Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Un accès désormais gratuit aux jardins du château de Montsoreau métamorphosés

Transformé en Musée d'Art Contemporain depuis le 8 avril 2016, le Château de Montsoreau a accueilli 35 000 visiteurs en 10 mois et espère doubler sa fréquentation en 2017. Offrant un regard nouveau sur le monde, l’Art Contemporain attire en Anjou un public curieux, toujours plus nombreux et intergénérationnel. A partir de mai 2017 les jardins entièrement gratuits et en accès libre, se métamorphoseront en prairies fleuries sur plus d’un hectare en bords de Loire.



Premier Château de la Loire à posséder une collection d’Art Contemporain dans ses murs, le Château de Montsoreau (le tout premier des châteaux de la Loire construit en 1450) montre aussi une voie pour allier tourisme, patrimoine et création contemporaine.
La recherche d’un projet innovant pour le département du Maine-et-Loire, s’articulant autour d’un patrimoine connu et reconnu, et d’un territoire touristique majeur de la région des Pays-de-La-Loire, a présidé au choix de créer le premier musée d’Art Contemporain de la région, en répondant aux besoins de curiosité et de découverte du public.
Marie-Caroline Chaudruc (directrice du Château de Montsoreau) confirme d’ailleurs cette intention : « En Anjou, la création contemporaine complète ainsi l’image du territoire par ses expressions multiples, entre vignoble, nature, vélo, cheval, troglodytisme et patrimoine. Elle renforce son attractivité et apporte un nouveau regard sur la destination. »

Des jardins en accès libre

A l’occasion de la saison culturelle Jardins en Val de Loire 2017 qui rassemble tous les plus grands châteaux de la Loire comme le Domaine National de Chambord et le Château de Chenonceau, les jardins du Château de Montsoreau, situés en bord de Loire se métamorphoseront en prairies sauvages à partir de mai 2017. Sur plus d’un hectare, le jardin laissera place à la biodiversité, dans un lieu « paisible, inspirant et en perpétuelle évolution. »
Le Château de Montsoreau rend ainsi hommage à Miriam Rothschild, cette artiste-botaniste passionnée par la nature et les jardins sauvages qui s’inscrit dans la lignée du grand paysagiste angevin Choulot qui pensait le parc en lien avec son environnement agricole, et qui révolutionna en son temps la notion de parc paysagé.

Doubler La fréquentation en 2017

En 2017, la gratuité et l’animation des jardins permettront d’élargir le potentiel du site et de stimuler fortement sa fréquentation. D’autres propositions artistiques en accès libre, viendront compléter l’offre jardins afin de rendre l’Art Contemporain accessible à tous et à la portée du grand public de passage sur la Loire à Vélo ou sur la route des châteaux de la Loire.

Article du 28 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

06/03/2017 04:25:39 Commentaire de DAVID

une raison supplémentaire de visiter ce beau petit village... bravo !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI