Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Edito de Michel Choupauvert. Election au Coudray : Kahina bat la Chaumière

Je vous avoue que j'ai eu, ces dernières années, un petit faible pour le Coudray Macouard. Vous vous souvenez des frasques du maire qui, grand acteur, jouait "Clochemerle" sur la scène du Conseil Municipal (revoir la vidéo ici). Du grand art ! Et bien même si le Coudray semble être rentré en léthargie, il s'y passe quand même quelque chose. En ces périodes où les moulins brassent les idées, il est des petites victoires symboliques qui marquent... J'aime bien celle de Monsieur Salim Mellah qui a repris le restaurant au bord de la nationale avec un restaurant oriental... Kahina a battu la Chaumière.


La reine berbère Kahina désormais au Coudray


Je ne sais pas si vous êtes comme moi, c'est devenu une tradition à chaque élection, je vais regarder les scores des candidats commune par commune du Saumurois. Dimanche, comme à chaque fois, je serai surpris du score du Front National dans les petites communes. Je me demanderai, comme à chaque fois, depuis quand, les électeurs n'ont pas vu de Sarrasins aux grilles de leur village. Je calquerai ensuite la carte du vote sur celle du chômage et de la pauvreté... Oh dis donc... Y'a quand même un lien... Puis comme toujours, comme les politiques, je reprendrai mon petit train train..

Fillon au Coudray

Quand j'arriverai à la lettre C, je m'arrêterai sur le Coudray Macouard. Elle est surprenante cette commune, il y a des gens du cru pas très riches et des bourgeois, plutôt riches, amoureux du fuffeau, qui ont retapé le Coudray du haut. Là, ce qui va m'intéresser, c'est plus de savoir si les électeurs ont été légalistes et fidèles à Fillon, s'ils ont joué la carte Dupont Aignan ou s'ils se sont aventurés chez Macron. Comme je vous le disais, j'ai une tendresse particulière pour ce village. Même avant le début du spectacle Clochemerle Marcouard. j'ai toujours été impressionné de voir un village coupé sociologiquement en deux à ce point. Quand la municipalité Vigouroux a décidé de racheter le restaurant abandonné sur le bord de la nationale, alors qu'une rocade y était prévue à terme, j'ai dû perdre un cheveu de plus : mais qu'est-ce que des élus vont s'embêter à endetter les générations à venir pour rouvrir un resto qu'aucun pro ne semble vouloir. Qu'une mairie aide à la construction d'un dépôt de pain, de produits d'épicerie ou de bureau de poste, pourquoi pas. C'est du service public... Mais un restaurant au bord d'une nationale...

La chaumière, la bien nommée

Le nom était pourtant marrant pour ce resto, ça sentait la France d'antan, la naphtaline et la bouse de vache... Peut-être trop. La vieille tradition française n'a finalement jamais marché et les restaurateurs sont passés sans payer tous leurs écots à la collectivité. En 2016, la municipalité qui avait fermé le théâtre de l'ex-maire Brouhard, se demandait bien ce qu'elle allait pouvoir faire de ça. Quand, le salut est arrivé par Monsieur Salim Mellah qui a proposé d'ériger sur les cendres de la "Chaumière" les délices de Kahina. Les nouveaux élus se sont gratté la tête, se demandant si c'était bien dans l'idée du défunt ancien maire. Grand bien leur a fait d'accepter. Salim Mellah paie ses loyers, c'est bon et il y a des clients. Pour vous en convaincre, vous n'avez qu'à lire les commentaires de Trip Advisor ici

La morale de l'histoire ? La réalité écrase les pré-pensées et la réussite de Monsieur Mellah en est la preuve. Mais déjà en 1971, Fernand Raynaud disait déjà la même chose à propos des boulangers.

Michel Choupauvert



Article du 22 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

23/04/2017 12:31:47 Commentaire de L'Arbre en Boule

Bien à l'image de notre société actuelle. Idéal pour ce remettre en question et s'ouvrir l'esprit. La richesse est dans la diversité.


23/04/2017 15:06:52 Commentaire de Pertinence.

Oui, cette mise en perspective des cartes du chômage et de celles du vote FN est de mise. En effet il y a longtemps que les idéologies xénophobes et racistes de tout poils sont allées nicher ailleurs qu'au FN. Au vu du virage que ce parti a pris afin d’acquérir une "respectabilité". Il est devenu le parti refuge de la contestation, qui faut-il le rappeler n'a pas d'autre mode d'expression dans notre belle démocratie ( on vote blanc: ça compte pas, on refuse d'aller voter: ça compte pas, on met une photo de biquette dans l'enveloppe: ça compte pas...). Et force est de constater que les mécontents semblent être de plus en plus nombreux... À force de se faire rouler dans la farine à Droite et se faire tondre à Gauche... Du grain à moudre pour nos politicards. Mais comme tout le monde continue "son petit train train", la cocotte minute monte en pression. Avez vous fait l'expérience de boucher la soupape d'une cocotte minute, d'y mettre de l'eau et d'allumer le feu? C'est bon vous avez compris? Ben nos politicouilles sont tellement affairés à leurs petites combines qu'il en oublient le plus basique des bon-sens... C'est un peu comme quand on laisse son râteau par terre, le lendemain en se baladant, on se prend le manche en pleine poire!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI