Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Dégâts, coupures de courant. Le bilan Saumurois de la tempête Zeus

Ce lundi, de très fortes rafales de vent, avec des pointes allant jusqu’à 120 km/h, ont perturbé le réseau électrique du Maine-et-Loire. En Saumurois, le vent a soufflé jusqu'à 110 km/h, ce qui a provoqué quelques dégâts (relire). Au niveau départemental, 39 000 clients ont été privés de courant. Le travail d'Enedis (ex-ERDF) a néanmoins permis à 85% de la clientèle de retrouver l’électricité à 12h, ce mardi. En Saumurois, les pompiers ont dû effectuer 48 interventions. Le bilan de la tempête Zeus...



Aux environs de 16h, ce lundi 6 mars, 39 000 foyers (répartis sur l’ensemble du département de Maine-et-Loire) étaient privés d’électricité, au plus fort de la tempête. Les rafales de vent et les fortes précipitations (autour de 120 km/h) ont provoqué des incidents sur les réseaux électriques, notamment par la chute de branches ou d'arbres.

Pas de chiffres précis pour le Saumurois

Dans la journée d'hier, 700 salariés d’Enedis (ainsi que 50 prestataires) ont été mobilisés sur l’ensemble de la région des Pays de la Loire, afin de réalimenter au plus vite les clients. Dès la première heure, ce mardi matin, des renforts sont arrivés en provenance des régions Île-de-France, de Lorraine, mais aussi de Bourgogne. Finalement, l’intervention des salariés d’Enedis a permis le rétablissement de l’électricité de 85% des clients en moins de 24h, ce mardi 7 mars, à 12h. Le travail des agents s'est poursuivi dans l'après-midi pour permettre aux 15% restants de retrouver le courant. Enedis a aussi indiqué qu'il n'y avait « pas la possibilité de donner des informations plus spécifiques à la zone du grand Saumurois », car « les incidents ont eu lieu sur l’ensemble du département de Maine-et-Loire ».

Les pompiers en « en plein rush », ce lundi

Pour en revenir à des chiffres plus locaux, les pompiers de Saumur ont effectué 48 interventions ce lundi 6 mars. Encore à 17h, hier en fin d'après-midi, le centre de secours était « en plein rush ». La tempête Zeus a contraint la caserne du boulevard Delessert (Saumur) à réquisitionner une trentaine de pompiers. Les interventions ont été diverses et variées, ce lundi 6 mars, comme nous l'explique le lieutenant-colonel Nicolas Tharreau : « Entre 9h et tard dans la soirée, nous avons réalisé quasiment une cinquantaine d'interventions, dont la moitié pour des toitures endommagées. Il y avait aussi pas mal de fils électriques tombés sur les voies publiques, et des chaussées encombrées à cause de chutes d'arbres ». Toujours selon Nicolas Tharreau, « la tempête Zeus a provoqué sensiblement autant de dégâts que les orages du mois de septembre dernier ». Dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 septembre 2016, les rafales et les précipitations dues aux orages avaient en effet nécessité la mobilisation de 25 pompiers Saumurois, pour un total de 40 interventions (relire notre article). À noter que ce lundi 6 mars, le toit de l'agence immobilière Foncia s'est même envolé sur la place Dupetit-Thouars, dans le centre-ville de Saumur, et qu'un semi-remorque s'est mis au fossé après un gros coup de vent, sur l'autoroute 85, à hauteur de Vivy.


Article du 07 mars 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI