Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Critiqué par Christophe Clergeau, Bruno Retailleau injecte 10 millions d’euros pour la culture

Il y a quelques jours, Christophe Clergeau diffusait un communiqué de presse concernant la politique menée par Bruno Retailleau au niveau de la culture. Pour lui, le président de la région des Pays de la Loire évince peu à peu les projets culturels de la région (relire notre article). Réaction immédiate de Bruno Retailleau qui, lors de la commission permanente du vendredi 31 mars 2017, a injecté près de 10 millions d’euros pour la culture et pour le patrimoine. Et cette fois, ce n'est pas un poisson d'avril...


Bruno Retailleau sur le bateau Saumur Loire, en avril 2015


À l’occasion de la commission permanente du Conseil Régional des Pays de la Loire, qui s’est
réunie le vendredi 31 mars 2017, à l’Hôtel de Région à Nantes, sous la présidence de Bruno Retailleau, 9 951 667 euros ont été votés pour l’action culturelle et le patrimoine de la région.

La région soutient 27 projets de création

Sur ce total de près de 10 millions d'euros, l’action culturelle (arts de la scène, musique, arts visuels, livre et lecture) bénéficie de 6 093 893 euros pour 226 structures. Avec 2 847 800 euros pour 95 structures, les arts de la scène totalisent presque la moitié de ce montant. La commission permanente a notamment décidé de soutenir 27 projets de création pour un montant de 133 500 euros, 15 scènes conventionnées des Pays de la Loire pour un montant de 296 000 euros, 5 scènes pluridisciplinaires de rayonnement national pour 450 000 euros, 8 scènes de musiques actuelles pour 296 000 euros, 28 manifestations de spectacle vivant pour un montant de 528 000 euros, ainsi que l’EPCC le Quai‐CDN d’Angers pour un montant total de 216 000 euros.

Les villes de Saumur et Fontevraud-l'Abbaye sont concernées

En ce qui concerne le patrimoine, 3 857 774 euros ont été affectés par la commission permanente. Ainsi, 14 dossiers de restauration d’édifices protégés au titre des monuments historiques sont accompagnés pour un montant d’investissement de 395 519 euros. En outre, dans le cadre de la convention signée entre l’État et la Région, en complément du Contrat de Plan État‐Région 2015‐2020, « dont on rappellera qu’il ne prévoyait pas de financement pour la restauration du patrimoine » précise Bruno Retailleau, la commission permanente a voté le financement des chantiers de quatre villes avec un taux d’aide porté à 20% au lieu des 15% initialement prévus : 500 000 euros à la commune de Guérande pour la restauration de la collégiale des remparts et de la porte Saint‐Michel, 665 000 euros à la commune de La Chapelle Launay pour la restauration de l’abbaye de Blanche Couronne, 808 500 euros à la commune de Saumur pour la restauration des remparts, du château, du temple protestant, de l’église des Ardilliers, de l’hôtel de ville et de l’église de la Visitation, 432 000 euros à la commune des Sables-d'Olonne (Vendée) pour la restauration de l’église Notre Dame de Bon Port. À quoi s’ajoutent, pour Fontevraud-l'Abbaye, les chantiers de l’abbaye royale...

La présidence actuelle de la région se défend des accusations de Christophe Clergeau...

C’est pour la Région l’occasion de rappeler que « le budget 2017 de l’action culturelle et patrimoniale des Pays de la Loire est identique à l'euro près à celui de 2016 soit 28 139 950 euros. L'engagement du Président Bruno Retailleau de maintenir le Budget consacré à la culture est donc tenu. Cela n'implique pas pour autant de reconduire ligne à ligne et poste à poste l'ensemble des subventions accordées aux structures culturelles. La Région a effectivement procédé à des redéploiements. Ces redéploiements permettent de financer de nouvelles actions pour les acteurs culturels et les habitants du territoire. Ainsi, sur l’emploi culturel et ses évolutions, la Région accompagne les nouvelles formes qui émergent au sein de l‘économie sociale et solidaire. Elle soutient ainsi la coopérative d’actions et d’emploi OZ basée à Angers. À l’occasion de la commission permanente, la Région a également voté une subvention de 14 000 euros pour la mise en place de Culturediag, un outil de gestion financière et de pilotage budgétaire de la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et solidaire, à destination des structures culturelles de tous secteurs. Les réactions des élus régionaux de l’opposition de gauche dénonçant une baisse des subventions à la culture ne reviennent donc qu’à contester à la majorité régionale le droit d’élaborer et conduire une politique culturelle propre, comme les électeurs lui en ont donné mandat, dans ce domaine comme dans les autres... ».


Article du 04 avril 2017 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :

04/04/2017 15:10:15 Commentaire de stephane p

Avoir la programation ,pourquoi ne pas les mettres dans l'agri culture


04/04/2017 20:26:59 Commentaire de sablons 49

plus fort que Fillon le bougre, et hop il te sort 10 millions d'euros d'un seul coup d'un seul !!! Avec ça y va être content le peuple, y va fermer sa ... merci Bruno.


05/04/2017 21:44:42 Commentaire de Demain soir, jeudi

Bruno Retailleau débattra avec le candidat midinette 2.0 Emmannuel Micron, sur le plateau tv de l'émission politique....le travail opposé à la com', cela devrait être passionnant !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI