Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : Après la chute du toit, 16 internes de Duplessis-Mornay trouvent refuge chez les filles

Suite à l'effondrement du toit de l'internat du lycée Duplessis-Mornay de Saumur, vendredi dernier (relire), des solutions ont été trouvées pour reloger les 38 lycéens. Plusieurs d'entre eux vont pouvoir prendre provisoirement leurs quartiers d'hiver dans une aile de l'internat filles, ouverte en urgence. D'autres dorment chez leurs parents, tandis que certains sont hébergés chez des « familles d'accueil ».


Quand un toit d'internat s'effondre sur un toit de voiture


Le vendredi 3 février dernier, la tempête « Kurt » a fait des dégâts... Peu après la fin des cours, vers 16h30, la moitié du toit de l'internat du lycée Duplessis-Mornay (Saumur) s'est envolée dans la cour intérieure. Si aucune victime n'était heureusement à signaler, 2 voitures ont été détruites dans cet incident (photo ci-contre).

Solidarité et mobilisation spontanées

Après cet incident, l'internat des garçons a logiquement été fermé et 38 lycéens étaient à reloger en ce début de semaine... et ce pour toute la semaine. Des solutions ont rapidement été trouvées grâce à une forte mobilisation. Ainsi, 16 garçons ont trouvé refuge dans une aile de l'internat filles, ouverte en urgence. Pour les 22 internes restants, certains ont dû retourner vivre provisoirement chez leurs parents, alors que d'autres vont pouvoir bénéficier de la solidarité de certaines « familles d'accueil » qui, en plus de leurs enfants, vont également loger une partie des enfants des autres.

Impossible de connaître la date de réouverture

À l'accueil du lycée, on ne sait pas quand les internes vont pouvoir être tous relogés : « Il y a encore beaucoup de monde sur place avec différents corps de métier : des experts, des gendarmes, des entreprises de charpente, etc... Aujourd'hui, on ne peut vraiment pas savoir quand l'internat va pouvoir rouvrir ses portes. Nous imaginons que plusieurs semaines de travaux seront nécessaires ». Malgré l'effondrement du toit, les vacances de février arrivent à point nommé : « Heureusement, la situation va pouvoir s'apaiser quelque peu avec les vacances de février qui approchent », explique le secrétariat.

La région gère...

Dans un communiqué reçu ce soit, le conseil régional, gestionnaire des lycées déclare : "la Région gère les conséquences des dégâts causés par la tempête pour les élèves internes". Et d'expliquer : "Isabelle Leroy, vice-présidente en charge des lycées s’est rendue aujourd’hui au Lycée Duplessis Mornay à Saumur pour constater d’une part les dégâts occasionnés par la tempête vendredi soir, et assurer la communauté éducative et les parents d’élèves du soutien logistique nécessaire dans cette situation, assuré par la Région.
Dès vendredi soir, les services de la Région sont en effet intervenus pour parer au plus urgent et sécuriser les lieux. Toutefois, La charpente et le bâchage provisoires ne permettront plus d’accueillir de façon satisfaisante une partie des élèves internes. Des solutions de relogement ont été trouvées pour les 38 élèves concernés : la réorganisation de l’internat des filles permet de libérer un couloir de 16 places ; l’internat incomplet du lycée Sadi Carnot permet d’offrir une dizaine de places ; certaines familles ont proposé de garder les enfants à domicile.
Des solutions plus pérennes seront envisagées d’ici la rentrée des classes le lundi 27 mars. Au-delà de l’hébergement, la Région prendra en charge la restauration et les transports des internes qui ne pourraient pas rester sur le site du lycée.
"

Article du 06 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

07/02/2017 08:31:57 Commentaire de Fleur

C'est bien que la région soit informée maintenant que le lycée Duplessis existe.... Peut être vont-ils y mettre les pieds et penser à envisager quelques réfections... et peut être même penser à cet escalier Monumental avec fontaine qui donne sur l'entrée jardin public qui fait aussi parti de son patrimoine mais condamné depuis longtemps pour faute d'entretien! Et pourquoi pas une mise aux normes comme veut le faire JM Marchand pour la future mosquée de Saumur?? L'argent de NOS impôts pourrait peut être servir à nos futurs cadres de demain et leur rendre leur lieu d'études plus agréable????


07/02/2017 08:50:18 Commentaire de Vive l'internat!

Cela va être un joyeux bazar pendant quelques mois à l'internat!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI