Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Les salariés des Tourelles mobilisés contre un "plan social"...

Le département a décidé de redistribuer les contrats d'aide à l'enfance aux associations qui les gèrent pour elle (relire notre article ici). A Saumur, au foyer des Tourelles, c'est la stupeur. Les 83 salariés qui gèrent l’accueil ont décidé de se battre contre ce qu'ils considèrent comme un "véritable plan social".



Ils sont cuisiniers, nurses, assistants sociaux, agents d'entretien... Les salariés du foyer des Tourelles sont sur le pont et ont décidé de mener des actions pour sauvegarder leurs emplois depuis qu'ils ont appris mercredi que le Conseil Départemental avait décidé de changer son organisation pour accueillir les enfants placés. Après des conflits sociaux familiaux samedi matin, au marché, ils cherchaient les élus pour faire entendre leurs voix. "On nous écoute, mais on se méfie" pouvait-on entendre dans la délégation d'une dizaine de personnes. En fin de matinée, le premier adjoint et ancien conseiller départemental, Jackie Goulet les a reçus en mairie. Après la rencontre, celui-ci appelait à la mobilisation locale : "Je vais demander au maire et président de l'Agglo Jean-Michel Marchand de réunir l'ensemble des Conseillers Départementaux de Saumur Val de Loire pour traiter du sujet. Ce qui est surprenant, c'est que le département n'a aucun reproche à porter sur le travail des Tourelles".

Principe financier

Le président de l'association depuis 7 ans, des Tourelles, Alain Corsaisier fait corps avec ses salariés. L'ancien commandant de Police a du mal à comprendre les raisons de l'éviction de son association : "Notre association est à but non lucratif. Je suis totalement bénévole. Nous travaillons pour les enfants en difficultés. Je suis surpris de cette remise en cause. Sur les 42 items définis pour la sélection, nous arrivons, 1er, 2e ou 3e. Nous sommes, en plus, dans la fourchette financière demandée. Nous aurions aimé avoir été conviés autour d'une table pour réfléchir à la manière d'améliorer notre travail. Là, ce n'est qu'un appel d'offres".

Plan social déguisé

Les salariés, eux, ont, du mal a accepté, la situation même si le département assure que des accompagnements à l'emploi et des embauches dans les nouvelles structures seront proposés : "On nous parle d'une bourse de l'emploi dans les nouvelles structures avec un accompagnement des services. Mais c'est en fait un plan social déguisé. Les structures vont être liquidées et on peut nous reproposer des emplois. Oui, mais notre ancienneté va être perdue et nous ne serons pas repris avec la même convention collective." Les salariés ont bien compris que s'il y avait une faille dans la démarche, elle si situe là. En attendant, une réunion aux Tourelles est prévue mercredi matin et un mouvement de grève est programmé jeudi au niveau départemental pour maintenir les 300 emplois qui pourraient être menacés.


Article du 01 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


24 commentaires :

29/04/2017 18:27:42 Commentaire de CéBé

Bon courage,demandez et obtenez des explications !


29/04/2017 19:12:37 Commentaire de Atteinteal'emploi

Juste avant les élections !! bizarre non ? Et puis ça ne serait pas politique ? pour placer son "copain Lardeux qui est déjà président d'une structure ? Méfiez vous de Gillet c'est un "baise en riant " tenez bon et manifestez pour faire valoir vos capacités et votre savoir faire que d'autres structures n'ont pas et que Gillet veut IMPOSER .


29/04/2017 20:47:43 Commentaire de cosette

On se demande où est la place de l'enfant là dedans. Comment Gillet peut il juger sur des dossiers! qu'il se déplace dans les structures pour juger de la qualité du travail de tous ces professionnels qui ont à cœur de rendre tous ces enfants un peu plus heureux


29/04/2017 20:55:18 Commentaire de Mensonge...

C'est une décision politique dans une commission fait de politique, on a surtout pas invité les professionnels du secteur, Damas qui ment sans vergogne, les élus saumurois du conseil départementale devrait avoir honte et je dénonce, Damas, Hamon, Bertin, Seyeux, ils n'ont pas défendu le térritoire, leur gueule et rien que de leur gueule, mais il ne l'emporterons certainement pas au paradis, Gillet qui veut ne place de sénateur, honte à eux, mensonge, mensonge, mensonge....les reproches sont infondés mais quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage.


30/04/2017 08:08:58 Commentaire de Alain Nicolas COQUEMA

En dehors de toutes connotations politiques honteuses ( une certaine droite très conservatrice qui fait passer ses copains avant l'intérêt général) et un niveau de gestion de la Chose Publique qui ne devrait plus exister ( Le Conseil Départemental), n'oublions pas qu'il y a dans ce dossier des femmes et des hommes bénévoles qui se dépensent sans compter, des salariés et une équipe qui n'ont pas démérités et dont le travail est reconnu excellent par tous, et enfin des enfants déjà massacrés par la Vie et qu'on va , à nouveau,déplacés comme des cobayes dans des nouvelles structures test... Un dossier géré " à la va vite", sans trop de concertation humaine et social, par l' Equipe de Mr Gillet avec l'argent des contribuables que nous sommes... cela me rappelle un autre dossier celui de la gabegie des fonds publiques déversés par l' Equipe de Mr Retailleau dans l'exploitation de l'Hotel et du restaurant de Fontevrault... Il y a , une autre façon de faire de la politique, Mesdames et Messieurs nos politiques conservateurs-pour-nous-tous seuls... Les élections actuelles pronent vers plus de progrès social et gestion des deniers publiques... par nos votes nous oeuvrons pour cela....


30/04/2017 08:25:35 Commentaire de quid

Comment des associations ne respectant pas la convention collective puissent décrocher la timbale, ça pue l'arnaque et le conflit d'intérêt ça,


30/04/2017 12:11:16 Commentaire de Marina

Corrections :nous ne sommes pas des nurses mais auxiliaires de puériculture, non des assistants sociaux mais éducateurs spécialisées, éducateurs de jeunes enfants, moniteurs éducateurs et aussi maitresses de maison, surveillants de nuits, psychologues, puéricultrices, psychomotricienne, personnel administratif...le combat va être dur alors soutenez-nous on en a besoin! https://www.facebook.com/Soutiens-%C3%A0-la-protection-de-lenfance-49-1866238060301855/


30/04/2017 14:58:22 Commentaire de ENCORE ET ENCORE

Gillet et sa bande Damas, Hamon... Veulent sans doute faire des économies pour sauver Terra Botanica en péril. Il faut mieux des jardiniers que des éducateurs, des jolies serres que des foyers, des jolies chrysantèmes plutôt que des pauvres enfants. Vous voyez chers électeurs à quoi servent maintenant vos bulletins pour la droite française...


01/05/2017 10:29:39 Commentaire de Trop d'associations !

Que le département prenne en charge les enfants et salarie des aidants me parait plus logique que de laisser la main au milieu associatif...bravo Monsieur Gillet pour votre courage, et je souhaite vivement que les salariés concernés puissent trouver un emploi pérenne au sein des nouvelles structures. 1,6 MILLIONS de personnes salariées par les associations en France, voilà le vrai cache misère du chômage...mais cela permet de n'afficher que...4 millions de chômeurs...


01/05/2017 11:09:06 Commentaire de Francis Prior

Curieux raisonnement, si le travail est fait pas des associations il n'est donc pas fait, mais il est fait si le travail est fait par d'autres que des associations...comprenne qui pourra !!! Dans l'action sociale, de très nombreux services sont effectués pas des associations et ce depuis très longtemps (éducation, formation, travail des personnes handicapées, maintien à domicile, personnes âgées). Tout n'est pas parfait mais le système à l'immense mérite de mélanger professionnels et bénévoles. Il n'y a pas de cache misère dans cet état de fait mais la possibilité de solvabiliser des domaines qui sans cela ne pourrait trouver de prestataires ou à des coûts prohibitifs. Encourageons le bénévolat notamment celui qui a la sagesse dans de tels domaines de s'appuyer sur l'expertise de professionnels.


01/05/2017 13:47:20 Commentaire de Bénévolat = non création d'emploi

Qu'est-ce que le bénévolat? En général ce sont des retraités tout autant convaincus que sincères qu'ils soient mais qui par leur action empêchent la création d'emplois. Toutes les causes défendues ne devraient pas dépendre de ces associations. C'est à l'état de pallier ces manquements et de prendre ses responsabilités. Bénévolat = chômage en plus.


01/05/2017 17:35:20 Commentaire de Marcel

Oh les gens, bien sur que c'est politique, avec Retailleau et Gillet vous croyez peut être le contraire? et encore on a échappé a Fillon... Vous êtes en Maine et Loire. Depuis toujours (en 66 dans les boites il suffisait de se déclarer syndiqué et on était virés) la droite n'a eu de cesse que de dénoncer la politique contractuelle et singulièrement la CC 66. Les seuls a l'avoir défendue ( tout comme la solidarité) sont les gouvernements de gauche: c'est sous François Mitterrand que -in extrémis en 86- a été votée la "loi particulière" qui rendait les conventions collectives opposables au payeur. Et c'était pas grâce a la CGT ou FO qui défilait avec les patrons du social dés le 11 Mai 81. Alors, voila le résultat malheureusement, mais c'est pas la faute a la gauche sur laquelle toute la bof génération (ils avaient 10 ans en 68, ils ont jamais dépassé ça...) s'est essuyé les pieds, a craché dans la soupe, ignoré ou décrié la politique etc etc etc. Maintenant, qu'on dise pas que c'est Macron, (c'est ce que la droite cherche après la claque qu'elle a pris, en prenant cette décision locale maintenant. ( C'est ce que ses relais ont faits par ex. en mettant en oeuvre leurs plans sociaux dés mai 2012 pour confirmer que la gauche créait le chômage le chaos etc) il est pas encore élu et déjà ils sabotent les choses ça promet; Qu'on ne dise pas que les élus de la mairie font rien, que voulez vous qu'ils fassent ? Arrêtez les amalgames d'un côté on bave dessus et de l'autre on les mets en demeure de nous défendre. c'est schizo.! C'est a vous et a vous seul de mettre le bon bulletin dans l'urne en toutes circonstances et a vous engager en déjouant les pièges et en relayant pas n'importe quoi ( le bulletin idéal n'existant pas comme pour bien des choses). Les élus ne sont rien sans les gens derrière, pour le meilleur et pour le pire et avec la meilleure volonté du monde. Les DRH de maintenant sont la pour produire du licenciement et du plan social, c'est leur "d'job" beurk et ils ont fait psycho non pas pour travailler dans le social mais pour faire un meilleur DRH. La CC 66 coûte cher a cause de l'effet GVT (Glissement Vieillissement Technicité) alors ils virent. C'est ce qu'ils font et ce qu'ils vont faire. Les amis, j'ai fait toute ma carrière en internat éducatif. ça m'a tué. Ceux qui ne travaillent jamais au service des autres, le WE en particulier, qui ne débauchent jamais le soir a 22 h.30 et embauchent a 6 h. 30, entre autres joyeusetés, ne savent pas forcément ce qu'il en coûte d'aider autrui a temps complet, quelquefois au détriment de sa propre famille, a part le personnel hospitalier, ceux la ne savent pas a quel point c'est dur. Même a l'ASE ou en MO puisqu'ils y sont pour échapper a ça. Seule la CC 66 prend ça en compte. Battez vous pour la garder s'il n'est pas trop tard et soyez fiers de ce que vous faites, comme Marina. J'ai perso participé en son temps a la "technicisation" de cette institution et j'en suis fier, mais presque 15 ans après, j'en rêve encore au moins 1 x par semaine.... Quand au com "de trop d'associations", tu veux peut être nationaliser le secteur? c't' une idée.. et Bénévolat, t'es a côté d' la plaque: ça s'appelle "l'économie sociale et solidaire" et c'est un secteur d'activité économique a part entière qui crée + d'emploi y compris induits que la batellerie de Loire et c'est bien l'état (c'est toi) qui le prend en charge par le biais du conseil départemental (et comme c'est encore toi, il veut pas que ça te coûte trop cher alors il dégraisse) et ces salariés, ils font aussi vivre la ville tout en rendant un fier service a la collectivité. Faut il que je continue? Bonne chance a tous, ne vous découragez pas.


01/05/2017 17:43:33 Commentaire de bernadette fourré-jousselin "dite mémé"

COURAGE VOUS TOUS une vieille insoumise que puis-je faire dites moi, lancer des appels ? écrire une lettre pas trop gentille à Retailleau, à Gillet ça je sais encore faire, faire remuer notre groupe d'INSOUMIS contactez nous, nous avons des candidats sur SaumurSud et SaumurNord, pas assez de renseignements dans la presse . A votre écoute Amitiés sincères de mémé


01/05/2017 18:28:43 Commentaire de Atteinteal'emploi

Et bien Mémé c'est très gentil de se proposer pour faire bouger les choses . Chiche ....écrivez une lettre a Mrs Retailleau et Gillet puisque vous savez faire et puis contactez aussi toutes les personnes qui peuvent être crédibles auprès des instances représentatives du département . Amitiés . Atteinteal'emploi.. S V P si vous faites un courrier aux personnes citées plus haut ...merci de nous en faire part . A bientôt sur saumur Kiosque .


01/05/2017 18:31:28 Commentaire de Camille

Les associations sont payées par le cg qui en donne l'habilitation. Les associations emploient du personnel qualifié... l'état prend donc fnac charge tous ces enfants. Ce qui va changer c'est que ce sont d'autre associations de grosses machin3s qui fonctionnent très peu avec le financement du CG mais avec des dons du mécénat par la defiscalisation...avec du personnel peu ou pas qualifié! Exit éducateurs spécialisés... prenons plutôt des animateurs... ça coûte moins cher... les associations présentent depuis longtemps ont vertes loupé le coche au niveau innovation et restructuration mais elles avaient au moins le mérite de connaître leur public et d'être qualifier pour les accompagner...mais pas de panique! Tous ces fondants nd sont que les adultes de demain.... 😢


01/05/2017 19:47:30 Commentaire de bernadette fourré-jousselin "dite mémé"

Alors ..... MR. COQUEMA, VOUS en photo sur Fesse de bouc avec Mme la future locataire de la présidence, c'est le moment de faire venir son Epoux à Saumur donner de l'espoir, ou se mettre en quatre pour les les gens touchés dans leurs emplois par des mesures injustes ou éventuelles magouilles, montrez un peu de quoi en dehors de vos photos vous êtes capables, faites un peu le lanceur d'alerte !! C'est le moment, je vous promets que je ne préviendrais pas celle qui coure si vite donner la bonne parole de soutien ....... Bon moi je vais me mettre au boulot et tenter d'ameuter plus haut .....


01/05/2017 22:04:06 Commentaire de Comprenne qui pourra...ou pas ?

Oui, certaines associations prennent en charge des missions qui pourraient fort bien être remplies par l'Etat CG CR communes nouvelles....juste une question de bon sens Francis Prior...non IT


01/05/2017 23:03:18 Commentaire de @camille

Pour votre information pour être animateur il faut avoir un diplôme d'état (je ne prends pas en compte les bafa qui ne sont pas professionnalisant )donc merci de ne pas dévaloriser par vos propos cette profession. Certains peuvent très bien remplacer des éducateurs spé aussi. Dans les faits des AMP le font déjà dans d'autres structures mais oui je vous rejoins ces professions ne sont pas assez rémunérés contrairement aux éducateurs§§§


02/05/2017 10:10:42 Commentaire de @Mémé l'insoumise

Même si votre action ici est louable, que pensez-vous des défilés du 1er mai d'hier dans lesquels l'extrême gauche s' est encore acharnée contre les policiers en les blessant grièvement à l'aide de jets de pavés et de cocktails Molotov? On ne s'insurge pas?


02/05/2017 10:38:17 Commentaire de Francis Prior

On peut imaginer que toute l'action sociale soit faite par des fonctionnaires. Mais ce serait privilégier encore des solutions administrées. Dans ce domaine, il est indispensable que des approches différenciées soient encouragées, que la créativité et les initiatives puissent être encouragées. Je rappelle pour mémoire que ces services ne sont pas des services publics. Ils sont dans un entre-deux entre activités privées (le droit de la famille relève du droit privé) et activités publiques. Dans ce dernier cas il s'agit pour les collectivités de se substituer aux familles de qui dans notre tradition relève bien l'ensemble de la vie privée. La puissance publique a été amenée a intervenir progressivement dans ces domaines et elle l'a fait souvent au travers d'associations (on est dans une situation similaire dans le domaine de la santé) en régulant leur activité et en la contrôlant.


02/05/2017 11:15:32 Commentaire de C pas vrai Camille

"certains peuvent remplacer..." c'est pas parce que ça se fait que c'est bien, surtout que c'est ce que veut le CD puisque ça a tj été 1 variable d'ajustement commode des masses salariales. C'est pas les mêmes métiers! tout le monde se fait avoir en disant ça, Pour faire ce boulot il faut se qualifier pour ce qu'on fait. Le faire par défaut n'est pas une solution durable car au mieux on le fera pour prouver qu'on peut le faire et c'est contre productif. Il faut bouger avant que ça bouge pour vous. Si vous ne l'avez pas vu venir, c'est parce que tout le monde s'en est accommodé. Personne n'a remarqué qu' on embauchait en priorité les jeunes diplômés et que ceux ci s'en allaient travailler a l'ASE ou a Angers ou n' importe ou sauf a Saumur en internat, dés qu'ils le pouvaient ??? Ceux qui sont de souche... ont fait souche... Qui s'est jamais vraiment préoccupé du vieillissement dans la profession??? a part virer les gens quand ils sont usés. Faites gaffe ça arrivera a tout le monde etc etc etc La formation continue d'aussi bonne qualité soit elle ne remplacera jamais la formation initiale.Mais ça vaut pour tous les métiers. Si on a besoin d'un maçon on va pas embaucher un jardinier alors si on a besoin d'un animateur, on embauche 1 animateur, si on a besoin d' 1 éducateur, on embauche 1 éducateur... ou on le forme... D'une façon ou d'une autre. Quoiqu'il en soit, malgré les apparences, votre savoir faire restera un atout (même s'il y aurait des aménagements a faire pour le valoriser). Surtout quand je vois comment ça devient compliqué avec les gosses. L'autre volet c' est le concept de "référent" Je suis contre! La encore, tout le monde s'est fait avoir avec ça: c'est un moyen commode de contrôle qui exonère, malgré les apparences, de toute approche globale (de l'enfant ou du patient ou de l'usager etc). Il y aurait beaucoup a en dire. D'ailleurs vous verrez jeudi matin au RV de la manif s'ils vous suivent ou pas. A mon avis, non sinon par idéologie car eux ils ont 1 vraie rente (qui coute trés cher au departement ) puisque le CG mise sur eux pour réorganiser son secteur. Mais autant pisser dans 1 violon maintenant Enfin heureusement Mémé et sa bande veillent sur vous


03/05/2017 11:38:21 Commentaire de Attention, attention....

Méfiez-vous des courriers de Mémé aux politiques car ça dégénère vite avec elle....


03/05/2017 15:14:50 Commentaire de bernadette fourré-jousselin "dite mémé"

Avant les courriers, elle se renseigne ...... cette catastrophe dans l'espace travail n'est pas arrivé comme cela, d'un seul coup, il y a bien eu d'autres signes avant coureur non cités ? Le détail de cette affaire est très "incomplet " . Qui n'entend qu'un son n'entend qu'une cloche ..... à suivre


03/05/2017 17:51:12 Commentaire de @ mémé

Vous avez l'air bien renseignée, si vous avez des infos pkoi ne pas les partager je suis sûr que les salariés seraient heureux de lire vos informations


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI