Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur Rugby : Une brillante saison pour les « ruggers »

Après bien des vicissitudes, Saumur Rugby vient de boucler une saison pleine de promesses pour l’avenir. Les seniors vont disputer la finale de 4e série en espérant obtenir le bouclier des Pays de la Loire et les 32èmes de finale de championnat de France. Les cadets vont disputer pour leur part, les 8èmes de finale du championnat Grand Ouest.



Les dirigeants du club Saumurois tirent un premier bilan de la saison qui s’achève. Olivier Legembre leur président peut être fier du travail accompli par l’ensemble des acteurs du club. « Le travail effectué a porté ses fruits et nous a apporté beaucoup de satisfactions. De l’école de rugby aux seniors, nous enregistrons un bilan plus que positif ».

Satisfactions chez les jeunes et les cadets

Olivier Legembre : « Les seniors terminent leur saison de 4ème série par des qualifications d’abord pour la finale de cette série où ils rencontreront les Douessins à Château-Gontier avec pour objectif de remporter le bouclier mis en jeu. Ensuite, ils disputeront les 32èmes de finale du Championnat de France. Les plus grosses satisfactions nous viennent des jeunes et des cadets en particulier qui iront à La chapelle-s-Erdre disputer les 8èmes de finale du championnat grand ouest contre Loches. Cette équipe n’a connu que deux défaites en quatorze matchs. C’est l’ambiance et la cohésion de ce groupe qui les a amenés à ce niveau et ils espèrent ne pas en rester là ». Les juniors ont manqué de peu leur qualification à ce nouveau, une défaite lors de la dernière rencontre les prive de ce plaisir.

Des hommes, avec un groupe très homogène, et des chiffres

Forts de 36 joueurs, tous Saumurois, les seniors ont fait un parcours très louable. Très assidus aux entraînements ils ont guerroyé pour terminer leur saison en beauté. Les juniors en entente avec Seiches ont disputé un championnat très serré. Les vingt-quatre cadets également en partenariat avec Seiches n’ont connu que deux défaites cette saison en quatorze rencontres disputées. Un groupe très homogène, une ambiance à renverser des montagnes et une pugnacité à toute épreuve les a amenés à prolonger leur saison. Ces deux équipes jeunes sont l’avenir du club pour les dirigeants qui voudraient bien les conserver sachant malheureusement que certains devront quitter le club pour leurs études. Saumur n’étant pas ville d’écoles ou universitaire, c’est le lot de tous les clubs, quelle que soit leur discipline. Cette saison, une équipe filles avait le choix entre le rugby loisir ou compétition. Les demoiselles ont fait le choix le plus difficile, la compétition et ont défendu crânement leurs chances.

Le rugby n’est pas mort à Saumur et compte bien petit à petit faire son chemin

L’école de rugby, sous la houlette de Serge Lazare bien entouré par Yves Gautier, Laurent Fauques, Jacky Picard et Sylvain Guillot, a dispensé aux jeunes pousses de l’ovalie les premiers rudiments de cette école de vie. Le président veut réunir dans un même éloge l’ensemble des acteurs de cette saison. « Je tiens à les remercier tous, dirigeants, entraîneurs, éducateurs ainsi que tous les parents qui se sont dévoués et donnés de leur temps pour l’organisation des matchs et des déplacements et les moments de convivialité ». Le rugby est une grande famille, mais cela n’est pas une nouveauté. Qui dit rugby, dit également instants festifs. Les « ruggers » Saumurois ne sont pas en reste, après une soirée moules-frites et un bal, un loto est programmé le lundi 1er mai à la salle Martineau, à Saint-Lambert-des-Levées. Une commission événementielle sous la baguette de Fabien Danger en est chargée. Il est encore trop tôt pour parler de la saison prochaine. « Nous n’avons pas encore rencontré les joueurs pour connaître leurs intentions ». Le rugby n’est pas mort à Saumur et compte bien petit à petit faire son chemin pour retrouver la place qui doit être la sienne. Olivier Legembre, Stanislas Calmel, Benoît Rochard, Geneviève Capeillere, Anncik Verneau et Phillipe Adam sont les chevilles administratives du club, Adrien Richard, Serge Lazare, Abder Rachidi, Cedric Verneau, Frédéric Roiné, Ludiovic Guinoiseau, Yves Gautier, Laurent Fauques, Jacky Picard et Eddy Fisson sont les hommes de terrain du club comme tous nourris et férus d’ovalie. Une saison pleine de succès qui en appelle d’autres.


Article du 21 avril 2017 I Catégorie : Sport

 


1 commentaire :

25/04/2017 21:53:57 Commentaire de mathieu

C est le travail de 6 ans de formation qui commence à donner ses fruits


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI