Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Région. Une séance pour quoi ? Une séance pour rien !

Pour le groupe socialiste, radical et républicain, "la session du Conseil régional du vendredi 17 mars aurait pu être un moment de débat utile pour notre région. Les sujets à l’ordre du jour étaient importants pour l’avenir de notre industrie et pour l’éducation de nos jeunes. Malheureusement, la dispersion de Bruno Retailleau, occupé à d’autres choses en ce moment, a été visible : les dossiers votés sont incomplets et ont été réalisés dans la précipitation !" Leur communiqué.



"Au lieu de faire de la Région une institution qui travaille pour l’avenir des habitants des Pays de la Loire, il en a fait un tremplin au service de ses intérêts personnels. C’est regrettable, car au bout du compte, ce sont les habitants des Pays de la Loire qui en subissent les conséquences. Sur l’industrie du futur, la majorité ne porte aucune vision d’avenir et propose une ébauche de plan qui fait notamment l’impasse sur les conditions de travail, l’environnement ou encore l’énergie. Le CESER ne s’y est d’ailleurs pas trompé en émettant de fortes réserves.

Sur le pacte éducatif régional, la majorité fait un bond dans le passé en produisant un texte ou seuls le civisme et la lutte contre les addictions sont évoqués, quand auparavant il était question de la citoyenneté des jeunes et l’ouverture du monde. Une vision bien restrictive et bien éloignée des besoins des jeunes en Pays de la Loire…"


Article du 25 mars 2017 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :

31/03/2017 12:52:13 Commentaire de brugiere

Tout cela est bien la preuve que la Région est un "machin" ( comme aurait dit Degaulle) qui ne sert strictement à rien. La Gauche, qui ne sait rien construire mais sait TB casser, veut détruire les cantons, les municipalités les régions les Départements pour des "machins" où plus personne ne se reconnait. C'est voulu, c'est organisé. les maires ne représentent plus rien et sont remplacés par des structures virtuelles qui doivent s'inventer des missions pour dépenser de l"argent. Il est criant que la pseudo droite n'ai jamais rien dit pour s'opposer à ces forfaitures socialistes. C'est une belle application de l'UMPS.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI