Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Département : La refonte de l'aide à l'enfance qui coince...

Le département de Maine et Loire ? C'est environ un budget qui avoisine les 650 millions d'euros dont la moitié est consacrée aux solidarités. Alors forcément, les élus s'inquiètent de la manière dont cet argent est dépensé. Le président Gilet et ses équipes ont redistribué les contrats d'aide à l'enfance aux associations. Certaines associations comme les Tourelles à Saumur perdent de la capacité. D'autres vont arriver.



Les associations en place ont-elles mal fait leur travail ? Se sont-elles trop reposées sur leurs acquis ? Y a-t-il un décalage entre la réalité du terrain et les attentes des politiques ? En tous cas, le département a tranché et a redistribué les cartes de l'aide à la petite enfance. Certaines associations se voient retirer tout ou parties des places d'accueils qu'il leur était attribué. Ce sont environ 2000 enfants qui sont concernés par le placement en foyer. Le département regrette que les associations ne se soient pas réinventées et adaptées. Christian Gilet met même en avant des courriers envoyés en 2015 : "Nous avons prévenu, il y a maintenant bien longtemps. Nous avons commandé un audit et après avoir rencontré les associations, nous l'avons suivi".

Les reproches des associations

Les associations qui se mobilisent regrettent que l'appel à projets "parle de lots d'enfants" comme une "approche uniquement économique de la protection de l'enfance". Un des cinq critères est le coût par enfant qui est fixé à 170 euros. Une approche que réfute le président Gilet qui entend "rationaliser pour un meilleur accueil des enfants".

Casse sociale ?

A Saumur, par exemple, l'association des Tourelles, qui vient de perdre les deux tiers de ses 77 attributions, emploie 83 personnes. Au total, ce sont 300 emplois qui pourraient être menacés. Au département, on explique qu'une bourse de l'emploi avec un accompagnement des services va se mettre en place sur deux ans. Les salariés pourraient retrouver une place dans les nouvelles structures qui vont arriver. Ou pas...


Article du 01 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

30/04/2017 08:40:09 Commentaire de Pkoi

Pourquoi Gillet ne demande pas aux assos arrivant de reprendre le personnel et les locaux, car il en a largement le pouvoir, plutôt que laisser les salariés perdre leur boulot, allez je vais l'aider, " Christian demande à tes amis de signer la convention 66 " , comme par hazard s'il demande ça les arrivants seront beaucoup moins intérressés, bien sûr .


30/04/2017 10:15:32 Commentaire de conditions

Ou pas, ce sont les deux mots à retenir, et dans quels conditions, ce sont des personnels d'expérience avec des compétences de qualités, va t-on préserver leur pouvoir d'achat ou on va leur proposer des salaires de misère, c'est ce qui se profile, c'est sur, et j'irais plus loin en parlant des enfants qu'on va encore "déstabiliser" alors qu'ils sont déjà marqué par la vie, et enfin où sont les élus locaux, on entends personne, 83 empois en moins sur le saumurois et les élus sont absent des radars, pourtant y'a des législatives bientôt.


01/05/2017 17:58:18 Commentaire de conditions de quoi

Tu roules pour qui toi? "où sont les élus locaux" mais de qui tu parles d'abord! Parce que justement ils sont la, ce sont eux qui font ça, ceux du conseil départemental t'avais pas compris? ceux de la mairie, ils ont déjà reçu une délégation et ils font remonter au conseil d'aglo. C' est une démocratie ici quand on vote comme des veaux on récolte des veaux. Elus absents des radars, absents de ton radar oui.


01/05/2017 22:49:29 Commentaire de conditions 2

Bien sûr où sont les élus, déjà il me semble que seul Mr J Goulet les a reçus, les autres de tout bord sont muets, en premier le maire, où est-il ? le président de l'agglo - abs ;-), les conseiller départementaux en WE je pense, j'ai vu leur délégation devant AXA de Mr Hamon samedi matin et ils n'ont pas été reçu, quand est ce que les élus assumeront leur choix, aucun d'entre eux s'exprime sur le sujet, C.Gillet est-il aussi puissant ?. Pour le élus c'est bonnet blanc et blanc bonnet.


02/05/2017 11:47:12 Commentaire de condition 1

Ah d' accord, de ce bord la! Je suis avec vous; les élus lu lu ! de tous bords bord bord ! faudra pas pa pa ! (t'as mal a ton père? hi hi) v'nir chialer lé lé ! Le mec il est bourré dés l'matin, normal, vous saoulez avec vos C. Si vous en aviez fait moitié autant avec sarkozy (eh oui déja) on en serait peut être pas la. J'ai bien envie d' aller a la pêche dimanche le monde est devenu vraiment trop bête


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI