Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le harcèlement expliqué aux Elèves de BAC PRO de la MFR de Doué la Fontaine

Pour la seconde fois en quinze jours, l’association ACVS49 contre les violences scolaires est intervenue au sein de la Maison Familiale Rurale La Riffaudière de Doué la Fontaine. Objet de cette rencontre : le harcèlement.



Après être intervenue auprès des élèves de 3ème, Olivier Laurendeau et son fils sont venus apporter leur témoignage sur le harcèlement. Les élèves de 1ère et de 2nde BAC PRO Services aux Personnes et aux Territoires ont bénéficié de ce moment d’éclairage sur les violences scolaires.
Il a notamment été important d’insister sur la place des réseaux sociaux dans le processus de harcèlement dont sont victimes certains jeunes. Les élèves ont mesuré le faible écart qui existe entre le fait d’être harceleur ou d’être harcelé. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’un jeune passe de l’un à l’autre de ces deux situations. Bien souvent les jeunes n’ont, et c’est heureux, pas conscience du mal qu’ils peuvent faire. Ce qu’ils prennent pour un jeu n’est pas vécu de la même façon par celui qui le subit.
Cette seconde intervention sera suivie d’une ultime réunion qui cette fois-ci se fera au profit des parents. En effet, lors de l’Assemblée Générale de la Maison Familiale Rurale, le Jeudi 30 Mars prochain, Olivier Laurendeau viendra présenter son association et apporter son témoignage, un temps d’échange sera également proposé à l’issue de l’intervention.
Pour mémoire, le Samedi 25 Mars 2017 de 9 h à 17 h, la MFR organise ses Portes Ouvertes, venez découvrir l’ensemble des formations initiales de la 4ème au BAC PRO SAPAT ainsi que les formations pour adultes, du CAP Petite Enfance au Titre Assistant de Vie aux Familles, visiter les locaux et échanger avec les équipes et les élèves.
Renseignements et inscriptions au 02.41.59.12.77.


Article du 13 mars 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

14/03/2017 00:10:05 Commentaire de Lussier44

Excellente initiative. Je partage l'info merci madamesoleil


14/03/2017 05:48:45 Commentaire de Samuel

C'est effectivement une excellente initiative, mais je pense que la sensibilisation doit commencer dès le plus jeune âge. Très fréquemment, il m'arrive de prendre le train et, à une époque où j'ai failli envoyer l'un de mes fils en pension, j'ai été témoin d'actions qui m'ont choqué. Dès le lundi matin, les petits 6ième se faisaient racketter par les plus grands dans le train. Ce n'était, bien sûr, pas grand chose, juste un paquet de gâteaux, mais quand même. Samuel


16/03/2017 00:53:48 Commentaire de Wilfried31

Il faut multiplier ces événements. Pourquoi ne pas en faire une matière à part entière ? Le témoignage de la jeune maman sur 7 à 8 (sa fille s'est suicidé à cause du harcèlement) m'a fendu le coeur... Wilfried31


22/10/2017 12:25:45 Commentaire de Marie Chantal

Merci pour cet article. Il devrait y avoir plus d'initiative de ce genre. Mon fils en a été victime. Et les séquelles restent hélas. Orviax


22/10/2017 15:20:36 Commentaire de Bonjour

A généraliser dans tout l'enseignement et parfois certains adultes devraient se questionner également notamment sur leurs écrits via les réseaux sociaux. // Tout comme Samuel ci-dessus, j'ai été témoin de racket dans un bus venant d'un gamin (12 à 13 ans environ). Il réclamait à son camarade 5€ de bonbons tout en lui tordant le poignet et en riant. Je l'ai interpellé à plusieurs reprises avant qu'il ne cesse. Personne ne disait rien dans le bus. Par la suite, je suis descendue au même arrêt que le jeune enfant victime et lui ai demandé à quelle école il allait et aussi qu'il fallait prévenir ses parents de ce racket. Il m'a répondu "mais non c'est mon ami" Au fond de lui, il devait savoir que ce n'était pas normal mais quelque part il devait craindre "cet ami" qui au passage était beaucoup plus corpulent que lui. Bref, j'ai alerté la direction du collège qui m'a affirmé qu'elle allait faire un rappel à l'ordre dans toutes les classes.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI