Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Basket. Les Saumuroises y ont cru trop tard.

Saumur- Le Chesnay/Versailles. 67-68. Trop timides en début de rencontre, les Saumuroises ont subi leur premier revers à domicile, face au jeu rapide et technique des visiteuses du soir. Le déroulé de la rencontre leur a prouvé qu'avec un peu plus de réalisme, elles auraient pu prendre leur revanche du match aller et prouver qu'elles sont les égales des meilleures.


Michaud comme ses partenaires s'est battue sans relâche.


Pour avoir joué la peur au ventre pendant une mi-temps, les Saumuroises ont laissé filer un match qu’elles auraient pu s’adjuger face à une très belle équipe versaillaise qui a su faire jouer sa technique et sa maîtrise et pourtant affichant quelques faiblesses. « Les filles n’ont pas joué leur basket. Lorsque l’on joue la peur au ventre et que l’on doute la part belle est faite aux adversaires qui étaient venues pour confirmer le match aller. Nous méritions beaucoup mieux. Nous nous sommes libérés trop tard, » déplorait déçu le stratège saumurois enfin de rencontre. C’est le troisième quart-temps qui a été fatal aux Saumuroises (11/26). Après un départ laborieux, les filles de Nadir Naïdji où elles concédaient le premier quart-temps 9/17 se reprenaient un peu et regagnaient les vestiaires à la pause avec un handicap de 6 points. (26/32).

Une seconde période incroyable.

De retour sur le parquet, les Saumuroises s’écroulaient et concédaient un sévère 11/26. Autant dire que rien ne laissait présager la suite des événements. Piquées au vif, les Saumuroises se rebellaient et peu à peu revenaient au score. Le Marrec et Zaïre se chargeaient de déstabiliser la défense visiteuse. Il restait très peu de temps à jouer, (33'') Saumur revenait à 65/67. Les Versaillaises se battaient bec et ongles pour conserver l’avantage, un panier à deux points, les locales acculaient les visiteuses dans leur raquette se remettant à un panier à trois points pour arracher la victoire. Camille Michaud ramenait les siennes à un point 67/68. Les visiteuses usaient toutes les ficelles du métier pour conserver leur maigre avantage. Les saumuroises finissaient en pleurs échouant d’un rien. Beaucoup de regrets se lisaient sur les visages des joueuses et des supporters.

Fiche technique:
SLB 49-Le Chesnay Versailles. 67-68 (9-17, 17-15, 11-26, 30-10). Arbitres. M. Wesley et Legeay.
Saumur. Gourdon (2), Guillon (2), Le Marrec (12), Jagline (5), Larcher (4), Michaud (15), Zaïre (13), Brossais (14)

Article du 11 février 2017 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI