Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Les jeunes du CFA de Saumur cuisinent pour les Restos du Cœur

Dans le cadre d’une action de solidarité, 5 jeunes du CFA de Saumur ont cuisiné 100 repas (blanquette de volaille à l’ancienne et tarte alsacienne) au profit des Restos du Cœur de Saumur, ce jeudi 27 avril. Cette initiative se déroule en 2 temps : le transport des plats depuis le CFA jusqu'aux Restos du Cœur, ce jeudi vers 11h, et leur distribution qui aura lieu demain, vendredi 28 avril, à 9h. Nous avons rencontré plusieurs acteurs de cette action solidaire, qui témoignent de son importance...


Ce jeudi 27 avril 2017, dans les cuisines du CFA de Saumur


En cette fin de mois d'avril, le CFA (Centre de Formation des Apprentis) vient en aide aux bénéficiaires des Restos du Cœur de Saumur, avec l'élaboration de 100 plateaux-repas. Une action de solidarité qui entre dans le cadre de la récente labellisation « Lucie » (le 16 mars dernier) de la CCI de Maine-et-Loire, qui est d'ailleurs la première Chambre de Commerce et d'Industrie à obtenir ce label en France. « Lucie » est le label de référence en Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), qui évalue, développe et valorise les engagements durables des entreprises. Cuisinés ce jeudi 27 avril, ces repas seront remis officiellement demain, vendredi 28 avril, aux bénéficiaires. Les élèves viendront d'ailleurs participer à la distribution alimentaire aux Restos du Cœur de Saumur... en tenue d’école !

Des actions « indispensables pour nos bénéficiaires »

Robert Delleaux, le responsable des Restos du Cœur de Saumur (photo ci-contre), nous précise les contours de cette initiative : « C'est une action de solidarité qui a été mise au point par la section hôtellerie du CFA de Saumur, avec Valérie Giraud, responsable de l’établissement, Christian Couineau, responsable de l’enseignement hôtelier, et Isabelle Cherouvrier-Seite, professeure de restauration du CFA. Ainsi, 100 plateaux-repas individuels, constitués d'une blanquette de volaille à l'ancienne accompagnée de riz pilaf, ainsi qu'une tarte aux pommes façon alsacienne, ont été cuisinés par 5 jeunes formés à la section hôtellerie du CFA de Saumur ». Des plateaux-repas qui seront distribués ce vendredi 28 avril 2017, un peu avant 9h. « Cette action vient en complément d'autres initiatives, qui sont indispensables pour nos bénéficiaires. Depuis le mois d'avril 2017, nous avons par exemple débuté une action avec l'hôpital de Saumur, qui nous fait part de ses excédents de repas », précise Robert Delleaux. Aujourd'hui, près de 280 familles sont inscrites en tant que bénéficiaires aux Restos du Cœur de Saumur. L'antenne Saumuroise distribue d'ailleurs entre 2 500 et 3 000 repas par semaine. Tous les bénéficiaires ne pourront donc pas profiter de la cuisine des jeunes du CFA, ce vendredi 28 avril 2017. « Nous allons privilégier les familles, en particulier. Les bénévoles qui sont chargés de la distribution sont aguerris sur ce fait-là. Il n'y aura pas de souci », conclut Robert Delleaux.

« Les jeunes ont été très volontaires dans ce travail »

Isabelle Cherouvrier-Seite, professeure de restauration du CFA (photo ci-contre), est satisfaite de pouvoir aider (avec les jeunes apprentis cuisiniers) les Restos du Cœur de Saumur : « Nous avons réalisé cette action avec des jeunes en mention complémentaire « employé traiteur », qui sont en alternance. Pour que le repas plaise au plus grand nombre de bénéficiaires, nous avons choisi un repas plutôt simple. Tout a été conditionné en barquettes individuelles pour qu'il n'y ait pas de perte. Demain, nous irons les distribuer tout en expliquant aux gens comment nous avons cuisiné les plats ». Ce qui réjouit encore plus Isabelle Cherouvrier-Seite, c'est de voir ses 5 élèves s'impliquer pleinement dans cette démarche : « Les jeunes ont été très volontaires dans ce travail, étant donné que la solidarité est vraiment importante pour eux. Ce qui leur a beaucoup plu, en plus de cela, c'est que cette action rentre dans le cadre de leur formation, c'est-à-dire de la préparation jusqu'à la livraison ». Justement, nous avons rencontré 2 de ces jeunes apprentis cuisiniers...

« C'est valorisant de savoir que l'on a travaillé pour des personnes qui en ont besoin »

Margaux et Antoine (photo ci-contre), font partie des 5 élèves en mention complémentaire « employé traiteur » au CFA de Saumur (section hôtellerie). Pour Margaux, c'est une fierté de pouvoir se rendre utile : « C'est valorisant de savoir que l'on a travaillé pour des personnes qui en ont besoin et qui n'ont pas forcément la chance d'aller au restaurant. De notre côté, cela nous permet de nous mettre dans des conditions réelles en cuisinant pour 100 personnes. En travaillant tous ensemble, nous avons réussi à réaliser tous ces repas en seulement une demi-journée ». Pour Antoine, « c'est une chose qui me tient à cœur. Au CFA de Saumur, nous ne sommes pas souvent amenés à réaliser une cuisine en aussi grande quantité et en si peu de temps. En entreprise, c'est un peu différent puisque nous sommes payés pour le faire et nous avons l'habitude de cuisiner pour une centaine de personnes. Réaliser cette action au CFA, qui plus est dans le cadre du bénévolat, c'est très intéressant pour nous ». À noter que deux partenaires ont également participé à cette action, l'entreprise Savia (Saumur) qui a fourni la viande et la coopérative Cafpas (Allonnes) pour les pommes.


Article du 27 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :

27/04/2017 16:42:21 Commentaire de Superdeg

J'espère que dans la blanquette ils n'ont pas mis de lardons fumée qui donnent très bon goût car ce n'est pas laïc donc pas pour tout le monde!


27/04/2017 19:38:45 Commentaire de klege

Bravo Robert, en plus il y a d'autres sources avec les cantine s l'agglo... Tel ALLONNES des pistes a suivre Poursuivons notre action Un enfoiré


27/04/2017 20:15:29 Commentaire de @Superdégueu

Superdégueu, vos commentaires sont décidément toujours aussi débiles!


28/04/2017 12:37:12 Commentaire de Flo

Très belle initiative utile sur tous les plans: au-delà de la cause, c'est donner du sens à ce que l'on fait. Servir, travailler, faire bien et oeuvrer en interaction. C'est rassurant de voir que des projets nouveaux sont possibles malgré les blocages administratifs et les normes qui nous étouffent.... Bravo.


28/04/2017 12:58:44 Commentaire de Martin Francis

Superdeg, super C.. !!


28/04/2017 18:05:51 Commentaire de Margot

Chercher la recette de la blanquette à l'ancienne.. les lardons dans la blanquette ?? Je ne crois pas.. Si nous l'avons fait à la volaille c'est bien pour une raison. 😑


29/04/2017 11:53:02 Commentaire de Robert Delleaux

Réponse à klege : mais si besoin est, je suis tjrs disponible, il suffit d'appeler les Restos de Saumur, uniquement le matin au 02 41 50 32 94.


29/04/2017 11:57:19 Commentaire de Restos du Coeur - Saumur

Encore tous nos remerciements pour cet acte plein d'humanité, réalisé d'une façon tellement conviviale et professionnelle. Vraiment apprécié par les personnes accueillies et bénéficiaires des Restos du Coeur.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI