Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Début des semis pour les agriculteurs de la filière Quinoa d’Anjou, filière d'excellence en Anjou

Une nouvelle saison s'annonce pour Quinoa d'Anjou, la 6ème pour 250 agriculteurs de la CAPL (Coopérative agricole des Pays de la Loire) engagés, cette année, dans la première et unique filière française de quinoa. Un tiers du quinoa consommé en France vient d'Anjou.



Le quinoa ressemble à une céréale, est consommé comme une céréale, mais… ce n’est pas une céréale ! Tout comme la blette, la betterave et l'épinard, cest une espèce de plante herbacée annuelle de la famille des Chénopodiacées. Le quinoa est classé comme une pseudo-céréale, plutôt qu'une véritable céréale, car ce n'est pas une herbe. Il nous vient d’Amérique du Sud, où il est cultivé depuis des millénaires. Recouvertes de saponine (une résine amère qui éloigne naturellement les oiseaux), les graines de quinoa n’ont pas besoin d’être traitées pour être cultivées. C’est pourquoi il est presque toujours commercialisé sous le label « agriculture biologique ». Depuis quelques années, il est devenu extrêmement populaire en Europe, grâce à ses nombreuses qualités, nutritionnelles comme gustatives.

Un tiers du quinoa consommé en France vient d'Anjou.


Depuis quelques années, le quinoa a le vent en poupe. On estime à 5 000 tonnes sa consommation en France. Pourtant, on ignore souvent qu'un tiers du quinoa consommé en France vient d'Anjou. Il se trouve en effet que c'est un terroir parfaitement adapté pour le quinoa. Ici pas d'écart de température ni d'humidité, qui ruinerait les cultures. Les agriculteurs engagés dans la filière Quinoa d'Anjou en produisent, chaque année, près de 2000 tonnes.

1 700 hectares de Quinoa d'Anjou semés en 2017

Dès fin février, les semis de Quinoa d'Anjou commencent, pour une récolte au mois d'Août. Le démarrage est lent : le quinoa privilégiant l'enracinement au départ. Plante gourmande, le quinoa puise dans le sol les nutriments nécessaires à son développement. Les sols doivent par conséquent être bien préparés, filtrants et riches. En 2017, les 250 agriculteurs de la CAPL engagés dans la filière devraient semer autour de 1700 hectares de Quinoa d'Anjou, sur des surfaces moyennes de 7 hectares réparties sur tout l'Anjou historique. Atlas, Pasto, Riobamba, Jessie, Dutchess, Bastille... sont les noms des variétés méticuleusement sélectionnées cette année. Elles répondent à des critères précis de précocité, de taille, de couleur … et de qualité. Pour la première année, Quinoa d'Anjou propose une nouvelle variété à graines rouges.

Quinoa d'Anjou : une filière d'exigence et de partage

Véritable alternative aux cultures traditionnelles, le quinoa s'est rapidement imposé comme une réponse possible aux attentes des agriculteurs en quête de diversification. Fidèle à ses valeurs d'accompagnement, de partage et d'échange, la CAPL (Coopérative agricole des Pays de la Loire) apporte aux agriculteurs une alternative de production sur un marché encore considéré de niche, mais en plein développement. Bien au-delà de la notion de rendement, c'est la qualité qui prime pour la filière Quinoa d'Anjou. Culture délicate et exigeante, le quinoa requiert, en effet, expérience et connaissances. Les producteurs engagés dans cette filière de qualité en connaissent les contraintes et les difficultés.

A propos de la filière Quinoa d'Anjou

Quinoa d'Anjou est la première et unique filière française de quinoa. Elle est née d'un partenariat entre les producteurs de la CAPL (Coopérative des agriculteurs des Pays de la Loire) en recherche de diversification et Abbottagra, ferme expérimentale et innovante créée en 2008. Ensemble, ils partagent un objectif commun : offrir aux consommateurs la garantie de trouver dans le Quinoa d’Anjou, un produit de qualité irréprochable, savoureux et authentique à haute valeur nutritive. La filière Quinoa d'Anjou offre ainsi un cadre en termes de qualité, de traçabilité et de sécurité.


Article du 15 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

15/02/2017 18:51:36 Commentaire de fab

Bonjour, Petite précision pour les lecteurs, ce quinoa d'Anjou n'est pas bio car il a subi minimum un ou plusieurs traitements insecticides (dixit un producteur chez CAPL).Par contre, il est possible de se procurer du bio chez Biocoop.


16/02/2017 08:17:53 Commentaire de agn

Bonjour; Merci d'apporter cette petite rectification importante pour les consommateurs. Vous mentionnez: "les graines de quinoa n'ont pas besoin d'être traités pour être cultivées. C'est pourquoi il est presque toujours commercialisé sous le label Agriculture Biologique". Affirmation fausse car le quinoa d'Anjou ne rentre pas dans le cahier des charges de l'agriculture biologique. Cette culture de la CAPL est mené en conventionnelle, elle nécessite beaucoup d'unités d'azote type ammonitrate et subit plusieurs traitements d'insecticides. les consommateurs cherchant du quinoa bio peuvent se retourner vers les Biocoop. La filière de quinoa bio existe aussi localement.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI