Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Rémunération des élus de l'Agglo : le président passe outre la commission finance

Peut-être que le président de la nouvelle agglomération a voulu faire mentir le Kiosque qui révélait avant le débat le contenu du compte-rendu de la commission finance (relire ici). Celle-ci avait fait des propositions que Jean Michel Marchand n'a pas suivies par "respect du travail des vice-présidents". Un choix qui a provoqué 13 votes contre et 26 abstentions sur les 93 membres de l'assemblée.


Abstentionnistes.


"Un média local a rapporté le contenu des débats de la commission finance qui devait faire des propositions. Même si ce dernier a pris la précaution d'employer le conditionnel, il s'avère qu'un membre de la commission a adressé le compte rendu. Il n'y a aucun doute. Cela ne se fait pas. Je demande à ce que cela ne se reproduise plus," a mis en garde Jean-Michel Marchand. L'assemblée était attentive et un brouhaha se faisait entendre dans les travées. Jean-Michel Marchand a alors expliqué la proposition qu'il faisait à l'assemblée : "J'ai fait le choix de ne plus me baser sur l'indice brut des indemnités des collectivités de plus de 100 000 habitants, mais sur celle de la catégorie inférieure qui était celle de Saumur Agglo. Ainsi la somme cumulée des dépenses réalisées par les quatre collectivités précédentes était de 38 948 € bruts mensuels. Je propose que celle-ci soit de 30 517€. Cela permettra de réaliser une économie de 101 572 € par an et 154 652 € par rapport au maximum autorisé, si on intègre aussi la suppression du Grand Saumurois. Les rémunérations brutes que je propose sont de 3 824 € pour le président, 1 529 € pour les vice-présidents et 535 € pour les conseillers délégués. J'ai trouvé que la commission avait été sévère avec les vice-présidents. Le travail qu'ils vont avoir est très important. Nous devions aborder des sujets ce jeudi. Faute de temps, nous les avons ajournés et repoussés à une autre réunion. C'est la raison pour laquelle je souhaite qu'ils soient à 90% de la somme maximum, comme je le suis en tant que président."

90% ou 73% ?

C’est une manière de calculer. Jean-Michel Marchand prend 90% la rémunération brute envisageable pour la catégorie des agglomérations de 50 à 100 000 habitants. Dans son précédent calcul, il y a 15 jours, il s'était basé sur celle des agglos de 100 000 à 200 000 habitants, dans laquelle se situe Saumur Val de Loire, mais le président était alors à 73% du maximum et 67% pour les vice-présidents. Peu importe la manière dont on présente les chiffres. La rémunération proposée aux élus est inférieure de 300 € par rapport à ce qui avait été prévu. A noter aussi que Grégory Pierre, qui avait été nommé par le président à la commission des appels d'offres, avec une rémunération identique à celle d'un conseiller délégué, ne fait plus partie des effectifs.

Vive réaction de l'assemblée

Les réactions des élus ont visiblement agacé le président. C'est Michel Apchin qui le premier a pris la parole pour regretter que le choix de la commission finance n'ait pas été respecté : "Notre commission a proposé une enveloppe globale de 28 559 € bruts mensuels. Vous êtes revenu sur notre choix, pour proposer 30 517 €. Ce n'est pas respectueux par rapport à notre travail. Nous n'avons pas mis en cause votre devoir de représentation qui va être très important, mais c'est tout de même 26% de plus que la rémunération de Guy Bertin à Saumur Agglo. Pour les vice-présidents, c'est 37% de plus." Le maire de Montsoreau, Gérard Persin lui s'est déclaré perplexe : "Notre village est passé sous la barre des 500 habitants et ma rémunération avec. Elle est de 573 € bruts. Je ne dis pas que ce n'est pas assez, mais la charge de travail est de plus plus importante et j'assume tous les frais de déplacement, gère mon informatique et de nombreuses permanences". Le conseiller municipal de Moulhierne, Eric Mignot, lui, a regretté que "tous les membres de la commission finance n'aient pas été conviés à ce débat". "Mais pourquoi n'avons nous pas eu ce compte rendu de commission ?" pouvait-on entendre dans les travées de l'assemblée. "Lisez le kiosque, répondaient des élus à la cantonade." L'élu Europe Ecologie Les Verts, Christophe Cardet, lui, a mis l'accent sur l'approche morale : "C'est un débat important pour notre nouvelle agglo. Les citoyens attendent de nous que nous soyons exemplaires." Et l'ancien Maire de Saumur et Président de Saumur Agglo de le redire : "J'aurai préféré que le choix de la commission finance soit respecté". Pour terminer le débat Sophie Tubiana, vice-présidente, a voulu le placer sur l'enjeu de la rémunération des élus : "Est-ce que nous devons considérer que seules les personnes n'ayant pas de soucis d'argent ou ayant le temps de s'investir puissent être élus ?"

Résultat des 93 votants : contre : 13 - abstentions : 26 - pour : 54


Article du 03 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


41 commentaires :

03/02/2017 09:16:36 Commentaire de Superdeg

Finalement nos fameux Zélus le président en tête ne font ça que pour le pognon et maintenant on en a la preuve et en plus il est de gauche! Car le président y doit toucher une retraite à son âge


03/02/2017 09:34:49 Commentaire de pitchou

30000€ / par mois +l'affaire Fillon ça commence à bien faire et tandis que d'autres vivent avec 800€ par mois !!!! c'est scandaleux.


03/02/2017 10:12:43 Commentaire de indemnité partagée

Dommage que l'on est pas suivi ma proposition: en réalité le président est en train de dire que seul lui et ses vices présidents bossent et méritent donc une indemnité, le travail des autres en commission ne sert à rien et donc ceux-ci ne mérite pas d'indemnité. Le président confirme mes propos par des actes car à priori les premiers travaux de la commission finance sur les indemnités n'ont pas été suivi. Aux simples conseillers, je leur dit: laissé les travailler vous êtes les dindons de la farce...


03/02/2017 11:17:47 Commentaire de philcorentin

Les montants en soit n'ont rien de scandaleux ,(sinon ne peuvent être élu que de riches retraités ! ) par contre le nombre d'élus indemnisés est vraiment trop important, quand va t on enfin s'attaquer a l'énorme mille feuilles administratif !!!


03/02/2017 12:26:29 Commentaire de Tiens donc

Le commentaire de pito daté d'hier sur le nombre d'habitants serait-il juste?


03/02/2017 13:09:45 Commentaire de lolo

8400€ d'économies pour un passage de quatre à une collectivité c'est bien trop peu ! après on ne s'étonnera pas du désamour des français pour la politique... beaucoup ne pense qu'à l'argent la preuve est là, bravo JMM qui a été contre les propositions de la commission des finances !!!


03/02/2017 16:09:13 Commentaire de mickaeld

Encore une fois le niveau reste bas de la part de nos représentants politiques. Des vautours, il n'y a pas d'autre mot pour les qualifier. La question qui est à se poser, est comment arrêter le système que ces gens mettent en place uniquement pour s'enrichir et profiter d'un système complètement vérolé....what is the question......


03/02/2017 17:11:36 Commentaire de membre de la commission

Je ne comprends pas qu'on ait pas suivi la proposition de notre commission, il n'a même pas été proposé le choix. Suite aux propositions deJMM, le président de la commission FULNEAU n'a même pas réagit, sans doute parce que ça l'arrange lui aussi.....


03/02/2017 17:13:51 Commentaire de sablons 49

Et comme je le dis depuis déjà quelques mois : Ça ne fait que de commencer...


03/02/2017 17:27:57 Commentaire de Yabon les sous sous!

3.800€ en plus de sa retraite de professeur de l'Education Nationale (histoire_géo), ça doit commencer à chiffrer tout cela... Et même pas de quoi s'offrir les services d'un barbier...


03/02/2017 17:30:07 Commentaire de Dudul

La soupe est bonne !!!


03/02/2017 17:33:43 Commentaire de seb

Si la place est bonne vais ptetre y regarder de plus pres ...ca vault pas attache parlementaire mais bon...(humour)


03/02/2017 18:12:48 Commentaire de Ovale

On parle d'indemnités brutes. Y a t il des charges sociales auquel cas c'est plus. On m'a fait savoir que celles-ci étaient non imposables. Qui peut m'éclairer?


03/02/2017 18:40:16 Commentaire de une élue

le cumul des retraites même aux plus hauts de l'état est scandaleuse... alors que des Français ayant travailler plus de 40 ans touchent entre 300€ et 500€ par mois. Au lieu de faire un revenu pour tous, il faudrait faire une retraite décente pour tous, limiter et repartir les sommes faramineuses de certains....


03/02/2017 19:05:11 Commentaire de Indigné

Bonsoir, IL y en a un dans la bande qui est prof à mi-temps +maire + conseiller départemental + vice président de l'agglo. Si vous l'interrogez et prenez le temps de l'écouter il vous dira qu'il ne fait pas cela pour l'argent.;;; Une question étant donné que dans une journée il n'y a que 24h comment fait il pour tout faire et surtout bien faire . je plains ses élèves .. On peut évidement rechercher les cumulards parmi cette "communauté" d'élus soit disant désintéressés . Il y en a beaucoup Aux prochaines élections il faudra tout faire pour les renvoyer à leur DEVOIR Indigné


03/02/2017 19:47:37 Commentaire de Fleur

Savez-vous comment se passe une retraite dans le privé? Je vais parler de ce que je connais, lorsque vous faites un cumul-emploi-retraite dans l'artisanat et bien ce cher RSI est là pour vous rappeler la loi : Tout ce que vous gagnerez au-dessus du plafond imposé (qui n'est déjà pas miraculeux) avec le maintien d'un petit emploi pour arrondir vos fins de mois avec votre pension et que vous dépassez avec ce cumul le plafond fixé, il vous sera demandé un remboursement des sommes perçues de votre retraite qui auront dépassé ce plafond fixé. Résultat mieux vaut être élu que de ce crever à travailler.


03/02/2017 20:30:29 Commentaire de habitante de longué

Si le montant total des indemnités perçues par ces élus au titre de leurs différents mandats est supérieur à 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass) soit à 19 614 € par an pour 2017 (soit une moyenne mensuelle de 1 634,50 €), les indemnités sont assujetties, dès le premier euro, aux cotisations et contributions sociales aux taux indiqués ici. Si le montant total des indemnités perçues par ces élus au titre de leurs différents mandats est inférieur ou égal à 50 % du Pass soit à 19 614 € par an (soit une moyenne mensuelle de 1 634,50 €) : seules les contributions de CSG et de CRDS sont dues au taux de 8 % sur la totalité des indemnités versées (sans application de l’abattement de 1,75 %). Dans le détail, les indemnités de fonction, qui s'élèvent parfois jusqu'à plus de 5000 euros mensuels, sont soumises à une imposition différente. Les élus locaux peuvent en effet choisir de les déclarer, soit par le circuit conventionnel - en les déclarant au même titre que les traitements et salaires -, soit par le biais d'une retenue à la source. Existant depuis 1992, cette dernière leur permet de bénéficier d'un abattement fiscal, autrement nommé «fraction représentative de frais d'emplois». Ce sont ainsi 650 à 975 euros qui échappent à l'imposition. Un montant qui peut parfois atteindre jusqu'à 11.702 euros en cas de cumul de mandats, selon les chiffres de l'Association des Maires de France. Un système d'autant plus avantageux qu'il permet à certains édiles de ne pas payer d'impôt sur le revenu à terme. Selon l'AMF, lorsque l'indemnité de fonction ne dépasse pas 1458,13 euros par mois, les élus en sont en effet exemptés. Et même dans l'hypothèse où il perçoit d'autres revenus ou un salaire, ce dispositif reste toujours très bénéfique, car l'élu dispose des barèmes d'imposition les plus faibles de l'impôt sur le revenu dans le cadre des avantages de ses fonctions.


03/02/2017 20:53:05 Commentaire de bourgais

ce cher monsieur Marchand doit bien être pas loin de 15OOO euros par mois;;;; travaillons les amis pour lui offrir de quoi s'offrir un barbier le pauvre ..... SCANDALEUX et on nous demande de faire des efforts


03/02/2017 21:04:55 Commentaire de INDIGNE

Sous la pression de l’opinion, les élus ont revu à la baisse le montant global de l’enveloppe financière destinée à la rémunération des responsables de la nouvelle agglo. Sauf erreur, ces personnes perçoivent déjà d’autres indemnités de fonctions, dans leur collectivité locale respective . Enfin, la plupart d’entre eux cumulent ces indemnités avec d’autres revenus professionnels et privés, comme retraites et autres. Ces élus justifient leurs revenus de la fonction publique, en pensant que leur dévouement le mérite bien. Sont-ils conscients qu’ils passent surtout leur temps à parler, pour défendre leurs convictions, tout en exerçant (profitant même de) leur pouvoir, leur permettant de distribuer le travail à faire par des employés, souvent moins bien rémunérés. Combien de salariés désabusés, aux modestes revenus, se rendent chaque jour en reculant à leur travail, uniquement pour survivre ? Combien de retraités doivent se contenter d'un SMIC et parfois moins ? Pendant ce temps-là, nos chers élus sont passionnés par leurs fonctions, qui demandent principalement de la disponibilité, mais de là à prétendre qu’il s’agit d’un véritable travail, permettez moi d’en douter. De toute manière, ils ont déjà la chance de vivre de leur(s) passion(s), c’est ENORME !!! En réduisant, le montant des indemnités, il est possible de redistribuer autrement l’argent public, en créant notamment des emplois rémunérés ; c’est tellement plus précieux pour la société ! Par souci de démocratie participative, il est étonnant de constater que le Président de gauche n’a pas tenu compte des propositions de la Commission des finances. A quoi sert-elle ? Comme le précise notamment l’un des nombreux commentaires ci-dessous, son indemnité de 3.824 €/mois, ajouté à sa confortable retraite d’enseignement, lui permet de s’octroyer l’équivalent de cinq à six fois le S.M.IC, pour passer son temps à réfléchir, parler et fournir du travail à ses collaborateurs, tout cela en défendant ses convictions et opinions personnelles, avec passion. Combien de salariés saumurois, qui exercent un véritable travail, perçoivent trois à quatre fois moins vos revenus ? Même parmi vos collaborateurs, en dehors des cadres, combien de salariés perçoivent des rémunérations supérieures à 2.000 €, pour contribuer à réaliser vos projets ? Le scrupule ne vous étouffe apparemment pas, en trouvant tout à fait normal de profiter des deniers publics pour améliorer sensiblement votre pouvoir d’achat, au moment où il diminue dans la plupart des foyers saumurois. N’est-ce pas anormal et indécent ? De leur côté, les Vice-présidents cumuleront leur indemnité de 1.529 € avec les revenus qu’ils perçoivent ailleurs (Indemnités, retraites …). En cumulant ainsi leurs revenus, un certain nombre d’élus de la nouvelle agglomération percevront plus de 5.000 €/mois, en faisant faire le travail aux salariés, nettement moins rémunérés. A cause de cela, ne soyez pas surpris et ne vous plaignez pas que les contribuables pensent que vous exercez vos fonctions notamment pour le pognon et que trop de politiciens sont pourris.


03/02/2017 21:14:22 Commentaire de Objectif: écoeurer le peuple

Les élus l'ont bien compris, ils savent que leurs électeurs ne sont pas plus idiots qu'eux voire nettement pour certains. Nous savons pertinemment qu'ils viennent se servir non pas un salaire mais une indemnité qui est censée (je pèse mes mots) récompenser leurs mérites ou leur "investissement" au profit de leurs concitoyens. Eux comme nous savons aussi qu'ils n'exercent aucune activité professionnelle pour diverses raisons: paresse, manque de compétence, position de retraite, en recherche d'un complément de salaire, manque d'envie de travailler,etc... Bref; les raisons sont multiples et variées et ce, à tous les niveaux de l'état. S'octroyer de telles indemnités pour aussi peu de travail intellectuel présente, au-delà de la performance, un avantage énorme, cela écœure les électeurs qui se détournent de leurs "travaux" et leur permet de ronronner tranquillement entre copains. E t après, on s'étonne que plus d'un électeur sur deux ne vote pas, allez comprendre pourquoi... Concernant M; Marchand, félicitations, il se fait élire sur le poste de maire de Saumur, démissionne et rebondit sur celui-ci. Déjà détenteur d'une retraite d'enseignant, il vient mettre un peu de beurre sur les épinards et va frôler les 6.000€ mensuels. Je ne sais pas si beaucoup de dirigeants (j'entends par là, des gens qui exercent une vraie activité de manager, de patron, d'investisseur, enfin bref des travailleurs) du saumurois atteignent un tel niveau de salaire au prorata du travail effectué. Une fois encore, je resterai chez moi pour les prochains scrutins. M. Marchand, priez le seigneur que les extrêmes ne viennent pas vous couper le bouc...


03/02/2017 21:45:15 Commentaire de à la comission

Fulneau qui prendrait position ? Non, mais vous rêvez, pour vivre heureux, vivons cachés et continuons à investir dans l'immobilier en laissant les lotissements pousser comme des champignons du côté de GENNES le nouveau Super U' land...un scandale bientôt sorti, un de plus...


03/02/2017 21:59:30 Commentaire de seb

Euh un exemple de travaille 40 ans et 300 e de retraite ?parce que dit comme ca c est curieux .


03/02/2017 22:12:12 Commentaire de pito

https://www.contribuables.org/wp-content/uploads/2006/04/cequenouscoutentnoselus.pdf je vous en prie, prenez le temps de lire le pdf joint, même si c'est long, çà vaut son pesant de cacahuètes.rajoutez 25% sur les chiffres car ils datent de 2006;c'est ahurissant!!! 700000 élus en France. un mille feuille unique au monde de cumulards , bien huilé et tellement juteux pour ceux qui sont en haut de la pyramide. pourquoi on a créé des syndicats intercommunaux,, des communautés de communes ,agglo.........?et j'en passe;


03/02/2017 23:03:06 Commentaire de La révolte

Saumur kiosque SVP réaliser une enquête et informés nous sur tous les postes occupés et leurs indemnités pour ces '' chers'' élus de cette nouvelle assemblée.


04/02/2017 07:06:37 Commentaire de oups...

Si vous voulez vous plaindre, allez voir vos maires et conseillers municipaux qui ont votés pour JMM, au bout d'un moment on peut aussi demander des comptes, Il y avait un candidat avec un programme et un sens de la responsabilité économique, mais bon voilà on s'arrange entre élus c'est beaucoup mieux que l'intéret général.


04/02/2017 08:50:43 Commentaire de La rédaction

Les rémunérations sont plafonnés


04/02/2017 12:07:58 Commentaire de Gerard Lambert

Mr Marchand touche plus que certains commentaires le disent n'oubliez pas qu'il a été député et oui il faut rajouter cette retraite au reste !!!! Pitoyable


04/02/2017 13:51:13 Commentaire de raison gardée

Juste un petit rééquilibrage de la réalité à l'encontre d'indigné : Le prof dont vous parlez, maire et conseiller général, je suppose qu'il s'agit de Guy Bertin. Sachez, cher indigné, qu'il a opté de n'exercer sa profession qu'à mi-temps...est qui dit mi-temps dit mi-salaire. Je ne suis pas sur qu'il en soit de même pour tous les vice-présidents. A bon entendeur...


04/02/2017 14:36:55 Commentaire de marithé

Il faut vraiment passer à la 6ème république, exiger de la transparence dans tous ces domaines pour diminuer magouilles et petits arrangements...l'argent public appartient au peuple, il doit savoir et décider de ce qui doit en être fait! La situation déconnectée des difficultés financières des citoyens de la caste politique est écœurante et insupportable...il faut un fameux coup de balai ! Et surtout pas les Le Pen, qui ont le plus de casseroles!


04/02/2017 15:33:52 Commentaire de pito

de toute façon, le 7 mai, soyez conscient que 4 français sur 5 auront la gueule de bois,car quel que soit le gagnant, il sera comme la dernière fois,élu sur le rejet de l'autre mais pas par adhésion ( le vote d'adhésion étant celui du premier tour,soit environ 20%) . il faut quand même être maso pour se faire mal encore pendant 5 ans. donc arrêtez de vous plaindre çà ne changera rien!!il faudra bien un jour trouver quelqu'un qui ose chambouler la constitution Les votes blancs ne sont pas pris en compte dans les suffrages exprimés. Les suffrages exprimés représentent l'ensemble des bulletins, moins les votes blancs et nuls. . Une prise en compte de ce vote dans les suffrages exprimés bouleverserait notre vie politique. En effet, si les votes blancs étaient comptés, dans le cas où ils arriveraient en tête lors d'une élection au scrutin majoritaire, aucun candidat ne pourrait être désigné vainqueur. quand est ce qu'on osera tous voter un jour pour quelqu'un qui n'a pas l'investiture d'un parti, appareil politique qui transforme souvent un homme politique intègre en corrompu. Rêve! ,utopie!,!!gardons espoir, chaque siècle a son homme providentiel!! mais peut- être que le nôtre n'est pas encore né! Il est certain que les AOP 2017 , c'est de la piquette!! pourquoi ne pas essayer les VDT de la politique,cela pourrait nous étonner!! mais de grâce, n'écoutez pas ,ne lisez pas les médias,"les faiseurs de rois".ne faites confiance qu'à votre bon sens, votre instinct.


04/02/2017 16:21:35 Commentaire de INDIGNE

Comme tous ces commentaires le dénoncent, en plus de tout ce que l’on peut entendre autour de nous, la plupart des politiques sont vraiment décevants. Ils profitent de leur pouvoir respectif, à tous les niveaux, pour faire la sourde oreille, tout en continuant à s’enrichir avec l’argent public. Quand on pense à tous ces responsables bénévoles associatifs qui contribuent efficacement à la vie publique ; quelle honte ! En effet, les associations sont indispensables pour les collectivités, qui ne pourraient pas financer la plupart des actions culturelles, sportives, sociales …, sans tous ces bénévoles qui ne comptent pas leur temps, pour réduire le coût des activités. Elles permettent aux élus de prouver le dynamisme de leur collectivité respective et contribuent à leur réélection respective. Heureusement que les responsables de ces associations ne demandent pas à être rémunérés, surtout dans les mêmes proportions que les indemnités de nos chers élus qui, sans le moindre scrupule, profitent des autres, comme d’ailleurs les adhérents des partis politiques, qui ont même dû payer pour participer aux primaires de la droite et de la gauche ; quel scandale ! En raison de leur montant respectif, vos diverses et confortables indemnités devraient au moins vous servir à payer les frais de vos campagnes électorales et l’ensemble de vos frais de déplacements et de représentations. A notre époque, l’accès gratuit à Internet, dans certains médias, en plus d’un tract et d’une affiche dans chaque commune devraient d’ailleurs amplement suffire pour découvrir les différents programmes électoraux. Quant je pense aux enveloppes financières dont disposent les partis politiques, c’est tout simplement écœurant et inadmissible ! Dans son programme, Marine LE PEN prévoit d’augmenter les indemnités de nos chers élus, ben voyons ! Ils n’en auraient pas assez et mériteraient donc amplement cette augmentation. Ne serait-ce pas plus tôt une manière d’obtenir ses 500 signatures, pour se présenter aux prochaines présidentielles ? Curieusement, Marine LE PEN, tout comme Nicolas DUPONT-AIGNAN, dont les conjoints sont aussi leurs collaborateurs, ne semblent pas vouloir remettre en question cette pratique familiale, à propos des attaché(e)s parlementaires. L’affaire Pénélope FILLON n’est tout de même pas si scandaleuse que cela, pour prendre de nouvelles dispositions législatives, dans un domaine qui permet facilement de détourner des fonds publics, contribuant ainsi à l’enrichissement personnel des élus et leurs familles; pauvre France ! En tant que contribuable saumurois, je demande que tous les revenus d’élus, provenant de l’argent public, doivent être publiés dans la presse, en Mairie et sur Internet, en toute transparence, tout en permettant aux contribuables de vérifier la véracité des déclarations. Nous n’avons pas à faire confiance aux politiques qui réussissent le plus souvent leur carrière, par le mensonge et l'hypocrisie, pour percevoir les avantages financiers liés à leurs passionnantes fonctions d’intérêt général. Lors des dernières élections municipales, une candidate n’hésitait pas à défendre son leader, notamment parce que, contrairement à l’un de ses adversaires, il n’était pas imposable sur la fortune, obtenus grâce à ses cumuls de revenus, lui ayant permis d’investir dans l’immobilier et de s’enrichir. Aujourd’hui encore, cet élu continue son petit bonhomme de chemin, en cumulant toujours divers revenus, provenant de l’argent public; bravo champion !


04/02/2017 16:33:43 Commentaire de Plutôt que de vous éverver sur votre calvier,

Soulagez vous dans les urnes, mais ne le faites pas à, moitié: Là dans le cas global du pays, de la région, et également de Saumur: il faut virer l'eau du bain, le gosse avec, et même la baignoire ! ! ! Ha bah oui: "ça fait peur..." Ou alors: continuons ainsi en courbant l'échine...


04/02/2017 16:58:01 Commentaire de Superdeg

Le peuple gronde...Les sans dents vont bientôt mordre


04/02/2017 19:04:00 Commentaire de sablons 49

et comme je dis depuis plusieurs mois "ça ne fait que commencer" je dirais même mieux " ça sent le roussit"...


04/02/2017 19:28:02 Commentaire de Santiago

En 1789 le peuple réagissait. Aujourd'hui c'est reparti, le peuple crève la faim ou ont des salaires de misère pendant que d'autres s'engraissent sans scrupule .Vivement Mai 2017


04/02/2017 19:40:16 Commentaire de @Superdeg

Le peuple gronde......gronde.....gueule ......gueule.....mais jamais ne mords sinon il n'aurait plus besoin de gronder, le peuple veut du changement......du changement....que ça change......mais vote toujours pour les mêmes.


04/02/2017 22:11:08 Commentaire de pito

mais parce que le peuple a besoin d'un chef qui en a dans le pantalon(une femme sans doute car où sont les hommes , les vrais?) Voyez ce qu'ils ont fait de notre France,l'Europe nous a phagocité avec la complicité des chiffes molles qui nous ont gouverné depuis 40 ans( tous présidents confondus)des gros lards de sénateurs bedonnants inutiles, des députés corrompus légiférant pour eux mêmes; les candidatures sont ouvertes sur ce site;"références exigées" (certificat d'intégrité,d'incorruptibilité,....)


05/02/2017 11:28:55 Commentaire de Santiago

Cela me rappelle un sketch : Le peuple à faim...ben faut manger ...oui mais y peu pas....bah faut ce forcer... sacré J.M.M et sa bande, imaginez les en 1789 ...le tsunami de la colère je pense à gagner le peuple !


05/02/2017 15:31:45 Commentaire de CONtribuable1

Ben oui et le Gillet ..... (.je dirais même le manteau en peau de vison ) celui qui va encore nous ponctionner de prés de 5% sur la taxe fonciére ......hein si c'est pas honteux !!! Par contre il parle pas de baisser leurs indemnités d'élus , si le gouvernement baisse les dotations on est quand même pas responsables !!!! ! alors ces guignols au lieu de s'enrichir sur le dos du peuple qui CREVE a petit feu pour engraisser ses voleurs et raketeurs , qu'ils commencent par baisser d'au moins 40% leur indemnités mensuelle et la leur geste seras démocratique , ils me répugne .


05/02/2017 18:51:07 Commentaire de pomcanel

Pour répondre à "plutôt que de vous énerver...".Comment faire pour virer l'eau du bain, le gosse ...." en votant pour un corrompu face à un autre corrompu? Quand le vote blanc sera t-il pris en compte?


05/02/2017 19:10:33 Commentaire de Indigné

Réponse à "raison gardée "Mon commentaire a fait mouche! Je n'avais pas nommé la personne, vous l'avez fait. Je sais que M.Guy Bertin travaille à mi-temps. Je n'en modifie pas pour autant mon analyse car même à mi-temps un professeur a en face de lui des élèves. Pour chaque heure de cours dispensée, il est admis qu'il y a une heure consacrée à la préparation de cours, aux corrections, aux réunions de parents, aux conseils de classe. Comment assurer sérieusement une fonction de professeur et en plus des fonctions d'élus? Il y a forcément dans l'année des heures qui "sautent", des absences aux réunions...les responsabilités d'un président ou d'un vice président étant prioritaires. Affirmer le contraire serait mal connaître le métier de professeur. Pour le bénéfice des élèves je suis satisfait qu'il ne soit pas reconduit au poste de président de l'agglo. En ce qui concerne le cumul des indemnités tout a été dit! On peut tenir les mêmes propos au sujet de deux autres vice-présidents responsables d'établissement scolaire...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI