Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



"100 000 entrepreneurs" au service des élèves et étudiants saumurois

La semaine de l'entrepreneuriat féminin se déroule du 6 au 11 mars 2017. Dans le cadre de ce dispositif, les étudiants de BTS Management des Unités Commerciales (MUC) du Lycée des Métiers Carnot-Bertin de Saumur vont rencontrer une professionnelle à la tête d'un Groupe industriel.


Anne-Charlotte Fredenucci, PDG du groupe Deroure


Les 36 étudiants de 2ème année de BTS MUC (Management des Unités Commerciales) du Lycée Carnot-Bertin de Saumur ont l’opportunité de rencontrer prochainement une femme entrepreneur.
En effet, c’est dans le cadre de la semaine de l'entrepreneuriat féminin, organisée par « 100 000 entrepreneurs » du 6 au 10 mars 2017, qu’Anne-Charlotte Fredenucci, PDG du Groupe Deroure va intervenir auprès de ce public en formation initiale. Le Groupe Deroure est une ETI industrielle qui propose des solutions d’intégration complète, de l’étude à la fabrication, d’équipements mécaniques, électriques et électroniques, notamment pour l’aéronautique et la défense. Le lundi 6 Mars de 10h à 12h, les étudiants pourront échanger autour de différents thèmes dont : Qu’est-ce que l’entrepreneuriat ? Qu’est-ce que l’entreprise ? En quoi les matières que vous apprenez aujourd’hui vous serviront demain ?

Un parcours pour sensibiliser

Anne-Charlotte Fredenucci a repris en 2009 la présidence du groupe Deroure, fondé par son père trente ans plus tôt, et composé d'Ametra Ingénierie et d'Anjou Electronique. Une tâche ardue pour la jeune femme qui a réussi à faire passer l'entreprise d'un modèle paternaliste à une culture d'objectifs. Aujourd'hui, la groupe réalise un chiffre d'affaires de plus 30 millions (20 pour Ametra Ingénierie et 10 pour Anjou Electronique) et emploi quelques 500 salariés (300 pour Ametra Ingénierie et 200 pour Anjou Electronique). (1) "Le parcours d’Anne-Charlotte Fredenucci pourra informer, sensibiliser, illustrer, susciter ou renforcer des vocations, des projets professionnels. D’ici peu de temps, une fois le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) en poche, les étudiants poursuivront leur route vers de nouveaux horizons : licence professionnelle banque, assurance, grande distribution, management, entrepreneuriat ou insertion sur le marché du travail…", explique Nathalie Martinez. Et de conclure : "Ils seront armés pour prendre les décisions les plus appropriées à leur profil, à leurs envies et projet professionnel."

(1) Découvrir le parcours d'Anne-Charlotte Fredenucci dans une interview accordée au journal Les Echos en décembre 2013 en cliquant ici


Article du 02 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI