Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Maine-et-Loire : Du mieux pour les ressources en eaux superficielles

Les débits constatés dans les rivières du département, et notamment sur la Moine, permettent à la Préfète de Maine-et-Loire de lever les mesures de restriction relatives aux eaux superficielles. « Toutefois, si les débits des rivières demeurent au-dessus des seuils, l'attention de chacun est attirée sur l'usage de la ressource en eau », a indiqué Béatrice Abollivier dans le bulletin n°6 des mesures de protection de la ressource en eau. En revanche, aucune amélioration pour les « eaux souterraines »...


Le pont Saint-Antoine sur la Moine, à hauteur de Clisson


Même si les mesures de restriction relatives aux eaux superficielles ont été levées pour la Moine et que « les débits des rivières demeurent au-dessus des seuils », Béatrice Abollivier, a tenu à rappeler dans son dernier bulletin qu'il fallait rester vigilant sur l'usage de la ressource en eau : « Considérant la faiblesse de l'hydraulicité mesurée dans les bassins versants du département, le remplissage de tous les plans d'eau est interdit dans tout le département ».

Toujours pas d'amélioration pour les eaux souterraines, et notamment pour le Layon

En ce qui concerne les eaux souterraines, en revanche, pas de changement pour le Romme-Brionneau, l'Authion-Moyen et le Layon. Ces 3 zones ont été maintenues en « alerte » par la Préfète de Maine-et-Loire, qui rappelle une nouvelle fois que « ce classement a pour conséquence un appel à la vigilance de chacun sur l'utilisation de la ressource en eau dans les bassins versants concernés ». Enfin, l'Oudon est toujours placé en « coupure ». Ce classement a pour conséquence d'interdire tout prélèvement à l'exception des usages vitaux et prioritaires. Ces mesures ont pris effet au lendemain de la date de signature de l'arrêté, c'est-à-dire le jeudi 11 mai dernier. « Pour le moment, aucune mesure de restriction ne concerne le réseau d'alimentation en eau potable », conclut la Préfète de Maine-et-Loire.


Article du 15 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI