Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Transport solidaire : Un nouveau mode de déplacement à Saumur

Pour aider les personnes en difficultés financières et pallier à la baisse de la mobilité, le CCAS de la Ville de Saumur met en place un système de transport basé sur la solidarité et le volontariat. Convivialité, échanges, entraide. Elle en appelle à candidatures pour renforcer l'équipe existante !



Légende photo : Le dispositif compte déjà quatre chauffeurs bénévoles. De gauche à droite : Sylvain Chasles, Jean-Paul Gourdon, Francis Lauvaux et Jean- Jacques Bedouet.

"La perte d'autonomie, l'éloignement géographique de la famille, les retraites modestes, les difficultés financières passagères, le chômage sont autant d'éléments qui renforcent l'isolement d'un grand nombre sur notre territoire. Pour pallier cette baisse de mobilité, le CCAS de la Ville de Saumur met en place un système de transport basé sur la solidarité et le volontariat : « le transport solidaire », justifie Astrid Lelièvre, adjointe de la ville de Saumur et présidente du CCAS.
Des chauffeurs bénévoles, préalablement inscrits auprès du CCAS, répondent, en fonction de leurs disponibilités, aux besoins ponctuels de déplacement des bénéficiaires du service. Ce nouveau dispositif ne concurrence pas les professionnels étant donné que les bénéficiaires sont des personnes en difficulté financière dont les ressources ne permettent pas de faire appel aux prestataires privés et dont la mobilité ne permet pas d'utiliser les transports en commun.

Qui est concerné ?

Toute personne domiciliée sur le territoire de la Ville de Saumur dépourvue de moyen de locomotion, justifiant de ressources modestes et ne pouvant faire appel aux systèmes de transports existants, peut s'inscrire à ce dispositif. Ce dispositif s’adresse aux personnes en couple dont le pouvoir d’achat ("le reste à vivre") est inférieur à 600€, et aux personnes seules qui ont un pouvoir d’achat inférieur à 450€.

Pour répondre à quel besoin ?

Pour des déplacements occasionnels sur le territoire : visite d'un proche, rendez-vous administratif ou médical sans prise en charge de la sécurité sociale, participation à une activité de loisirs, sépulture, courses… Les bénéficiaires pourront faire appel à ce service en toutes occasions, la seule restriction étant que le trajet se face uniquement sur le territoire de la Ville de Saumur*. Les déplacements seront possible la semaine et le week-end sans contraintes d'horaires, l'important étant que la demande soit en adéquation avec l'offre. Les déplacements s’effectuent uniquement sur le territoire de la Ville de Saumur (Saumur et les communes déléguées de Bagneux, Dampierre-sur-Loire, St Lambert-des-Levées et St-Hilaire St-Florent) .

A quel coût ?

Astrid Lelièvre : "Le coût des déplacements est pris en charge à 40% par le CCAS. Tous les trajets dont la distance est inférieure ou égale à 4 km sont soumis à un tarif forfaitaire de 3 euros (soit 1,80 euros supportés par bénéficiaire et 1,20 euro pris en charge par le CCAS). Au delà de 4 kilomètres, le chauffeur recevra un dédommagement de 0,40 euro par kilomètres supplémentaires parcourus (0,25 euros supportés par le bénéficiaire et 0,15 euro pris en charge par le CCAS). Par exemple, pour un trajet de 10 km (forfait 4km + 6km supplémentaires) Le bénéficiaire supportera : 1,80+(0,25x6) = 3,30 euros Le CCAS prendra en charge : 1,20 + (0,15x6) = 2,10 euros Le transporteur recevra un dédommagement de 5,40 euros. Pour le chauffeur cela ne représente pas une source de revenue, c'est un dédommagement."

Pour bénéficier de ce nouveau service, comment procéder ?

Ce nouveau service est d'ores et déjà effectif. Les personnes intéressées pour devenir bénéficiaire peuvent :
- S'adresser au CCAS (7 rue des Patenôtriers à Saumur)
- Remplir le dossier d'inscription.
Dès lors, les bénéficiaires pourront :
- contacter le CCAS qui les mettra en relation avec un chauffeur bénévole et conviendra avec elle des modalités de son trajet. Les demandes devront s'effectuer au minimum 3 jours ouvrés avant la date de transport souhaitée (sauf cas particulier : sépulture...)
A l’issue du transport, le chauffeur retournera le bon de transport, signé des deux parties, au CCAS pour le versement du complément. Et la personne devra s'acquitter de sa dette en versant directement la somme due au chauffeur.

Chauffeur bénévole, appels à candidature !

La réussite de ce projet repose sur la mobilisation de bénévoles (indemnisés). Pour être chauffeur bénévole il faut habiter Saumur, être titulaire du permis B et posséder un véhicule personnel assuré. Le CCAS assure, par le biais de sa police d’assurance, tous les trajets effectués dans le cadre de ce dispositif. En échange de ses services, le chauffeur bénévole recevra une indemnité par l’usager complétée par le CCAS.

Infos pratiques : Pour rejoindre l’équipe de chauffeurs bénévoles contactez, dès à présent, le Centre Communal d’Action Sociale de la Ville. Renseignements et inscriptions : CCAS de la Ville de Saumur, 7 Rue des Patenôtriers à Saumur – Tel. 02 41.83.31.62 ou actionsociale@ville-saumur.fr - Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (17h le vendredi)

Article du 15 mars 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :

15/03/2017 10:36:19 Commentaire de ADB

ATTENTION : les taxis ne vont pas être contents, car ils vont considérer cela comme de la concurrence déloyale. Le co-voiturage vient d'être jugé comme du travail dissimulé et lourdement condamné, à l'initiative des taxis ...


15/03/2017 11:11:12 Commentaire de seb

Positif comme proposition de demarches .Il me semble que cela existait deja ou alors c est en projet depuis un moment.(ou ca existait mais a ete modifie).


15/03/2017 14:06:03 Commentaire de jean marie p

pas bien jeune les papis sur la photo en haut ,et encore moins celle d en bas .Et oui le principe existe deja .Encore un essai de briller en socieré de raté pour mme lelievre.


15/03/2017 17:48:01 Commentaire de Mimi

Mais enfin personne ne relie ou ne corrige avant de transmettre les articles ! On ne dit pas pallier à mais pallier : pallier la baisse de la mobilité. Bravo !.......


15/03/2017 18:06:22 Commentaire de Superdeg

On peut relever les méfaits d'une gouvernance socialiste des pouvoir d'achat à 450 €uros/mois...Et en plus maintenant ces gauchots veulent des bénévoles pour piquer le travail des taxis, mais on va où? Aucune idée pour leur trouver du boulot à ces personnes en détresse, du Zélu qui cherche des voix chez les personnes qu'ils ont mis dans la misère! Au fait les frais de coiffure à la mairie c'est combien? et les frais de déplacement...de réception...de cadeau....


15/03/2017 18:27:16 Commentaire de Superdeg

Et en plus c'est plus avantageux que le remboursement sécu où la franchise est de 2€uros et 4€ pour un A/R...


16/03/2017 08:57:37 Commentaire de chauffeur bénévole

moi même chauffeur bénévole dans une autre ville, je peux apporter mon témoignage : nous sommes plus que des "chauffeurs" nous sommes des accompagnateurs, nous ne nous contentons pas de déposer les personnes dans les salles d'attente, la plus part des personnes sont très agées, voire avec des difficultés a se déplacer.Et bien souvent l'attente est longue voire très longue, il faut être très patient pour le faire. Effectivement comme le dit Mme LELIEVRE, c'est un dédommagement non un revenu. La différence de prix entre une course en taxi et le prix d'un déplacement solidaire est très grande et les bénéficiaires sont des personnes aux revenus modestes, la plus part des chauffeurs sont des retraités actifs. Bravo aux bénévoles. J'ai relu mon texte car je vois que certaines personnes surveillent !!! au lieu de cela donner de votre temps aux autres !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI