Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Gagnez de l'argent avec le photovoltaïque ? RV lundi 24 avril avec le PNR pour comprendre

En matière de développement durable, il y a deux méthodes : la contrainte ou l'incitation. Le Parc Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine a choisit la seconde et invite le public ce lundi 24 avril à découvrir comment faire par l'investissement participatif et citoyen. Vous pourrez investir dans la centrale de Gaborit mais aussi proposer d'autres projets ?



Montreuil Bellay, son château, sa zone de Méron, ses Euphorbes de Séguier, ses Outardes Canepetières et sa future centrale de 2000 m² de centrale photovoltaïque en construction sur des toitures de l’entreprise Gaborit, dans la zone industrielle de Méron... Le projet n'est pas individuel mais collectif. La société Armorgreen, qui a développé le projet, a accepté de conventionner avec le Parc pour réserver la vente de cette centrale à des acteurs et des habitants du territoire. Avec des voisins, des amis, il est possible de créer un collectif d’investisseurs : un projet transparent...

Maintenant reste à savoir si cela rapporte ?

"Oui mais il ne faut pas imaginer cela comme une source de revenu" explique Florence Busnot-Richard du Parc Naturel Régional. "Ce type d’investissement rapporte plus que le Livret A. Chez nos voisins allemands, près de la moitié des projets renouvelables installés depuis 2000 appartiennent aux citoyens". L’objectif pour le Parc Le Parc Naturel Régional est de permettre d’ici 3 ans la naissance de 4 projets solaires photovoltaïques sur son territoire.
Pour se faire elle en attente de projet d'idées et d'initiatives qu'elle se propose d'accompagner.

Infos pratiques : Lundi 24 avril à 18h15 : visite du chantier - 19h : réunion publique sur les énergies renouvelables participatives l'investissement dans le rachat de cette centrale. Rond point des 3 provinces - ZI Méron


Article du 21 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

21/04/2017 15:23:36 Commentaire de pito

La grande arnaque des énergies renouvelables: idée fausse reprise en boucle par tous les politiques , médias et écolos de tous bords;Hulot vous dit que l'électricité éolienne et voltaïque est gratuite donc ne coûte rien:seulement pour séduire le maximum de gogols, il oublie de leur expliquer la différence entre le coût complet et le coût marginal de l'opération . Comment se fait-il que ces énergies se développent rapidement, en France et partout en Europe ? Pourquoi, dans le monde libéral qui est le nôtre, des gens investissent des capitaux considérables pour produire une électricité très chère alors qu’il existe des moyens bien moins onéreux pour aboutir au même résultat ? Les capitalistes seraient-ils devenus fous ? Ou sont-ils si attachés à la protection de l’environnement qu’ils sont prêts à perdre de l’argent en son nom ?. Si des gens investissent dans les renouvelables, c’est effectivement qu’il y a de l’argent à gagner. Toute la question est de savoir d’où sort l’argent. La réponse est sans surprise : cet argent vient de vos poches, au travers d’un système assez complexe de subventions publiques censées couvrir la différence entre le prix du marché de l’électricité et le coût total de production des énergies renouvelables « en permettant une rentabilité raisonnable des capitaux investis » pour utiliser la formule canonique de la Commission de Régulation de l'énergie .Prenez votre facture d’électricité en main : vous trouverez parmi toutes sortes de lignes incompréhensibles une qui devrait attirer votre attention : elle est libellée « Contribution au service public de l’électricité » ou CSPE pour faire court. Cette contribution paye un certain nombre de choses : un quart est consacré au financement de la péréquation tarifaire entre les territoires et les tarifs sociaux. Les trois quarts restants, soit quelque 5 Md€ par an pour 2015, passent dans le financement des énergies renouvelables . Et plus les énergies renouvelables se développent, plus la charge assumée par la CSPE augmente .Avec des subventions fort attractives, on construit en Europe des parcs éoliens et photovoltaïques à tout va .La mafia des énergies renouvelables a d’ailleurs exploité très habilement les phobies anti-nucléaires entretenues par les écologistes , ces derniers d’ordinaire si attentifs à l’utilisation des deniers publics, utilisent un raisonnement similaire pour justifier un soutien systématique à tous les dispositifs, plus généreux les uns que les autres, qui ont permis aux industriels du renouvelable – et notamment aux fabricants de panneaux solaires chinois - de se remplir les poches. Le lobby des renouvelables, a beaucoup d’argent, mais aussi des relais médiatiques et politiques puissants. Quel ministre, quel président prendra la décision d’arrêter la gabegie au risque de se faire crucifier dans les médias ?(sic)


22/04/2017 15:04:27 Commentaire de lilas

Tous avec la même passion, l'argent et non l'humanité; Je vous invite à regarder ce lien que l'on m'a fait parvenir: player.vimeo.com/video/105732886


22/04/2017 22:30:25 Commentaire de Jean-Luc

Il est vrai que les énergies renouvelables sont aidées. Mais pour le nucléaire on ne vous a pas encore demandé dans la note la dépollution des centrales et leur destruction ainsi que le stockage pour des centaines d'années des substances radioactives. De plus la grande escroquerie est le monopole d'EDF qui empêche bien des productions de se faire chez soi (turbine sur les système de chauffage, mini éolienne plutôt que ces géantes qui polluent le paysage)


23/04/2017 01:10:10 Commentaire de pito

la video de lilas résume les combines.tout homme a son prix surtout quand il a le pouvoir de décision Certains maires savent de quoi je veux parler.et la désinformation bat son plein du côté des écolos radicaux .Mais transformer l'éolien ou le voltaïque en produit financier attention danger!!!!.Cela n'empêche pas , avant d'être viré par le prochain gouvernement dans les semaines qui viennent,le préfet des côtes d'armor d'autoriser la construction d'un parc éolien de 62 unités sur 103 km carrés dans la baie de St Brieuc à 16 km des côtes et qui va priver d'autant nos pêcheurs côtiers de zones de pêche. les gros industriels n'ont pas jusqu'ici fait de gros efforts pour faire des économies d'échelle et améliorer la productivité dans ce domaine. C'est un fait exprès : ils ne veulent pas faire baisser le prix des éoliennes ou des panneaux voltaiques , imaginez s'ils le faisaient, ils fleuriraient dans les jardins ou sur les toits et cela ferait chuter les bénéfices des fournisseurs d'énergie... Les chercheurs ont déjà réalisé des panneaux à haut rendement, de l'ordre de 40 à 60% tandis que ceux que l'on propose en vente plafonnent à 20% pour les plus performants. Par exemple un chercheur a imaginé un panneau utilisant des épinards et la photosynthèse afin de faire des économies de silicium, ce panneau ultra-performant n'est toujours pas produit par nos industriels. La raison est évidente : si les panneaux augmentent en performance, il n'en faudra plus que quelques uns pour être autonome en électricité. Aujourd'hui en France, l'autonomie coûte dans les 30000 euros, ce qui est trop pour la plupart des gens. Si les panneaux coûtaient moins chers et s'ils étaient plus performants, il suffirait peut-être que de 10000 euros, le prix d'une petite voiture et là cela pourrait équiper quasiment tous les ménages. Dans tous les autres domaines des énergies renouvelables, le constat est le même : les gros industriels freinent la production, empêchent la baisse des prix et les pouvoirs publics comme à leur habitude sont complices de ce phénomène. Tout est fait pour maintenir le pouvoir seigneurial des multinationales de l'énergie (ex: suez..) sur votre quotidien. les écolos se sont fait acheter par ces multinationales et ont trompé certains français crédules désireux de "sauver la planète" (sic)


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI