Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Quel rôle pour la nouvelle SPL Tourisme de Saumur Val de Loire ?

La création de la SPL (Société Publique Locale) Saumur Val de Loire sera l'un des gros dossiers à l'ordre du jour du prochain conseil municipal de la Ville de Saumur, le vendredi 31 mars prochain. Comme nous vous l'expliquions il y a 3 semaines (relire notre article), elle aura pour objectif d'organiser le tourisme au niveau intercommunal. Si elle n'est pas encore créée, on sait déjà que cette SPL remplacera le Comité Équestre dans l'organisation de la 8e édition d'Anjou Vélo Vintage en 2018.


En 2018, cette SPL remplacera le Comité Équestre pour AVV


Jean-Christophe Dupuy, le directeur du Comité Équestre de Saumur depuis 2012, a souvent fait la remarque : « Cela peut vous paraître étonnant qu'un comité équestre se charge de l'organisation d'un événement cycliste tel que l'Anjou Vélo Vintage ». Une phrase qu'il avait répétée lors de la présentation de l'Anjou Vélo Vintage 2017, le vendredi 24 février dernier (relire notre article). À partir de 2018, ce ne sera plus le cas... La SPL Tourisme prendra en effet le relais.

3 représentants au conseil d'administration

La nouvelle Société Publique Locale Saumur Val de Loire naîtra le jeudi 1er juin prochain. Son principal rôle est de prendre en charge l'organisation du tourisme à l'échelle de la nouvelle communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, créée le 1er janvier 2017. La « création de la SPL Tourisme » figure d'ailleurs comme le 4ème dossier de l'ordre du jour du prochain conseil municipal de la Ville de Saumur, le vendredi 31 mars prochain, à partir de 18h15. Ce soir-là, les élus de la Ville de Saumur seront notamment invités à approuver les statuts de cette nouvelle entité consacrée au tourisme. Il leur sera également demandé de désigner trois représentants, qui siègeront ensuite au conseil d'administration.

Un capital en grande partie financé par l'Agglo

La SPL Tourisme de Saumur Val de Loire sera dotée d'un capital évalué à 288 000 euros. Une somme qui sera en grande partie financée par la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire (72,2 %). Les villes de Saumur (27 301 habitants) et de Doué-en-Anjou (11 043 habitants), qui figurent respectivement comme la première et la deuxième plus grosse commune de la nouvelle Agglo, devront également contribuer au capital de cette Société Publique Locale (16,6 % pour Saumur et 11,1 % pour Doué-en-Anjou). En apportant ce soutien financier, ces deux communes auront ensuite le droit de missionner cette SPL Tourisme afin de mettre en place des actions spécifiques d'animation, de gestion d'équipements, ou encore de services...


Article du 28 mars 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

28/03/2017 20:41:57 Commentaire de sablons 49

Quel Boxon... Tu pourra toujours essayer de missionner la SPL pour organiser ton feu d'artifice communal ??? et pourtant tout le monde va payer pour cette nébuleuse SPL


29/03/2017 01:53:33 Commentaire de DAVID

la SPL est un outil juridiquement légal permettant à la commune d'investir sur divers projets... via la SPL la commune a pour ambition d'agir pour le développement local en toute légalité... la SPL est un outil de développement local !


29/03/2017 07:12:13 Commentaire de Le bordel...

Le gros bordel !!!! Et une de plus, une SPL qui ajoute encore et encore aux SPL déjà existante, c'est vraiment la mode, une usine à gaz où il va y en avoir qui vont encore palper une indemnité, JMM de mieux en mieux, ......


29/03/2017 14:18:38 Commentaire de Bernard Henry

Tout le monde connait l'office de tourisme qui fonctionnait sur un mode associatif avec d'un coté des subventions de l'agglo (qui notamment reverse ainsi des taxes de séjour des touristes), de l'autre des adhésions et des achats des acteurs du tourisme (publicité, pages internet), plus des marges sur les billets vendus et boutique. A nouveau périmètre d'agglo, nouvel office : il faut donc regrouper ceux de Doué, Gennes, etc.. Après études et conseils courant 2016, les élus ont fait le choix du statut juridique : ce sera celui d'une SPL pour que la nouvelle agglo puisse lui donner du travail sans perdre du temps à passer par des appels d'offres et en attendre les retours, et plus facile à diriger qu'une association. Jusque là, pour ceux qui craignent une maison close, rien de plus coûteux que ce qui existe. Les asso (ou autres structures d'office de tourisme) existantes seront dissoutes, ses avoirs et ses employés transférés simplement à la nouvelle structure. Il existe deux nouveautés cependant, en plus du regroupement de plusieurs structures : il va s'ajouter à cela une mission de développement et donc de stratégie. Curieusement, cela ne faisait pas partie des anciennes missions de l'office; cette carence sera donc comblée. Il n'est pas impossible que des synergies du regroupement viennent des moyens pour couvrir cette nouvelle mission. Il reste encore une inconnue : les acteurs du tourisme votaient en AG et envoyaient des membres au CA. Ce ne sera plus le cas. Seuls les actionnaires (les élus des collectivités donc) auront le pouvoir de diriger cette SPL. C'est pourquoi les 480 acteurs du tourisme recensés ont tous été invités lundi 27 mars après midi pour se préparer à décider entre eux comment proposer un comité technique (environ 40 acteurs) et des censeurs (5 personnes) qui seront les partenaires bénévoles mais reconnus dans les statuts pour offrir leurs conseils.à cette SPL. La réflexion continue pour trouver une solution équilibrée d'ici cet été. Entre collectivités et acteurs du tourisme, les formes d'un dialogue amélioré restent à inventer. Chaque risque apporte aussi son lot d'opportunité. Demain sera ....ce que l'on en fera ensemble.


29/03/2017 22:47:07 Commentaire de Bernard Henry

Erratum. Bien lire: C'est pourquoi plus de 800 acteurs du tourisme local...(et non pas 480).


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI