Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Présidentielles : Comment et jusqu'à quand voter par procuration ?

Vous serez sans doute nombreux à ne pas pouvoir vous rendre à votre bureau de vote lors du second tour des élections présidentielles 2017, le dimanche 7 mai. Afin d'anticiper votre absence pendant ce week-end de 3 jours, le vote par procuration est fait pour vous. Cette démarche, qui permet à un électeur absent le jour du vote de se faire représenter par un électeur inscrit dans la même commune que lui, se fait au commissariat, à la gendarmerie, ou au tribunal d'instance. Toutes les explications...



Que ce soit pour le premier tour, le dimanche 23 avril, ou pour le second, le dimanche 7 mai, les élections présidentielles 2017 ne doivent pas vous priver d'un week-end ensoleillé aux 4 coins de la France. Mais comme voter est un droit, mais aussi un devoir, il faut prendre ses dispositions.

On ne réalise pas la démarche en mairie

L'unique solution pour anticiper son absence est de remplir un formulaire de vote par procuration, en trouvant tout d'abord un mandataire. Pour celles et ceux qui se trouvent justement dans la position du mandataire, renseignez-vous bien sur la dernière des 4 étapes à suivre (voir en bas de l'article). Pour en revenir à cette démarche de procuration, attention aux fausses informations : la démarche ne se fait pas auprès de votre mairie, mais seulement auprès de votre commissariat, de votre gendarmerie, ou encore de votre tribunal d'instance. Autre point particulièrement important : la procuration peut être établie à tout moment et jusqu’à la veille du scrutin.

Première étape : trouver un mandataire

Le vote par procuration permet à un électeur absent le jour d’une élection de se faire représenter par un autre électeur de son choix. Cette personne, le mandataire, est désignée librement, mais doit toutefois répondre à deux conditions :
1) Il doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que vous, sans forcément être électeur du même bureau de vote ni du même arrondissement.
2) Le mandataire est limité à une seule procuration. Il peut, en revanche, recevoir deux procurations maximum si au moins l’une de ces procurations a été établie à l’étranger.
Nota Bene : Il est possible de choisir le même mandataire pour les deux tours de l’élection ou bien un mandataire différent pour chaque tour.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Pour faire une demande de procuration, il suffit de se présenter au commissariat de police le plus proche, à la gendarmerie ou encore au tribunal d’instance de son domicile ou de son lieu de travail. Sur place, « le mandant » doit présenter sa carte d’identité et remplir un formulaire. Il doit alors préciser plusieurs informations sur le mandataire comme le nom et prénom, l’adresse et la date de naissance et expliquer la raison de son absence le jour J (vacances, obligations professionnelles, etc...).
Nota Bene : Depuis 2014, le formulaire peut être téléchargé et rempli directement en ligne, sur le site internet service-public.fr. Il suffit ensuite de le présenter au guichet.

À tout moment et jusqu’à la veille du scrutin

Une procuration peut être établie à tout moment et jusqu’à la veille du scrutin. Il est cependant recommandé d’effectuer les démarches le plus tôt possible pour tenir compte des délais d’acheminement et de traitement de la procuration.
Nota Bene : La procuration est valable pour une seule élection. Toutefois, le mandant peut aussi l’établir pour une durée limitée.

Le jour du vote, que doit faire le mandataire ?

Le jour du scrutin, le mandataire se présente au bureau de vote muni de sa propre pièce d’identité, et vote dans les mêmes conditions que les autres électeurs. Il ne reçoit aucun document au préalable, c’est au mandant de l’avertir de la procuration et du bureau de vote dans lequel il devra se rendre.

Infos pratiques : Pour rappel, le formulaire de procuration est à remplir sur le site internet service-public.fr.


Article du 10 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI