Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Chinon : Des agents de maintenance manifestent devant la centrale

Une cinquantaine de personnes ont manifesté devant la centrale nucléaire d'Avoine-Chinon, ce jeudi matin 4 mai 2017. Ils protestent actuellement contre la remise en cause des frais de déplacement et sur des règles d'usage au sein de l'Unité de Logistique et de Maintenance (ULM), au 1er juillet prochain...



Cette protestation, à l'initiative de la CGT, a réuni au total une cinquantaine de personnes devant la centrale nucléaire d'Avoine-Chinon (Indre-et-Loire), ce jeudi matin. Les manifestants ont fait brûler des palettes et ont exprimé leur indignation suite à la remise en cause des frais de déplacement, dorénavant imposés et fiscalisés. Ils ont également rejeté les nouvelles règles d'usage à l'Unité de Logistique et de Maintenance (ULM), qui seront mises en service au samedi 1er juillet prochain. Des règles d'usage qui font suite au projet nommé « construire un nouveau modèle d'itinérance à l'ULM », propulsé par la direction.

De fortes perturbations près de la centrale

Dans le cadre de son programme de maintenance, l’unité de production numéro 4 de la centrale nucléaire d'Avoine-Chinon est actuellement à l’arrêt, et ce depuis le samedi 29 avril 2017 à 0h30. La manifestation, cumulée à cet arrêt de tranche, a engendré de fortes perturbations sur la route principale de la centrale nucléaire, qui est fortement empruntée à cette heure-là. Afin de fluidifier la circulation entre Port-Boulet et Avoine, la gendarmerie a été appelée en rescousse. Les gendarmes laissaient ainsi passer les salariés se rendant à leur travail. Dans tous les cas, cette manifestation contre les nouvelles règles d'usage à l'ULM est suivie sur l'ensemble des sites de production d'électricité nucléaire, en France. Plus localement, cette contestation est portée à Avoine-Chinon par 30 agents en sous-traitance, qui sont en charge des tâches d'exécution et de maîtrise dans la centrale...


Article du 04 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

04/05/2017 18:12:40 Commentaire de Candide

Je ne comprends pas comment on peut imposer et fiscaliser des frais de déplacement ? Cela correspond à des dépenses et non à un revenu.


04/05/2017 19:03:52 Commentaire de Jean

Sauf si c'est un forfait, non soumis à justification...


04/05/2017 20:07:05 Commentaire de Pas de petites économies

S'il y a un forfait c'est que forcément il y a des déplacements mais jusqu'où vont-ils aller pour ponctionner le contribuable? Du jamais vu, cela en devient indécent.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI