Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : Solène et Valentin, les 2 nouvelles têtes du Service Civique

Ce mercredi 8 mars 2017, la Ville de Saumur a accueilli ses deux premiers jeunes en service civique. Depuis le mois de décembre, Valentin assure une mission de sensibilisation des jeunes à l'utilisation des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) au Point Information Jeunesse de la Ville. Depuis le 1er mars dernier, Solène accompagne quant à elle le service Ville d’Art et d’Histoire dans ses projets culturels et patrimoniaux, ses visites guidées ainsi que ses animations pédagogiques.



Créé en 2010, le Service Civique a permis en 7 ans à près de 200 000 jeunes de 16 à 25 ans de s'engager au service de l'intérêt général, dont près de 100 000 en 2016. L’objectif de l’Agence du Service Civique est de permettre à 150 000 jeunes de s'engager dans une mission sur l'année 2017.

Les collectivités sont encore réticentes

Le service civique d'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans sans condition de diplôme, qui souhaitent s'engager pour une période de 6 à 12 mois auprès d'un organisme à but non lucratif (association) ou une personne morale de droit public (collectivité locale, établissement public ou service de l'État) pour accomplir une mission d'intérêt général dans un des neufs domaines d'interventions reconnus prioritaires pour la Nation : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sports, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, et intervention d'urgence. Les volontaires interviennent en complément de l'action des bénévoles de l'association ou des agents publics, sans s'y substituer. La durée hebdomadaire de l'intervention est de 24 à 35h, selon les cas. Le nombre de missions proposées actuellement ne permet pas de répondre à la demande avec seulement un poste pour 3 à 4 candidats. Les collectivités territoriales restent encore peu nombreuses à accepter d'accueillir des volontaires (6% d'entre eux accueillis dans une collectivité, en 2015).

Un engagement fort de la Ville de Saumur

L'accueil de jeunes en service civique, un engagement fort de la Ville de Saumur. Engagée sur une politique publique « jeunesse » volontariste, la municipalité a proposé au Conseil Municipal du 29 janvier 2016 de se prononcer sur la demande d’agrément pour l'accueil de volontaires en service civique. Cet engagement, voté à l'unanimité, s'inscrit notamment dans la suite du renouvellement de la labellisation du Point Information Jeunesse, accordée par l'État pour la période 2015-2018. Ce dossier de renouvellement mentionnait déjà l'objectif de l'accueil d'un(e) jeune en service civique au Point Information Jeunesse, le PIJ...

Quel est l'intérêt d'accueillir des volontaires ?

En tant que collectivité territoriale, la Ville de Saumur est à même de proposer des missions de Service Civique porteuses de sens pour les volontaires, pour les services et pour les usagers de par les missions d’intérêt général qu’elle remplit et la relation particulière qu’elle entretient avec les Saumurois. Le Service Civique représente un bénéfice pour les jeunes favorisant ainsi leur engagement citoyen et leur insertion dans l’emploi, pour les Saumurois, certains pouvant ainsi bénéficier des actions des volontaires mobilisés et donc d’une nouvelle proximité avec les services publics, mais aussi pour la Ville de Saumur, permettant à celle-ci d’expérimenter des projets d’innovation sociale ou culturelle, de compléter ses actions, d’aller à la rencontre de nouveaux publics tout en renforçant sa politique publique municipale en faveur de la jeunesse. En s'engageant à accueillir des services civiques, la Ville de Saumur vient par ailleurs compléter une offre d'accueil locale proposée par des associations (Scoope, MJC, Saumur Loire Basket 49, RDV du GEM, Unis-Cité) et des institutions (Éducation Nationale avec quelques établissements scolaires, la CAF, le Pôle Emploi, Tribunal de Saumur). D'autres structures publiques vont prochainement s'engager dans cette démarche : l'agglo Saumur Val de Loire et le Centre Communal d'Action Sociale de la Ville de Saumur.

Valentin souhaite sensibiliser les jeunes à l'utilisation des TIC

La Ville de Saumur accueille actuellement deux jeunes en service civique. Depuis le mois de décembre, Valentin Candelier assure une mission de sensibilisation des jeunes à l'utilisation des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). Il intervient au Point Information Jeunesse de la Ville. Sa mission de 8 mois est axée sur le thème de l'éducation à l'image et au numérique afin de mener des actions contribuant à la réduction de la fracture numérique. Il va prochainement proposer un certain nombre d'actions d'information menées à destination plus spécifiquement des jeunes, mais aussi de leurs parents dans les murs du Point Information Jeunesse et en dehors.

Solène, accompagnante du service Ville d’Art et d’Histoire

Au sein du Service Ville d’art et d’histoire depuis le 1er mars, Solène Coulon débute sa mission qui vise à aider tous les publics à s'approprier l'histoire et les patrimoines de Saumur dans le contexte des événements portés par la ville. Concrètement, Solène va contribuer à la mise en place des actions autour du projet Saumur 1918-1929. Elle va également participer l'organisation des Journées Européennes du Patrimoine (JEP) au mois de septembre prochain. Toutes ces actions sont menées en direction des habitants et des touristes fréquentant le Val de Loire et sa région. Aussi, au cours de cette mission, le public rencontré par Solène sera très diversifié : adultes, familles, groupes, mais aussi les jeunes publics (scolaires tous niveau et centres de loisirs) provenant de tous milieux...


Quels avantages pour ces jeunes missionnés ?

Le service civique constitue pour les jeunes l’opportunité de vivre une expérience utile et passionnante, mais donne également la possibilité de développer en chacun d’eux des talents personnels et le sens de l’intérêt général. Concrètement, les volontaires accueillis, en signant un contrat d’engagement, vont entretenir un lien de coopération, défini par le Code du service national, avec la Ville de Saumur qui les accueille. Ces volontaires participeront à une Formation Civique et Citoyenne (FCC) de deux jours et à une formation aux Premiers Secours (PSC1), prises en charge par l’État... Côté rémunération, le volontaire est indemnisé 573,65 euros net par mois (467,34 euros pris en charge par l’État et 106,31 euros par la Ville de Saumur).

Quels engagements pour la Ville de Saumur ?

Un agrément est requis pour accueillir des personnes volontaires en service civique. La Ville de Saumur a reçu deux agréments pour le moment. Ils sont délivrés pour trois ans, au regard de la nature des missions proposées et de la capacité de la structure à prendre en charge les volontaires. Chaque jeune bénéficie d’un accompagnement personnalisé avec un tuteur choisi au sein des services de la ville. Ces tuteurs sont chargés d’assurer l’accompagnement et le suivi du volontaire dans la réalisation de sa mission. Une formation de 1 à 2 jours lui a été proposée. Le tuteur de Valentin est Malik Chati, responsable du PIJ de Saumur. La tutrice de Solène est Catherine Russac, responsable du service Ville d’Art et d’Histoire... De plus, la collectivité doit accompagner ces jeunes volontaires dans leur réflexion sur leur projet d’avenir. D'autres services civiques pourraient être amenés à intervenir d'ici la fin du mandat dans d'autres domaines.

Infos pratiques : Pour rechercher une mission de service civique, rendez-vous sur service-civique.gouv.fr.


Article du 10 mars 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

11/03/2017 08:37:57 Commentaire de Sur la photo ?

Qui est le barbu avec cravate et mains dans la poche des contribuables ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI