Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Foot. Les Saumurois victorieux sans convaincre.

Saumur-Chateaubriant. 4-2. Les Olympiens ont disputé deux drôles de mi-temps, une première, tout feu tout flamme malgré une bévue défensive et, une seconde période, faite d'à peu prêt. La victoire restant le principal.


Le Bon en marquant dans les arrêts de jeu libérait les équipiers.


Rapidement, les Saumurois prennent la mesure de leurs visiteurs en imposant leur jeu. Très vite ils allaient ouvrir le score après une première tentative de Thonnel (11e). Partie remise pour le goléador olympien bien servi par Youla, reprenait le service d’une frappe décroisée qui trompait le portier castelbriantais (16e). Les Olympiens semblaient s’acheminer vers une rencontre tranquille mais…. Poingt tergiversait dans sa défense, se faisait chipper le ballon par l’avant-centre visiteur Goztepe qui ne se faisait pas prier pour égaliser (23e). La douche était rude d’autant que dans la minute précédente, Youla avait manqué le cadre d’un rien. Peu importe, les locaux remettaient la main sur la rencontre. Un service en profondeur du capitaine Houssard trouvait Bouchared qui, d’une reprise instantanée, trouvait les filets adverses 28e). Peu avant la pause, les Saumurois enfonçaient le clou, une frappe de Bouchared suite à un corner, était mal repoussée par la défense visiteuse, Youla en embuscade ajustait le portier visiteur et aggravait la marque (42e).

Une seconde période plus que quelconque

Forts de leurs deux buts d’avance, les Olympiens s’endormaient sur leurs lauriers et subissaient étrangement la volonté des visiteurs incapables d’aligner deux passes correctes de suite Une grossière erreur de Da Silva en défense remettait les Castelbriantais en jeu, Gostepe l’avant-centre très adroit des visiteurs chipait le cuir et ajustait Dauvergne (54e). Les Saumurois perdaient un peu le sens du jeu et balbutiaient leur football. Houssard et Bouchared ne parvenaient pas à conclure (56e, 59e) pas plus que Kouyaté sur un coup franc de Le Bon (85e). Sur cette action de jeu, chose rarissime, les filets de la cage visiteuse étaient déchirés entraînant cinq minutes d’arrêt de jeu. Dans ceux-ci, Le Bon récupérait le ballon en milieu de terrain, se présentait seul devant le gardien visiteur et ne se faisait pas prier pour clôturer le score (90e+2). « Après une première très bonne période, nous nous sommes mis en danger sans raison apparente. De plus nous leur offrons deux buts. Bref la victoire est là et la fin du championnat s’annonce très serré, » confessait Julien Sourice le coach saumurois.

La Marque.
Saumur-Chateaubriant. 4-2. MT. 3-1. 1-0 (Thonnel 16e), 1-1 (Goztepe 28e), 2-1 (Bouchared 28e), 3-1 (Youla 42e), 3-2 (Goztepe 54e), 4-2 (Le Bon 90e+2)
Saumur. Dauvergne, Youla, Gassama, Seydi, Itoua, Poingt, Houssard, Da Silva, Thonnel, Bouchared, Le Bon, Fernandès, Mandé, Kouyaté.


Article du 24 avril 2017 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI