le mardi 24 janvier dernier, 2 familles Saumuroises apprenaient par la directrice de l’école de leurs enfants, l'école maternelle du Petit Poucet, qu'ils ne pourraient plus suivre leur scolarité. Depuis septembre 2016, Gabriel, 4 ans et demi, pluri-handicapé, est scolarisé 3 matinées par semaine (mercredi, jeudi, vendredi) en moyenne section. Sacha, 6 ans, autiste, est quant à lui scolarisé depuis 3 ans. Il vient à l'école 2 journées et 2 matinées par semaine. Ils sont accompagnés par une AVS (Assistante de Vie Scolaire), Corinne. Il y a une semaine, les parents apprenaient que Corinne ne poursuivrait pas l’accompagnement de leurs enfants au 2 février.

La FCPE Saumuroise a pris ses responsabilités

Stéphanie Dagon, la présidente de la Fédération des Conseils de Parents d'Élèves (FCPE) du Saumurois (photo ci-contre) aux côtés des parents des élèves, avait pris l'affaire à bras-le-corps (relire notre article). Suite à des échanges avec Olivier Gromy, Inspecteur de l'Éducation Nationale, et Noël Sabuco, Inspecteur de l'Éducation Nationale à Saumur, une solution a pu être trouvée. Le vendredi 27 janvier dernier, l'IEN de Saumur expliquait d'ailleurs à la présidente de la FCPE que « l'inquiétude » était « tout à fait légitime ». Et de poursuivre : « C'est pourquoi nous construisons une solution qui répondra en temps et en heure au problème posé. Ces deux élèves bénéficieront de l'accompagnement que la loi nous impose... ».

Chose promise, chose due... pour une fin heureuse

Ce mardi 31 janvier 2017, en soirée, Stéphanie Dagon était satisfaite d'annoncer « l'arrivée, à partir du vendredi 3 février 2017, d'une AVS (ndlr : Assistante de Vie Scolaire) pour les deux enfants en situation de handicap scolarisés à l'école maternelle du Petit Poucet, Sacha et Gabriel ». Et d'ajouter, en réponse à la solution rapide trouvée par l'Inspection Académique et notamment par Noël Sabuco, l'IEN à Saumur : « Les parents que nous sommes vous remercions sincèrement de tout ce que vous avez mis en place pour trouver une personne aussi rapidement afin que les enfants puissent continuer à être scolarisés avec leurs camarades sans temps de latence ». En concluant sur une petite note d'amertume, tout de même : « Nous regrettons seulement que Corinne ne puisse continuer sa mission auprès des enfants et nous comptons sur l'institution pour lui permettre de retrouver rapidement un emploi d'AESH (ndlr : Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap) sur le territoire du Saumurois ». Tout est bien qui finit bien dans cette histoire, donc, au moins pour les 2 petits écoliers Sacha et Gabriel et pour leurs familles.


Article du 01 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

01/02/2017 22:06:01 Commentaire de Étonnée

Pourquoi ne simplement pas avoir repris la meme AVS ? Le plus important était de trouver les fonds, pourquoi alors ne pas avoir repris la même personne, qui plus est dorénavant sans emploi maintenant...


02/02/2017 06:54:42 Commentaire de K

Le système éducatif , toujours l argent , avant l enfant . L autisme , n est pas le choix de l enfant , le plus difficile pour eux est le changement d habitude , alors changer d 'AVS.. , "oui si c est un choix perso de l AVS " non si autre motif , type on ne peut pas faire plus de xx année en poste fixe dans la même école .


02/02/2017 07:00:30 Commentaire de Bien

Mais à la base ce poste n'aurait pas dû être supprimé. Si l'association n'avait pas fait appel à la presse, rien n'aurait bougé. C'est inadmissible. Maintenant reste à savoir pour combien de temps cette nouvelle aide? Sans doute encore un contrat limité et précaire... Pourquoi ne pas avoir pérennisé le premier poste car il faudra recommencer les démarches à la rentrée prochaine. --Ah oui, tous les sous ont été dilapidés-- Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!


02/02/2017 22:30:49 Commentaire de Kat

Si on peut se réjouir qu’une solution de ‘remplacement’ ait été trouvée pour ces deux enfants grâce à l’intervention active de la FCPE, quid de l’AVS remerciée au terme de ses deux années de CUI ? Pas assez de crédit pour valider un poste AESH, mais recrutement d’une nouvelle AVS par le biais d'un contrat aidé…Faut-il dire et redire que les auxiliaires de vie scolaire ne sont pas des pions interchangeables ? AVS, ce n’est pas un job que l’on prend faute de mieux ou par décrochage social, mais bel et bien un métier formidablement enrichissant pour peu que l'on puisse l'exercer convenablement, et ceci malgré un statut précaire, une faible rémunération, une ‘période d’essai’ de 6 ans pour espérer, peut-être, décrocher le Graal d’un CDI...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI