Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumurois : La Confrérie des Ragondiniers est de retour

Depuis le 30 juin 2015, les ragondins sont jugés, par arrêté ministériel, comme des nuisibles. Et pour cause : en détruisant les berges et les cultures, ils font la vie dur à tout un éco-système et évidemment aux agriculteurs. Dans ce combat contre les ragondins, on trouve un acteur assez particulier : la confrérie des ragondiniers. Quesaco ?


Création de la confrérie Maîtres Ragondiniers en 1988


Didier Guillon, l’ancien bistrotier du bar Nantilly, est fier d’avoir réanimé la Confrérie des Ragondiniers dont il est aujourd’hui le Président. Créé en 1988 par Roger Gledel et après des années d’activité, la Confrérie « s’est mise en sommeil une quinzaine d’années avant de renaître l’année dernière, en 2016, pour notre plus grand plaisir ». Réunissant pour le moment une dizaine de membre, « dont une grande partie sont d’anciens rugbymens et/ou des viticulteurs », elle poursuit un but : « s’amuser ». « Nous avons un rêve un peu fou, c’est de pouvoir voyager ensemble en Amérique du Sud d’où est originaire le Ragondin » explique celui qui pourrait bientôt être intronisé « Grand maître de la Confrérie ». « L’esprit est festif et convivial, rien d’autre ».

Des moments conviviaux autour des plats à base de Ragondins

La confrérie des ragondiniers, c’est avant tout un lieu de partage et de bonne humeur donc. Mais quel rapport avec le ragondin donc ? Et bien c’est simple : les membres de la confrérie sont tous des amateurs de viande de ragondin. « La viande de ragondin ressemble à celle du sanglier. C’est une viande rouge. Par contre, au goût, cela se rapproche plus du lapin » précise Didier Guillon. Cette viande, un temps servi dans les cantines mais aussi lors d’événements comme la fête de la Loire, est aujourd’hui cuisinée « en civet ou en terrine », avec néanmoins une précaution particulière : « Nous avons une règle d’or, c’est celle de congeler tous les ragondins avant de les cuisiner, pour éliminer tout risque par rapport aux maladies qu’ils pourraient avoir contractées ».

Des chansons, des rituels et des symboles : bienvenue à la confrérie

Qui dit confrérie dit certains rituels. La confrérie des ragondiniers, qui reste, légalement, une association déclarée en préfecture, ne déroge pas à la règle. Pour rejoindre la confrérie, il faudra acquérir certains rituels et certaines chansons nécessaires à l’intégration des amis de la confrérie. « Rien de bien méchant » précise Didier Guillon. « Il y aura des chansons, des rituels et des symboles. On cherche des médailles à remettre aux amis qui nous rejoindront ». Comme le siège social situé au bar Nantilly de Saumur, les traditions ne bougent pas.


Article du 12 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

13/04/2017 20:30:16 Commentaire de Alain

Sympa comme confrérie ou peut on.postuler


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI