Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Pontourny : Le centre de « déradicalisation » serait désormais vide

C'est une information qui était un peu passée inaperçue ce mercredi 8 février 2017, dans notre article « Centre de déradicalisation : La tension monte chez les opposants ». Dans cet article, l'association Radicalement Digne de Pontourny expliquait que « le centre de Pontourny est quasi vide, et dans quelques mois, la France devra accueillir les 700 djihadistes qui reviendront de Syrie » (relire). Si la deuxième partie de la phrase est encore à confirmer, le centre serait bel et bien vide depuis mercredi.



Plus aucun pensionnaire... Selon une information Europe 1, le centre de déradicalisation de Pontourny, situé à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire), serait désormais vide. Ouvert depuis le mardi 13 septembre 2016, « ce centre peinait à recruter des volontaires, l’un des pensionnaires avait même été arrêté mi-janvier dans le Bas-Rhin pendant une permission, soupçonné d’avoir voulu se rendre en Syrie » explique Europe 1 aujourd'hui, jeudi 9 février 2017.

Le dernier pensionnaire serait resté 2 mois

Toujours selon Europe 1, « le tout dernier pensionnaire a quitté le centre mercredi, deux mois après son entrée, en décembre. Il en a été exclu parce qu’il ne correspondait plus aux critères. Et pour cause : ce tout jeune majeur originaire de l’Ouest de la France a été condamné mercredi pour violences et apologie du terrorisme, à quatre mois de prison avec sursis et des travaux d’intérêt général. Les faits datent d’il y a trois ans, alors qu'il était mineur, mais le centre ne pouvait plus le garder ». Même si l'information n'a pas encore été officiellement confirmée par le Ministère de l'Intérieur, il s'agirait d'un échec cuisant pour l'État, qui présentait ces Centres de Prévention, d’Insertion et de Citoyenneté (CPIC) comme une solution efficace pour éviter la radicalisation.

Pour Bruno Le Roux, il faut « encore continuer à travailler »

Europe 1 avance de plus dans son article qu'il s'agirait d'« un rejet de la France amplifié ». Et de poursuivre, toujours selon leurs informations, que « son passage de quelques semaines a eu l’effet inverse de celui recherché. L’encadrement avait noté qu’il vivait le programme comme du prosélytisme anti-islam et qu’il semblait se radicaliser davantage. Son rejet de la France tendait à s’amplifier. Alors, il ne peut plus rester dans le centre, mais il ne peut pas non plus rentrer chez lui, car les violences pour lesquelles il vient d’être condamné concernent les membres de sa famille ». Ce dernier va donc passer quelques jours à l’hôtel, toujours suivi par les services de l’État qui vont chercher une solution, une structure d’accueil. « Malgré cet échec, le Ministère de l’Intérieur ne remet pas en cause l’existence de centre, les profils accueillis pourraient même varier. Fin janvier pourtant, Bruno Le Roux excluait la fermeture de ce centre, indiquant qu'il fallait « encore continuer à travailler » » a conclu Europe 1...

Quelques politiques de droite s'en sont donnés à cœur joie sur Twitter, après cette annonce...



Europe 1, ce jeudi matin 9 février 2017 : « Le centre de déradicalisation est désormais vide »




Article du 09 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :

09/02/2017 17:33:28 Commentaire de Bernard

Ce dernier va donc passer quelques jours à l’hôtel, toujours suivi par les services de l’État; Qui paie "LES CON...TRIBUABLES QUE NOUS SOMMES TOUS". Solution simple la prison à vie et sans TV, sans livres et au pain sec et à l'eau. Pour ces gens la rouvrons le bagne de Cayenne et à leurs frais.


09/02/2017 18:10:05 Commentaire de Gerard Lambert

Bravo au commentaire de Bernard tout a fait d'accord avec vous


09/02/2017 20:30:55 Commentaire de Sortis du centre

" Cette expérience a donné des effets inverses à ceux escomptés"... // Ils sont sortis du centre mais on n'est pas sorti de l'auberge pour autant...


09/02/2017 20:32:32 Commentaire de citoyen

il y a de la place sur les terrains militaires.... Que leurs soutiens essaient de venir les chercher là!! Ils seront reçus Donc solution économique et sûre...


10/02/2017 10:12:30 Commentaire de rayann

Je citerai quelques mots quel gâchis pour quel résultat ? de l'argent gaspillés au détriment des français qui en aurait plus besoin pauvre de nous ! pauvre de nous


10/02/2017 10:20:39 Commentaire de ADB

Ce qui est nouveau, c'est que maintenant, le nombreux personnel n'a plus rien à faire, alors qu'avant, il avait un petit peu à faire ! Mais cela n'a pas d'importance car cela ne coûte rien puisque "c'est l'Etat qui paye" !


10/02/2017 10:44:11 Commentaire de seb

Ca pourrait depanner un temp les sdf du coin. Moi faut je demenage le reveil a 0h40 ou 2h52 par les copains des policiers ca commence a m agacer .une ptite place pour moi ?suis un sympathisant devenu radicalisé mais plutot cote Londres que Syrie.et pas le brexit Londres plutot" toute ma vie je me suis fait une certaine idee de la France ".je peut me la foutre au cul mon idee .


10/02/2017 14:32:46 Commentaire de CONtribuable1

Et voila encore de l'argent de ces pauvres CONtribuables gaspilleé . Etant retraité avec une pension qui dépasse légèrement le SMIC........ je paye des impôts , et cet argent sert (une partie) a ses guignols de radicalisés . Alors Mrs les élus quand est-ce que vous comprendrez que l'argent que vous nous " rakétez " et on n'a pas le choix que nous pauvres petits Français en avons plus que marre de voir des centaines de milliers d'euros jetées par les fenêtres alors que nous... nous nous privons . Pourquoi ne pas construire a leur frais (ils ont de l'argent ) un centre de dératisation comme en Amérique ? Ah oui mais le Président qui osera employer la manière forte n'est pas candidat .


11/02/2017 11:12:11 Commentaire de pito

les socialistes,c'est comme les c....., çà ose tout, c'est à çà qu'on les reconnaît !!!


13/02/2017 05:44:05 Commentaire de DAVID

... ce gaspillage d'argent publique serait digne d'une fameuse émission de Julien Courbet... ces apprentis terroristes devraient séjourner en taule et sans confort (télé, chauffage, salle de sport, téléphone portable,...). les prisons aujourd'hui sont tellement confortables qu'elles ne font plus peur.


13/02/2017 10:08:33 Commentaire de pito

j'oubliais! pour permettre aux trente cdd (je suppute) de ne pas perdre leur emploi, enfermons y , tous nos voleurs de la république, de droite ou de gauche;comme ils ont l'habitude de vivre dans un patrimoine de prestige appartenant aux français, ils ne seront pas dépaysés.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI