Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



À Brain-sur-Allonnes, la Poste restera ouverte, mais moins souvent

Le lundi 13 février dernier, le conseil municipal de Brain-sur-Allonnes s'est penché sur le devenir du bureau de Poste de la commune qui a connu, entre 2011 et 2015, une baisse de sa fréquentation. Le représentant de l'administration a proposé trois solutions. Parmi ces trois propositions, le conseil municipal a choisi la solution suivante : la Poste restera ouverte en tant que telle, mais ses horaires d’ouverture seront réduits. Quotidien d’une petite ville qui se bat pour garder son dynamisme...


Bureau de Poste à Brain-sur-Allonnes


Lorsque la Poste disparaît dans un village, c’est tout un monde qui part avec. À Brain-sur-Allonnes, la Poste ne fermera pas. C’est en tout cas le choix du Conseil municipal qui tient par ailleurs à redonner une deuxième vie à la cabine téléphonique du bourg.

Pour maintenir les services, la Poste doit rester ouverte. Mais moins longtemps

La baisse de la fréquentation n’est plus gérable. L’administration proposait donc trois solutions pour maintenir la présence de la Poste à Brain-sur-Allonnes. Étaient d’abord proposées une gestion sous convention d’une agence communale ou la mise en place d’un relais chez un commerçant. Seulement ces deux propositions ne permettaient pas de maintenir tous les services. C’est donc la dernière proposition qui a été choisie, consistant à simplement réduire les horaires d’ouverture avec le maintien d’un guichetier, agent de la Poste, éventuellement en même temps facteur. En 2011 déjà avaient été réduites les plages horaires d’ouverture (on était passé à 28 heures d’ouverture par semaine).

Faire de la cabine téléphonique une « boîte à livres »

On garde la Poste et on garde aussi la cabine téléphonique. Située rue de l'Église, elle deviendra donc une « boîte à livres », le projet étant suivi par Sonia Ignolin-Gaillard et Sandrine Guyon. Un projet original qui permet de partager des lectures et des passions simplement : vous laissez les ouvrages dont vous souhaitez partager le contenu dans la boîte, et d’autres pourront venir y piocher librement.

Le Conseil municipal sollicite plusieurs subventions

Le Conseil municipal déposera deux dossiers pour obtenir deux subventions. La première dans le cadre du contrat de ruralité que l’agglomération compte mettre en place pour accompagner les projets de territoire en milieu rural, et en l’occurrence, pour Brain-sur-Allones, la création du pôle loisirs tourisme du Nord Saumurois, qui valorisera le site de la Chevalerie de Sacé. La deuxième subvention sera déposée au titre de la dotation de soutien à l’investissement local pour la mise aux normes et la mise en accessibilité de l'hébergement du foyer rural.

L'école Saint-Joseph reste en convention avec la mairie

L’école primaire Saint-Joseph (établissement privé) continuera à accueillir les élèves, le contrat d’association avec l’État ayant été validé. La commune a accepté donc accepté une convention dont le montant de la participation est basé sur les charges de l'école publique (194,56 euros pour un élève de classe élémentaire et 835,36 euros pour un élève de maternelle), soit un total de 17 448,30 euros pour les 21 élèves en élémentaire et les 16 élèves en maternelle.


Article du 06 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

07/04/2017 07:59:19 Commentaire de à Saumur Kiosque

désolé, la Poste n est plus une administration depuis des dizaines d année Ce qui implique que le groupe "La poste" peut regler le problème e sa présence dans le monde rural comme elle le veut, elle ferme bien des bureaux en centre urbain comme elle l entend....


08/04/2017 14:29:34 Commentaire de @la rédaction

La poste est une entreprise qui à un cahier des charges avec une clause d'aménagement du territoire, vous savez, c'est clause sur laquelle s'assoie aisément LaPoste


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI