Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Région : L’expérimentation de la certification des comptes peut démarrer

Les Pays de la Loire est désormais la seule Région métropolitaine expérimentatrice de la certification de ses comptes. La convention relative à sa mise en oeuvre a été signée ce vendredi matin par Bruno Retailleau, Président de la Région des Pays de la Loire et Didier Migaud, Premier président de la Cour des comptes, La Région s’était en effet portée candidate dès juin 2016, elle est la seule Région métropolitaine à participer à ce dispositif national. Le communiqué


Bruno Retailleau et Didier Migaud


« Véritable outil au service de notre nouvelle approche budgétaire, la certification par un commissaire aux Comptes sera également le gage de notre nouvelle méthode, de la sincérité, la régularité et la fidélité des comptes de notre collectivité. Devant la situation financière dans laquelle nous avons trouvé la Région à notre arrivée, il y a plus d’un an, nous avons défini une nouvelle stratégie financière. Pour reconquérir notre crédibilité budgétaire par une bonne gestion des dépenses et une vraie transparence, nous avons mis en place une nouvelle organisation, et nous nous sommes donc spontanément portés volontaires à l’expérimentation de certification de nos comptes », a déclaré Bruno Retailleau.

Un pilotage budgétaire renforcé

Pour atteindre les objectifs visés dans sa nouvelle trajectoire financière (réalisation de 100 millions d’économies de fonctionnement en cumulé sur le mandat, diminution progressive du recours à l’emprunt pour casser le rythme de progression de la dette, non-recours au levier fiscal sur la durée du mandat, etc.), la Région s’est dotée de moyens pour renforcer son pilotage budgétaire. Elle a ainsi mis en place de nouvelles fonctions financières et de nouveaux outils techniques :
- Un travail de fond a été conduit pour fiabiliser le niveau des restes à payer de la collectivité, information indispensable pour construire une prospective financière.
- Un audit des pratiques financières des directions a été réalisé par un consultant interne. Les premiers constats ont permis d’établir une grande hétérogénéité des pratiques, des actions de formation et des procédures techniques ont donc été mises en oeuvre.
- L’outil d’information financière a été profondément remanié pour permettre une information plus fiable et plus détaillée.
- Des coordonnateurs financiers ont été mis en place dans le cadre de la réorganisation des services régionaux pour renforcer le remaniement de l’outil d’information financière. Ils sont rattachés hiérarchiquement à la Direction des Finances et de la commande publique et fonctionnellement aux Directeurs généraux Adjoints. Ils s’appuient dans leurs missions sur la présence de référents financiers dans chaque direction.
- Des outils de pilotage ont été créés pour construire une prospective fiable, détaillée et respectueuse de la trajectoire financière et pour exercer un meilleur suivi de l’exécution budgétaire.
- Le règlement budgétaire et financier (ainsi qu’un guide interne des bonnes pratiques) a été réécrit à échéance du Budget Supplémentaire 2017

La certification des comptes, une garantie de transparence

La Certification vient donc consolider les modifications amorcées par la Région dans ses processus, son organisation ainsi que son contrôle interne. C’est une garantie supplémentaire pour la Région.
« La certification des comptes se définit comme l'opinion écrite et motivée que formule un organisme indépendant, sous sa responsabilité, sur la conformité des états financiers d'une entité, dans tous ses aspects significatifs, à un ensemble de règles comptables au premier rang desquelles figurent la régularité, la sincérité et la fidélité des comptes. »
Elle représente un gage de crédibilité auprès des financeurs, une garantie de la qualité et la transparence de l'information comptable rendue aux citoyens et à leurs représentants au sein des assemblées délibérantes, un levier d'optimisation et un instrument de pilotage de l'organisation, des contrôles et des procédures internes pour l'ordonnateur en lien avec le comptable public.

Les grandes étapes de la certification :
- La Région s’est portée candidate à l’expérimentation nationale dès juin 2016.
- Proposée par la Cour des comptes, la participation régionale à cette expérimentation est parue au journal officiel, par un arrêté ministériel datant du 10 novembre 2016.
- La réalisation d'un diagnostic global d'entrée sur les comptes 2016 est déjà engagée en 2017.


Article du 11 mars 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

12/03/2017 22:36:09 Commentaire de TRANSPARENCE PERFORMANCE

Pour ceux qui ne le sauraient pas, notre président de région, qui s'illustre de ce bel et noble engagement, est bras droit de François Fillon.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI