Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Du changement à la tête de l'Anjou touristique...

L'organisation départementale n'intégrera pas la Société Publique Locale Tourisme d'Angers Loire Métropole, mais se réorganise tout de même : nouveau directeur, nouvelle dénomination, nouvelle adresse, nouvelle stratégie départementale, nouvelle présidence du collège de la Fédération départementale des offices de tourisme, nouveau site internet…


Denis Griffon et Sabine Biotteau


Anjou tourisme, n'est plus le "Comité départemental du tourisme et Fédération départementale des offices de tourisme et syndicats d’initiative de l’Anjou", mais l’Agence Départementale du Tourisme de l’Anjou. Une manière d'évoluer pour marquer la volonté de mieux vendre la destination pour l’ensemble des acteurs du tourisme du département.

1 - Une nouvelle équipe : élu président en octobre 2015, Philippe Chalopin réorganise actuellement le tourisme en Anjou et proposera dans les prochains mois un nouveau plan d’action pour le développement de ce secteur économique important pour l’Anjou.

2 - Un changement de nom. Depuis quelques mois le CDT, Comité Départemental du Tourisme, créé en 1951 et associé depuis 2011 à la Fédération des offices de tourisme et syndicats d’initiative de l’Anjou, est devenu l’ADT : Agence Départementale du Tourisme de l’Anjou – Anjou tourisme. Au-delà de la dénomination qui correspond à la réorganisation nationale du Réseau des agences départementales et des territoires, ce changement affirme le poids du tourisme dans l’économie et le rôle majeur des départements dans le tourisme en France.

3 - Un changement de lieu. En juillet 2016, Anjou tourisme quitte la maison départementale du tourisme place Kennedy (inaugurée en 1982) pour intégrer des locaux rue Saint Aubin. Ce déménagement à proximité du Conseil départemental souligne l’ambition du Département de vouloir faire d’Anjou tourisme un outil au service du développement et de la promotion de son territoire.

4 - Un nouveau Directeur. En janvier 2017, Laurent Boron quitte ses fonctions pour laisser sa place à Denis Griffon, 49 ans, à la tête d’Anjou tourisme. Homme de projets, expérimenté en termes de développement économique, c’est aussi un homme de communication. Son rôle : travailler à l’image et au rayonnement du territoire, être au plus près des problématiques des professionnels, mettre en synergie les territoires.

5 - Une nouvelle Présidente à la tête de la FDOTSI. Le 23 février dernier, Sabrina Biotteau est élue par ses pairs Présidente du collège de la Fédération départementale des offices de tourisme l’Anjou, après 16 années de présidence de Gérard Dorlot. C’est là encore le signe du renouvèlement et de la jeunesse. Plusieurs enjeux majeurs sont au programme de sa future présidence : mutualisation et professionnalisation des offices de tourisme, formation et adaptation aux nouveaux modes de consommation du tourisme.

Anjou tourisme, c’est :
- 18 salariés
- Un budget de 1 850 000 €
- Sa fonction : organiser, fédérer et développer le tourisme en Anjou
- 3 missions principales :
· le développement économique : observatoire, ingénierie, prospection d’opérateurs (hébergements…), animation des filières (sites de visites, La Loire à Vélo®, Vélo Francette®…), signalisation touristique, etc. Parmi les derniers succès, on peut signaler le projet Huttopia au Lac de Maine.
· la communication/markéting du territoire : promotion et opérations partenariales, marque partagée et réseaux sociaux #Jaimelanjou, relations presse et visibilité dans les médias nationaux (étranger en lien avec l’Agence régionale Pays de la Loire), déploiement de l’espace partenaire – plateforme de données partagée par les organismes de tourisme publics et privés…
· l’animation du réseau des professionnels et offices de tourisme : animation, formation, expertise, médiations, classement des meublés touristiques, chartes qualités, signalisations, labels, etc.


Article du 17 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI