Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Nouveau plan régional de santé au travail 2016-2020 : Prévenir plutôt que guérir

Nicole Klein, préfète de la région Pays de la Loire, Yves Struillou, directeur général du travail, François- Xavier Joly, directeur de la CARSAT Pays de la Loire et l'ensemble les acteurs de la prévention ont lancé hier le nouveau plan régional santé au travail (PRST3) pour les 4 prochaines années. Piloté par la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE), il constitue la feuille de route en matière de santé au travail et traduit une ambition partagée entre l'État, les partenaires sociaux et les grands organismes de prévention de constituer un socle commun pour la promotion de la santé au travail en région Pays-de-la Loire.



"Prévenir plutôt que guérir", c'est par ces mots que pourrait être résumé le nouveau PRST 3. Pour Nicole Klein, « c'est un changement de cap majeur dans la politique de prévention. L'objectif est d'anticiper les risques professionnels et de garantir la bonne santé au travail plutôt que de s'en tenir à une vision exclusivement réparatrice. Ce plan prend aussi pleinement en compte la qualité de vie au travail ».
Le plan, qui cible particulièrement les TPE/PME, sera déployé concrètement dans la région afin que le travail soit, demain encore plus qu'aujourd'hui, un lieu d'épanouissement pour les salariés et un facteur de compétitivité pour les entreprises. Sa réussite passe, avant tout, par des actions menées en commun, sur des sujets ciblés, une adhésion de tous les services de prévention aux orientations choisies, une communication dynamique vers les entreprises et une explication des rôles de chacun.

13 thèmes

Fruit d'une mobilisation forte de l'ensemble des acteurs de la prévention en entreprise (pouvoirs publics, partenaires sociaux, branches professionnelles, services de santés au travail, universitaires) réunis sous l'égide du conseil régional d'orientation des conditions de travail (CROCT), ce nouveau PRST s'organise autour de 13 thèmes :

- l'évaluation des risques professionnels dans les TPE/PME,
- la formation en santé et sécurité,
- la prévention des troubles musculo-squelettiques,
- la prévention du risque amiante,
- la prévention du risque chimique,
- la prévention des chutes et la conception des chantiers,
- la prévention des risques psychosociaux,
- la qualité de vie au travail,
- la prévention de la désinsertion professionnelle,
- l'attractivité de la filière médecin du travail,
- l'offre de services pour les TPE/PME,
- l'amélioration du recueil de données en santé au travail,
- une réflexion interrégionale sur la filière EMR et l'éolien en mer.

Téléchargez la synthèse et le plan complet : www.prst-pdl.fr


Article du 21 mars 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

21/03/2017 21:25:11 Commentaire de Jacques Simon

Que l'état commence à former des médecins du travail plutôt que d'envoyer des préfets faire de la communication cela serait sans doute plus efficace. Il n'y a même plus de médecin du travail à l'hôpital de Saumur .......


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI