Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Pontourny : Bien que vide, le centre de déradicalisation « va rester ouvert » selon Bruno Le Roux

L'actualité est brûlante en ce moment au centre de déradicalisation de Beaumont-en-Véron, en Indre-et-Loire. Alors qu'Europe 1 annonçait hier que le site de Pontourny était vide depuis le mercredi 8 février dernier, le ministre de l'Intérieur affirme aujourd'hui que « ce centre va rester ouvert », toujours sur Europe 1. « Il n'y a jamais eu aucun problème avec centre » a même déclaré Bruno Le Roux, en concédant toutefois que « les premiers résultats montrent qu'il faut encore continuer à travailler »...



Ce vendredi 10 février 2017, Bruno Le Roux a exclu la fermeture du centre de déradicalisation de Pontourny, à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire). Sur Europe 1, le ministre de l'Intérieur a déclaré qu'il fallait « prendre ce problème de la déradicalisation avec beaucoup d'humilité », mais qu'il ne fallait « pas baisser les bras ».

Bruno Le Roux : « Je demande de la sérénité »

En déplacement à Bordeaux, où il a visité le Centre d'Action et de Prévention contre la Radicalisation des Individus (CAPRI), structure associative lancée fin 2015, il n'a pas réagi à l'annonce d'Europe 1 d'hier, jeudi 9 février 2017 (relire notre article), qui affirmait que le centre de Pontourny était vide depuis la veille. Il a seulement poursuivi dans son idée de continuer à travailler : « Quand on voit que des structures sont dures à mettre en œuvre, quand on voit qu'elles évoluent dans un environnement un peu difficile, je demande de la sérénité ». Il a cependant reconnu l'existence « de tensions sur le personnel et dans la population ».

« Évaluer, apporter des corrections » et « mieux fonctionner »

Le ministre a indiqué qu'il rencontrerait « dans les prochains jours très certainement tous les acteurs » œuvrant autour de ce centre. « Je veux que nous tirions les enseignements de ce qu'il s'est passé pendant ces premiers mois pour évaluer, apporter des corrections et faire en sorte que ce centre puisse mieux fonctionner », a-t-il ajouté. Des déclarations du ministre de l'Intérieur qui ne vont pas apaiser la tension chez les riverains. La manifestation prévue ce samedi 11 février 2017, menée notamment par l'association Radicalement Digne de Pontourny, aura pour objectif « la fermeture du centre de déradicalisation ». Elle partira à 10h, depuis la salle polyvalente de Beaumont-en-Véron (relire l'article).



Article du 10 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

10/02/2017 17:37:17 Commentaire de Abdul

Un centre vide et une équipe d'encadrement toujours "au travail".... L'équipe d'encadrement du centre va devenir redoutable au tarot! De plus, l'entrainement est payé par le contribuable! Elle est pas belle la vie!!


10/02/2017 21:09:59 Commentaire de Mrci Abdul !

Pour votre lucidité !


11/02/2017 19:52:19 Commentaire de Bonne idée!

On peut l'utiliser pour y mettre quelques SDF au chaud...ils y resteront peut `ètre ???


11/02/2017 21:04:17 Commentaire de pito

bruno la gonflette de cv, surtout du sien ,n'a pas honte de déblatérer des inepties plus grosses que lui , c'est peu dire: "Quand on voit que des structures sont dures à mettre en œuvre, quand on voit qu'elles évoluent dans un environnement un peu difficile, je demande de la sérénité ». mais qu'est ce que çà veut dire ,bruno, t'as fumé la moquette? c'est ce qui s'appelle du foutage de gueule.il faut peut-être passer une petite annonce dans le courrier de l'ouest pour recruter des stagiaires radicalisés en leur proposant une indemnité mensuelle supérieure à 3000€ ,montant que gagne au moins un simple guetteur dans les banlieues.Vous vous rendez compte que c'est ministre de l'intérieur!! çà fait peur!!!


13/02/2017 05:32:50 Commentaire de DAVID

... la gestion du néant....


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI